Les sorties du 18 décembre

0
61
Mandela Idris Elba

Mandela Idris Elba

Un excellent biopic cette semaine qui, hasard de l’actualité, sort deux semaine après le décès de l’homme qu’il dépeint : Mandela un long chemin vers la liberté. , vu à Cannes, un film inégal mais une belle histoire d’amour. , d’après un conte d’Oscar Wilde transposé dans le présent, avec une formidable brochette d’acteurs. Enfin , découvert au PIFFF en 2012 sous le titre , un film épidémique lent.

En outre ils sortent aussi mais nous ne les avons pas vus : 16 ans ou presque avec Laurent Lafitte en ado attardé. Angélique, le remake, qui devrait logiquement avoir de nombreuses suites en cas de succès. Belle et Sébastien d’après la célèbre série, une relecture de Nicolas Vanier pour cette histoire d’amitié entre un enfant et un chien. Enfin, période de Noël oblige : Sur la terre des dinosaures, le film 3D.

Bon ciné !


Mandela_afficheMANDELA : UN LONG CHEMIN VERS LA LIBERTÉ

Réalisateurs : 
Acteurs : 

Synopsis : Le film retrace le parcours exceptionnel de Nelson Mandela, de son enfance en milieu rural à son investiture comme premier président de la République d’Afrique du Sud élu démocratiquement.

La critique

 


Suzanne afficheSUZANNE

Réalisateur : Katell Quillévéré
Acteurs : 

Synopsis : Le récit d’un destin. Celui de Suzanne et des siens. Les liens qui les unissent, les retiennent et l’amour qu’elle poursuit jusqu’à tout abandonner derrière elle…

La critique

 


Le Géant égoïste affiche1LE GÉANT ÉGOÏSTE

Réalisateur : Clio Barnard
Acteurs : Conner Chapman, Shaun Thomas, Sean Gilder

Synopsis : Arbor, 13 ans, et son meilleur ami Swifty habitent un quartier populaire de Bradford, au Nord de l’Angleterre. Renvoyés de l’école, les deux adolescents rencontrent Kitten, un ferrailleur du coin. Ils commencent à travailler pour lui, collectant toutes sortes de métaux usagés.

La critique


El limpiadoe_afficheEL LIMPIADOR

Réalisateur : Adrian Saba
Acteurs : Víctor Prada, Adrián Du Bois, Miguel Iza

Synopsis : Lima. Une épidémie foudroyante s’est propagée dans la capitale Péruvienne. Eusebio est un homme solitaire dont le métier est de déblayer les rues de la ville, encombrées par les cadavres. C’est un « nettoyeur » (un « limpiador »).

La critique 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici