Les sorties du 29 janvier 2020

0
117
Histoire d’un regard © Jérôme Prébois / Archipel / Diaphana Distribution Tous droits réservés

Juste avant la fin du premier mois de l’année 2020, les distributeurs français nous proposent in extremis une sélection de cinéma alléchante en ce dernier mercredi de janvier. En effet, après quelques semaines de disette, nous avons enfin l’embarras du choix ! A tel point que ce ne sont pas trois films que nous vous conseillons comme d’habitude, mais quatre, grâce au coup de cœur de notre cher confrère Jean-Jacques pour Revenir de Jessica Palud. Et comment le contredire, puisque nous sommes incapables de résister au charme de Niels Schneider ? Celui de l’œuvre de Olivier Assayas se trouve ailleurs, dans sa capacité de susciter, film après film, un regard tranchant sur notre monde plus ou moins contemporain. L’un des réalisateurs français les plus fiables le fait de nouveau dans , sélectionné au dernier Festival de Venise. L’un des derniers rescapés de la Croisette de l’année dernière vaut également le détour, sous forme du drame sombre de Hlynur Palmason, qui tranche avec les comédies au ton décalé qui nous proviennent normalement d’Islande. Enfin, le documentaire de la semaine est incontestablement Histoire d’un regard de Mariana Otero ou l’enquête passionnante sur un photographe de guerre, disparu au Cambodge il y a un demi-siècle.

Waves © Jeff Daly / A24 / Universal Pictures International France Tous droits réservés

Pour une fois, le cinéma américain fait preuve d’ingéniosité ou tout au moins de qualité en cet avant-dernier mercredi en amont des Oscars, le 9 février prochain. Deux des trois films hollywoodiens remarquables à l’affiche dès aujourd’hui n’ont certes pas été plébiscités par les membres de l’Académie du cinéma américain. Il n’empêche que le magistralement édifiant de Destin Daniel Cretton et le drame de famille poignant Waves de Trey Edward Shults reflètent avec force l’assez bonne santé du cinéma afro-américain … au détail près que les deux réalisateurs n’appartiennent pas à cette communauté raciale ! Quant à de Taika Waititi, il est sans doute le candidat le plus fou nommé cette année à l’Oscar du Meilleur Film. Il devrait en toute probabilité repartir bredouille du Dolby Theatre d’ici une dizaine de jours. Mais cela n’enlève rien à la douce folie de sa prémisse. Enfin, du côté de l’animation, les deux sorties canadiennes se valent dans leur esthétique plutôt laide et leurs intrigues enfantines. Le moyen-métrage français L’Odyssée de Choum de Julien Bisaro, par contre, a de quoi ravir les plus jeunes spectateurs ainsi que leurs parents.

© Columbia Pictures / Park Circus Tous droits réservés

Un classique et deux curiosités font leur grand retour en salles cette semaine. Vacances de George Cukor n’est certes pas la plus connue des collaborations entre les légendes hollywoodiennes Katharine Hepburn et Cary Grant. Cet honneur irait a priori lors d’un match nul à L’Impossible Monsieur Bébé de Howard Hawks et à Indiscrétions de George Cukor. Or, nous leur préférons cette douce farce fort plaisante, qui mérite amplement la redécouverte ! Tous les deux produits dans les années 1990, de Bo Widerberg et de Richard Linklater ne pourraient pas être plus différents l’un de l’autre. Et pourtant, on peut ressentir un certain goût pour l’affront iconoclaste à la fois dans le drame romantique autour de la relation entre un élève et sa professeur dans le dernier film de son réalisateur d’un côté et l’oisiveté assumée au cours d’une journée typique à Austin de l’autre, dans le deuxième long-métrage du réalisateur de Boyhood.


de Benoît Godbout et François Brisson (Canada, Animation, 1h22, distribué sur 299 copies)

de Don Millar (Canada, Documentaire, 1h24, distribué sur 5 copies)

Cuban Network de Olivier Assayas (France, Thriller, 2h07, distribué sur 200 copies) avec Penelope Cruz, Edgar Ramirez et Gael Garcia Bernal

L’Esprit de famille de Eric Besnard (France, Comédie, 1h38, distribué sur 366 copies) avec Guillaume De Tonquédec, François Berléand et Josiane Balasko (critique)

Histoire d’un regard de Mariana Otero (France, Documentaire, 1h33, distribué sur 60 copies)

Jeunes et courts de collectif (Canada, Courts-métrages, 1h15)

https://youtu.be/MB0LiPqkmpI

Jojo Rabbit de Taika Waititi (États-Unis, Satire, 1h48) avec Roman Griffin Davis, Thomasin McKenzie et Scarlett Johansson

de Ludovic Colbeau-Justin (France, Comédie, 1h35) avec Dany Boon, Philippe Katerine et Anne Serra

de Guy Marignane (France, Drame, 1h13, distribué sur 10 copies) avec Didier Sauvegrain, Catherine Gandois et Sarah Jane Sauvegrain

de Pierre Greco et Nancy Florence Savard (Canada, Animation, 1h25)

L’Odyssée de Choum de Julien Bisaro (France, Animation, 0h38, distribué sur 125 copies)

Revenir de Jessica Palud (France, Drame, 1h17, distribué sur 72 copies) avec Niels Schneider, Adèle Exarchopoulos et Patrick D’Assumçao (critique)

de Régis Roinsard (France, Thriller, 1h45, distribué sur 348 copies) avec Lambert Wilson, Olga Kurylenko et Riccardo Scamarcio

Un jour si blanc de Hlynur Palmason (Islande, Drame, 1h49) avec Ingvar Eggert Sigurdsson, Ida Mekkin Hlynsdottir et Hilmir Snaer Gudnason

La Voie de la justice de Destin Daniel Cretton (États-Unis, Drame judiciaire, 2h17, distribué sur 206 copies) avec Michael B. Jordan, Jamie Foxx et Brie Larson

Waves de Trey Edward Shults (États-Unis, Drame, 2h15) avec Kelvin Harrison Jr., Lucas Hedges et Taylor Russell

Reprises

La Beauté des choses (1995) de Bo Widerberg (Danemark, Drame érotique, 2h05) avec Johan Widerberg, Marika Lagercrantz et Tomas von Bromssen

Slacker (1990) de Richard Linklater (États-Unis, Comédie dramatique, 1h37, distribué sur 10 copies) avec Richard Linklater, Rudy Basquez et Jean Caffeine

Vacances (1938) de George Cukor (États-Unis, Comédie, 1h34) avec Katharine Hepburn, Cary Grant et Lew Ayres

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici