Les sorties du 12 août 2020

0
389

© 2019 Mathieu De Montgrand / Machine Molle / Tanit Films / Sophie Dulac Distribution
Tous droits réservés

Une fois de plus, le programme des sorties cinéma de cette semaine n’a l’air d’être sans éclat qu’en apparence. Le nombre de nouveaux films à l’affiche s’élève toujours à une piètre dizaine, cette fois-ci même en incluant les reprises en salles. Derrière cette quantité décevante se cache toutefois une offre des plus intéressantes et variées. Ainsi, comme ce fut déjà le cas mercredi dernier, nous nous voyons mal placés pour vous déconseiller quelque film que ce soit. Et cela d’autant moins que chaque entrée compte pour les pauvres exploitants au bord de la faillite !

Essayons néanmoins de dégager notre habituel trio de recommandations principales. Nous y suivons d’abord l’avis de notre cher confrère Jean-Jacques qui a visiblement apprécié , le retour aux sources de la réalisatrice saoudienne Haifaa Al-Mansour, sept ans après Wadjda. Une autre histoire de femmes fortes est , le troisième long-métrage de la réalisatrice Marion Laine après les deux « cœurs », le très beau Un cœur simple et le plus problématique A cœur ouvert. Enfin, le seul documentaire de la semaine vaut également le détour, grâce à la prodigieuse symbiose entre la danse de rue et celle des salles de concert huppées dans Lil Buck Real Swan de Louis Wallecan.

© 2019 Black Bear Pictures / Sea Change Media / Condor Distribution Tous droits réservés

Si la prémisse de Light of my life de Casey Affleck vous rappelle quelque chose, ce n’est guère un hasard. On y retrouve en effet des éléments de Les Fils de l’homme pour la vision apocalyptique d’un monde sans enfants chez Alfonso Cuaron et sans femmes chez Affleck, ainsi que, plus récents, de Leave no trace de Debra Granik pour la relation très proche entre un père et sa fille vivant loin du monde soi-disant civilisé.

Dans le chinois de Bai Xue, également soutenu par Jean-Jacques, les petits trafics transfrontaliers entre la Chine et Hong Kong en disent long sur la relation tendue entre ces deux mondes, rapprochés encore plus de force par les récentes décisions politiques de la part du gouvernement central.

Enfin, le cinéma d’animation se porte toujours aussi bien en cet été boudé par quasiment tous les autres genres. N’hésitez donc pas à emmener vos enfants voir le conte indien de Xavier Giacometti, une sorte de Docteur Dolittle en mode ludique !

© 2010 Melissa Moseley / Syncopy / Legendary Entertainment / Warner Bros. France Tous droits réservés

Trois films plus ou moins anciens font leur grand retour dès aujourd’hui. Ils vous feront tour à tour trembler, rigoler ou délirer. Le plus rare parmi eux est le film d’horreur espagnol Les Révoltés de l’an 2000 de Narciso Ibañez Serrador sur une île abandonnée en pleine canicule, où les enfants ont pris le pouvoir pour mieux terroriser un couple de touristes britanniques.

Le rapport de force entre les générations est inversé dans , une délicieuse farce des débuts de l’illustre carrière des frères Coen. Nicolas Cage et Holly Hunter y sont impliqués dans un enlèvement de bébés de haut vol. A regarder sans modération !

Enfin, les fans de Christopher Nolan connaissent sans doute déjà par cœur le moindre plan et le moindre passage au niveau onirique inférieur de Inception. Pour tous les autres, la ressortie du film dix ans après sa sortie triomphale, couronnée entre autres de quatre Oscars techniques, tombe à pic pour adoucir la longue attente du nouvel opus du réalisateur, Tenet, qui sortira enfin en France dans deux semaines.


The Crossing de Bai Xue (Chine, Drame, 1h39) avec Huang Yao, Sunny Sun et Carmen Soup (critique)

Light of my life de Casey Affleck (États-Unis, Anticipation, 1h59, distribué sur 338 copies) avec Casey Affleck, Anna Pniowsky et Elisabeth Moss

Lil Buck Real Swan de Louis Wallecan (États-Unis, Documentaire, 1h22, distribué sur 62 copies)

de Patricia Bardon (France, Comédie dramatique, 1h18) avec Sofia Manousha, Gregoire Isvarine et Heloïse Roth

The Perfect Candidate de Haifaa Al-Mansour (Arabie Saoudite, Drame, 1h44, distribué sur 175 copies) avec Nora Al-Awadh, Dae Al-Hilali et Mila Al-Zahrani (critique)

Voir le jour de Marion Laine (France, Comédie dramatique, 1h31, distribué sur 292 copies) avec Sandrine Bonnaire, Brigitte Roüan et Aure Atika

Yakari La Grande aventure de Xavier Giacometti (France, Animation, 1h23, distribué sur 476 copies)

Reprises

Arizona Junior (1986) de Joel Coen (États-Unis, Comédie, 1h33, distribué sur 10 copies) avec Nicolas Cage, Holly Hunter et John Goodman

Inception (2009) de Christopher Nolan (États-Unis, Fantastique, 2h26, distribué sur 167 copies) avec Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard et Joseph Gordon-Levitt

Les Révoltés de l’an 2000 (1976) de Narciso Ibañez Serrador (Espagne, Horreur, 1h52, distribué sur 15 copies) avec Lewis Fiander, Prunella Ransome et Antonio Iranzo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici