Missing Saison 1 Episode 1: « Pilot »

0
735

Un pilot émouvant mais pas que

« Missing » est une nouvelle série ABC créée par Gregory Poirier ( scénariste: Benjamin Gates et le livre des secrets, Kung Fu Nanny) en 2011, qui met en scène Ashley Judd (Double jeu, Heat)  dans une histoire de kidnapping. Le pilot s’ouvre sur une scène totalement banale de la vie quotidienne, un coup de téléphone d’une mère de famille Becca Winstone à son mari, Paul et son fils, Michael, partis en Italie pour quelques jours de vacances, quand tout bascule.

Pas de chichi, pas de détours, la série nous implique dès le début dans le destin de cette famille. Lors de ce petit voyage en Italie, Paul se retrouve dans une voiture piégée, Michael, qui est encore tout jeune, se voit alors rejoindre sa mère, seul. 10 ans plus tard, on retrouve Becca et Michael toujours soudés. Lorsque Michael annonce à sa mère qu’il doit partir en Italie, à Rome plus précisément, pour des cours d’architecture, elle repense immédiatement à l’accident et est, évidemment, inquiète pour lui. La première semaine tout se passe pour le mieux jusqu’à ce que Becca finisse par ne plus de nouvelles de son fils depuis plusieurs jours.

Après un coup de fil mystérieux, elle décide de partir à son tour en Italie pour partir à sa recherche.

Rien de bien hors du commun me direz-vous. Je suis d’accord, où est l’action? Ce que l’on ignore, c’est que Becca n’est pas une simple fleuriste qui occupe ses journées à courir, il s’avère qu’elle a été agent pour la CIA 10 ans plus tôt.

S’enchaîne alors une course contre la montre pour elle, qui ne tarde pas à se faire repérer. Mais elle va tout tenter pour retrouver son fils, quitte à renouer contact avec des anciens collègues ou même d’anciens ennemis.

Un thriller divertissant

10 millions de personnes ont assisté à la diffusion de ce pilot, mais quelques déceptions persistent. Une course de Vespa caractéristique de l’Italie, oui ! Mais en 1990 ! En 2012 il aurait peut-être fallu éviter ce cliché.

Les actions sont présentes, mais on sait pratiquement d’avance tout ce qu’il va se passer une fois que l’on a compris que Becca et son défunt mari étaient des anciens agents de la CIA.

Je vais par contre,  mettre un point bonus sur la découverte que fait notre mère de famille à la fin de l’épisode. Et si cette voiture piégée n’était pas là pour mettre un terme à la vie de Paul? Un bon tremplin pour la suite de l’histoire. Il est clair que cette série ne va pas changer de nos habitudes « La mémoire dans la peau » et compagnie, mais au moins, les créateurs et scénaristes ont pris la peine d’y ajouter un petit fil rouge, dont il me tarde d’en voir plus.

Point négatif, Cliff Curtis (Die Hard 4, Colombiana) qui incarne l’agent Dax, prend trop vite le parti de la jeune femme, ce qui décrédibilise un brin son travail pour le gouvernement. On aurait préféré plus de tension entre les deux personnages, pour amener encore plus de limite à la recherche de la mère et la rendre plus intense encore.

En bref, série d’action qui mérite un petit coup d’oeil et qui nous sert une Ashley Judd plus en forme que jamais qui incarne un très bon agent sous toutes les formes, comme une très bonne mère crédible et inquiète. Les traits du visage marqués, elle est impeccable dans le rôle d’une mère prête à tout pour sauver son fils. A voir comment la suite va nous être présentée.

Globale : [rating:3.5]

Bande annonce:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=96bQB6I7Auk&feature=related[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici