http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 18 septembre 2018
Oscars 2019 : les 5 semi-finalistes français du Film étranger

Alors que la plupart des pays ont d’ores et déjà désigné leur candidat dans la course à l’Oscar du Meilleur Film étranger, le comité de sélection français a tout juste annoncé la liste des cinq semi-finalistes. Le CNC a communiqué leurs noms hier, quatre jours avant la réunion décisive à la fin de laquelle le candidat officiel sera déterminé, à l’issue d’une audition du producteur et du vendeur international de chaque film. Bien que la 91ème cérémonie des ne se tienne que le 24 février 2019 à Los Angeles, le chemin est encore long pour l’heureux élu avant de pouvoir prétendre à décrocher une nomination.

La commission a été composée cette année de la présidente de la commission d’avance sur recettes du CNC Teresa Cremisi, de la réalisatrice Claire Denis, du délégué général du Festival de Cannes Thierry Frémaux, de l’actrice et réalisatrice Nicole Garcia, de la productrice Isabelle Madelaine, du président de l’Académie des César Alain Terzian et du président d’Unifrance Serge Toubiana.


Les 5 semi-finalistes français à l’Oscar du Meilleur Film en langue étrangère 2019

de Gaspar Noé, sortie française le 19 septembre

de Emmanuel Finkiel

Jusqu’à la garde de Xavier Legrand

de Emmanuel Mouret

de Claude Lanzmann


On connaîtra donc le vendredi 21 septembre le successeur soit au malheureux 120 battements par minute de Robin Campillo, sélectionné l’année dernière mais pas retenu par l’Académie américaine, soit à Mustang de Deniz Gamze Ergüven, le dernier film français nommé à l’Oscar du Meilleur Film étranger en 2016, ainsi qu’au demeurant le seul candidat français au moins partiellement victorieux des années 2010 ! La cote du cinéma national outre-Atlantique est en effet plutôt basse ces dernières années, sans même mentionner que le dernier Oscar dans cette catégorie remonte désormais à plus d’un quart de siècle, avec Indochine de Régis Wargnier, récompensé lors de la 65ème cérémonie en 1993. Pour rappel, la période d’éligibilité s’étend traditionnellement du 1er octobre au 30 septembre.

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles