Reprise du palmarès de Vesoul à Paris

0
172

carte-postaleHD

Comme tous les ans, le propose de découvrir des longs-métrages primés lors du . Trois films, les lauréats du Cyclo d’Or (également Coup de cœur du jury Guimet), le Grand Prix du Jury International et le Prix Emile Guimet, seront à découvrir à l’auditorium les mercredi 18, jeudi 19 et vendredi 20 mars pour représenter le palmarès de la 21ème édition qui a eu lieu du 10 au 17 février 2015 réunissant 30 000 spectateurs pour découvrir 90 films.

bwaya 01

Mercredi 18 mars 2015 à 12h15 :

Cyclo d’Or, attribué au meilleur long-métrage par le jury international du festival, présidé par et Coup de cœur du Jury Guimet :
, fiction de Francis Xavier Pasion (1h23’, Philippines)

Loin du luxe des familles aisées et du confort de la ville, la famille de Divina vit une vie simple, grâce à la vente de poissons pêchés par son mari, Rex. Leurs enfants sont toute leur joie. Rowena, qui s’apprête à fêter son 13ème anniversaire, fréquente une petite école flottante. Divina n’a pas réussi à réunir les 800 pesos des droits scolaires réclamés par l’école. C’est un crève-cœur de se dire qu’elle ne peut offrir une scolarité normale à ses enfants. Chaque jour, Rowena se rend en barque à l’école en chantant à tue-tête avec sa meilleure amie Jennifer. Mais un matin, leur embarcation est renversée par un crocodile. Aidée par les villageois, Divina part à la recherche du corps de sa fille dans les marais d’Agusan… est inspiré d’une histoire vraie.

Tarif des films : 5 €. Tarif réduit 4 € pour les membres de la SAMG et les détenteurs du billet du musée. Entrée libre pour les demandeurs d’emploi et les moins de 26 ans.

exit 01
Jeudi 19 mars 2015 à 12h15 :

Grand Prix du Jury International : , fiction de Chienn Hsiang (1h34’, Taïwan)

Ling, femme de quarante-cinq ans, est au chômage depuis peu. Sa fille et son mari étant tous deux partis loin du foyer, elle se retrouve bien seule. Elle doit s’occuper de sa belle-mère, hospitalisée. Dans le lit voisin, un homme est dans le coma, sérieusement blessé, et dont l’infirmier prend peu soin. Ling a pitié de lui. Elle essaie de lui donner à boire, mais renverse l’eau par maladresse. En épongeant son visage, elle réalise que cela l’apaise et qu’il geint beaucoup moins. Quotidiennement, elle va s’occuper de lui plus que de sa belle-mère. Cette rencontre ouvre une porte dans la banalité de sa vie de femme seule et ordinaire. Petit à petit, elle prend davantage soin d’elle et comprend que sa solitude n’est pas une fatalité. Cet homme lui donne une nouvelle raison d’exister.

Tarif des films : 5 €. Tarif réduit 4 € pour les membres de la SAMG et les détenteurs du billet du musée. Entrée libre pour les demandeurs d’emploi et les moins de 26 ans.

kurai kurai
Vendredi 20 mars 2015 à 20h30 :

Prix Emile Guimet, qui récompense le réalisateur d’un film qui, outre ses qualités cinématographiques, apporte un éclairage culturel remarquable sur l’Asie. La récompense est offerte par la Société des Amis du .
, fiction de Marjoleine Boonstra (1h25’, vostf, Kirghiztan/Pays-Bas)

Après avoir appris que son amour Vera était enceinte et qu’elle ne savait pas qui était le père, Emo part en voyage. Laissant derrière lui Vera et la ville, il décide de retourner dans son pays natal, la terre des kurais, ces buissons épineux emportés par le vent. Il espère, en retrouvant la terre d’où il vient, savoir où il doit aller. Sa mère lui racontait autrefois des légendes sur les kurais. Dans ce pays de neige, de coton et de sel, il croise des gens très différents : Sufyani, à la recherche de son fils noyé qu’elle croit toujours vivant ; Botagos, le conducteur du camion citerne qu’il ne peut que difficilement remplir car le lac où il avait l’habitude de pêcher s’assèche. Arrivé au terme de son voyage, il comprend la signification du mystère des kurais. Il a appris qu’il faut prendre la vie comme elle vient et, que pour bien vivre et aimer, il faut savoir où aller.

La projection du Prix Emile Guimet est gratuite dans la limite des places disponibles. Réservations au 01 40 73 88 18 ou auditorium@guimet.fr.

Les places seront à retirer le soir même à partir de 19h30 aux caisses du musée.
Auditorium Guimet (Musée national des arts asiatiques – Guimet, 6, place d’Iéna, métro Iéna)

Rappel du palmarès complet :

Cyclo d’or et Coup de coeur du jury Guimet: de Francis Xavier Pasion (Philippines)

Grand prix du jury et Prix de la critique : de Chenn Hsiang (Taïwan)

Prix du jury ex-aequo : de Yang Yishu (Chine) / Melbourne de Nima Javidi (Iran)

Prix NETPAC : de The Maw Naing (Birmanie), mention du jury à l’actrice , pour

Prix Emile Guimet : de Marjoleine Boonstra (Kirghizstan)

Prix INALCO : Melbourne de Nima Javidi (Iran)

Coup de cœur INALCO : A matter of interpretation de Lee Kwang-kuk (Corée)

Prix du public long métrage de fiction et Prix du Jury Lycéens : de Shonali Bose et Nilesh Maniyar (Inde)

Prix du public du documentaire : , au nom de la mère de Francesca Rosati Freeman et Pio d’Emilia (Chine, Italie, Japon)

Prix Jury Jeunes : Iranian Ninja de Marjan Riahi (Iran)

Cyclo d’or d’honneur : (Chine)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici