Sorties de la semaine — 04 juillet 2018
Les sorties du 4 juillet 2018

La Fête du cinéma 2018 vit ses dernières heures, puisque tous les films qui sortent ce mercredi – une douzaine tout de même – n’auront que ces premières séances à tarif promotionnel pour mettre leur avenir commercial sur la bonne voie, avant que les chiffres ne doivent une fois de plus s’écrouler comme un château de cartes dès demain. Le principal bénéficiaire de ce coup de pouce instantané sera bien sûr le nouveau Pixar, de Brad Bird, ne serait-ce qu’à cause du nombre astronomique des salles dans lesquelles il sera projeté. Or, le film de la semaine nous paraît plutôt être la révélation du dernier Festival de Cannes, appréciée pratiquement sans réserve par notre confrère Jean-Jacques, l’islandais de Benedikt Erlingsson. A moins que vous aimiez vos aventures au féminin un peu plus musclées et intenses : dans ce cas, de Eran Riklis est fait pour vous, déjà le septième film du réalisateur à sortir en France, où le cinéma israélien a sinon tendance à rester sous-exploité.


Les documentaires sont particulièrement bien représentés en cette semaine de départ en vacances, de quoi admirer encore un peu plus ces vaillants distributeurs qui osent une contre-programmation des plus ambitieuses. Le plus ludique parmi eux nous semble celui de Guillaume Brac, L’Île au trésor, où le style si joliment caustique du réalisateur fait (très) bon ménage avec les activités sur la base de loisirs de Cergy-Pontoise. Les sujets traités par les deux autres documentaires sont incomparablement plus sérieux, puisque le sort nullement envieux de femmes dans un pays en crise est évoqué dans de Margarita Cadenas et que Claude Lanzmann reste fidèle à lui-même, à 92 ans, en faisant œuvre de mémoire tout à fait précieuse, par l’intermédiaire du portrait fleuve de quatre survivantes de la Shoah. De quoi peut-être vous plomber le moral, mais aussi certainement de vous permettre de vous rafraîchir durablement dans les salles climatisées, grâce à la durée imposante de ce documentaire fleuve, a priori exploité en deux parties distinctes et d’ores et déjà diffusé sur arte au mois de janvier dernier.


Enfin, quatre films au programme des reprises cette semaine, qui reflètent plus ou moins l’essence de la filmographie de leurs réalisateurs de renom respectifs. Le chef-d’œuvre incontestable dans le lot est Journal d’un curé de campagne, l’adaptation magistrale de Georges Bernanos par Robert Bresson, dont la ressortie coïncide – pas vraiment – avec le début de la rétrospective des films du réalisateur, qui aura lieu à la Cinémathèque Française jusqu’à la fin du mois. Les trois autres font plus figure de curiosité, chez Ingmar Bergman et Agnès Varda, dont le talent ne devrait pas forcément être mesuré au degré de réussite de L’œuf du serpent et de L’Une chante l’autre pas, voire chez Sydney Pollack avec son film aux Oscars, le profondément romantique , qui ne compte pourtant pas parmi ses réalisations les plus inventives et dynamiques.


de Baltasar Kormakur (États-Unis, Aventures, 1h36, distribué sur 235 copies) avec Shailene Woodley, Sam Claflin et Jeffrey Thomas Brown

de Gerard McMurray (États-Unis, Horreur, 1h42, distribué sur 261 copies) avec Marisa Tomei, Melonie Diaz et Luna Lauren Velez

de Quentin Dupieux (France, Comédie, 1h13, distribué sur 195 copies) avec Benoît Poelvoorde, Grégoire Ludig et Marc Fraize

Le Dossier Mona Lina de Eran Riklis (Israël, Thriller, 1h33, distribué sur 59 copies) avec Golshifteh Farahani, Neta Riskin et Yehuda Almagador

Femmes du chaos vénézuélien de Margarita Cadenas (Venezuela, Documentaire, 1h23, distribué sur 4 copies)

L’Île au trésor de Guillaume Brac (France, Documentaire, 1h37)

Les Indestructibles 2 de Brad Bird (États-Unis, Animation, 1h58, distribué sur 890 copies)

de Marie Monge (France, Thriller, 1h46, distribué sur 120 copies) avec Tahar Rahim, Stacy Martin et Bruno Wolkowitch

de Bertrand Guerry (France, Drame, 1h44) avec David Arribe, Thomas Guerry et Sophie Davout

de Claude Lanzmann (France, Documentaire, 4h34, distribué sur 7 copies)

de Alexandre Castagnetti (France, Comédie, 1h42, distribué sur 427 copies) avec Héloïse Martin, Rayane Bensetti et Sylvie Testud

de Maxime Martinot (France, Aventure, 1h17) avec Julio Cesar Carillo, Adriano Do Vale Salguerio et Daniele Gavelli

Woman at War de Benedikt Erlingsson (Islande, Comédie, 1h40, distribué sur 130 copies) avec Halldora Geirhardsdottir, Johann Sigurdarson et Jorundur Ragnarsson (critique)

Reprises

Journal d’un curé de campagne (1950) de Robert Bresson (France, Drame religieux, 1h55) avec Claude Laydu, Jean Riveyre et André Guibert

L’œuf du serpent (1976) de Ingmar Bergman (Allemagne, Drame, 2h00) avec Liv Ullmann, David Carradine et Heinz Bennent

Out of Africa (1985) de Sydney Pollack (États-Unis, Aventure, 2h41) avec Robert Redford, Meryl Streep et Klaus Maria Brandauer

L’Une chante l’autre pas (1976) de Agnès Varda (France, Comédie dramatique, 2h00) avec Thérèse Liotard, Valérie Mairesse et Ali Raffi

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles