Prédators (2010), avec Adrien Brody

2
194
Adrien Brody

Scénario : 2/5
Réalisation : 1/5
Acteur : 2/5
Musique : 3/5


version 2010 est la suite de Prédators et
Prédators 2, deux films qui ont connu un grand succès à la fin des années 80. Le film ne tient pas compte des deux opus Alien versus prédator. Il s’agit d’un film à budget moyen produit par , dont la campagne de communication à été plutôt discrète. Le film est passé relativement inaperçu lors de son lancement, en cet été cinématographique morose.

Prédators 2010

Synopsis : Royce, un mercenaire, se retrouve obligé de mener un groupe de combattants d’élite sur une planète étrangère. Ils vont vite comprendre qu’ils ont été rassemblés pour servir de gibier. A une exception près, tous sont des tueurs implacables – des mercenaires, des yakuzas, des condamnés, des membres d’escadrons de la mort ; des « prédateurs » humains qui sont à présent systématiquement traqués et éliminés par une nouvelle génération de Predators extraterrestres. Voici l’affrontement sans pitié de tueurs absolus… (Allociné)

Le début du film est assez surprenant car le spectateur est plongé directement dans l’action sans aucune explication. On se retrouve donc perdu et dubitatif.  Il s’agit là d’un moyen d’entretenir le suspens sur l’intrigue qui se révèlera rapidement assez fade et inutile. Le reste du scénario est trop prévisible, trop plat et sans aucun intérêt.

Le casting est complètement pauvre avec un élevé au rang de star du film, entouré d’une pléiade d’acteurs de série télévisée, tous aussi novices qu’inconnus dans le monde du cinéma. L’ensemble des acteurs est ici très limité et on se met vite à rire durant certaines scènes tant leurs jeux est mauvais. On regrette amèrement Schwarzenegger qui n’était pas si mauvais comme acteur finalement.

Adrien Brody

La réalisation quant à elle est au même niveau que le reste, c’est-à-dire risible. La bande son ne colle jamais avec l’action. Afin de garder un effet rétro, la vision du prédator est identique aux films précédants, qui datent tout de même d’il y à 20 ans… Le reste de la réalisation est terne avec des décors répétitifs et des effets spéciaux au régime sec, indigne de ce que l’on sait faire en 2010.

Prédators est un film à fuir de toute urgence. On aurait presque envie de crier à l’escroquerie en sortant de la salle, tant le film est bâclé. Seul point positif : la bande annonce, qui a probablement été travaillée aussi longtemps que tout le reste du film. Robert Rodriguez devait au départ réaliser le film, on regrettera longtemps qu’il ne l’ai pas fait…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=rGX6f8vxSFw[/youtube]

2 Commentaires

  1. Votre critique m’a fait découvrir le film et je l’ai regardé hier soir. Film moyen mais qui se laisse regarder sans mal. Merci a bientôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici