Festivals — 10 décembre 2013
Rencontres Cinématographiques de Cannes : soirée d’ouverture

Un beau dimanche 3

Ennui

Grosse affluence au Théâtre de la Méditerranée pour la séance d’ouverture des 26èmes Rencontres Cinématographiques de Cannes. Après la traditionnelle présentation de la manifestation, la réalisatrice  et son co-scénariste  sont montés sur scène pour parler brièvement de leur nouveau film qui sortira le 5 février 2014 et les RCC ont commencé ! Ont mal commencé, osons le dire. Quels éléments positifs peut-on éventuellement mettre en avant ? Sans doute le jeu des comédiens, grâce à un bon casting : , fils de Jean Rochefort et de Nicole Garcia, est assez convaincant dans son premier premier rôle ; , pas mal ; , de retour au cinéma après 12 ans d’absence, est égale à elle-même, on aime ou on n’aime pas ! , dans un petit rôle, est, comme d’habitude, excellente. Les problèmes, ce sont le scénario et les dialogues : l’histoire qu’on nous raconte ne présente aucun intérêt, c’est bourré d’invraisemblances et les dialogues sonnent faux pratiquement tout le temps. Si on ajoute que, très souvent, on ne comprend ces dialogues qu’à moitié à cause d’un son que l’on qualifiera de pourri, le résultat final est qu’on n’arrive jamais à entrer dans ce film qui distille avec persévérance un ennui d’une très grande profondeur.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Jean-Jacques

Cet article a été rédigé par Jean-Jacques Corrio, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles