Les Ruines

0
526
Les Ruines de Scott Smith

Les Ruines de Carter SmithLes Ruines

USA : 2008
Titre original : The Ruins
Réalisateur :
Scénario : Scott B. Smith
Acteurs : Jonathan Tucker, Jena Malone, Laura Ramsey
Production : Paramount Pictures France
Durée : 1h31
Genre : Thriller , Épouvante-horreur
Date de sortie : 11 juin 2008

Réalisation : [rating:4.0]
Scénario :      [rating:2.5]
Acteurs :        [rating:3.0]
Musique :      [rating:3.5]
Globale :        [rating:3.5]
[five-star-rating]

Le scénariste Scott B. Smith n’a écrit que 2 romans : A Simple Plan, adapté par Sam Raimi en 1998 et The Ruins. Une semaine après la sortie du livre, des producteurs décident de lancer le projet d’une adaptation cinématographique et pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de et … .

Synopsis : Durant leurs vacances à Cancun, Amy, sa meilleure amie Stacy et leurs petits amis respectifs, Jeff et Eric, font la connaissance d’un touriste allemand, Mathis, et de son copain grec, Dimitri. Lorsque le frère de ce dernier disparaît mystérieusement à l’intérieur d’une pyramide maya, le groupe décide d’explorer la ruine, recouverte d’une étrange plante grimpante. Pourchassés par une tribu hostile, les six jeunes sont contraints de gagner le sommet de la pyramide, déclenchant du même coup l’ire et les appétits d’une monstrueuse plante carnivore…

Les Ruines de Scott Smith
A première vue, Les Ruines n’a rien de très original : une bande d’ados américains en vacances se retrouve isolée et ils se font tuer les uns après les autres. Et l’entame du film ne nous fera pas dire le contraire. Mais une fois l’introduction lancée et le petit groupe au pied de la pyramide, un homme se fait sauvagement tuer devant tout le monde. On réalise alors que le film a quelque chose en plus et que le ton sera plus grave qu’un banal teenage-movie.

Un scénario psychologique

LeLes Ruines de Scott Smith scénario de Scott B. Smith est bien plus travaillé qu’il n’y paraît. Aucun temps mort n’est présent et l’intrigue n’est pas basée sur les monstres des pyramides, ni sur les Maya qui les retiennent enfermés dans le temple, mais bien sur le coté psychologique et la paranoïa. En effet, les protagonistes enfermés malgré eux dans cet espace ouvert et clos à la fois ne peuvent sortir. De plus, ils sont confrontés à une force qu’ils ne comprennent pas et qu’ils ne voient que très rarement, ce qui les fait petit à petit perdre leur tête. La tension monte et les conflits naissent au fil des heures qui passent. Au final on se rend compte que les adolescents se sont fait plus de mal eux-mêmes que les monstres ne leur en ont fait.

Le film comporte tout de même des scènes d’horreur, à l’instar de l’amputation de la jambe extrêmement réaliste et écœurante. Une scène terrible qui fera détourner le regard de l’écran de nombreux spectateurs. On peut également cité le passage dans lequel un personnage s’ouvre la peau au couteau pour s’arracher les vignes qui poussent en lui. Les scènes choc sont rares et espacées mais participent au sentiment de mal être constant lorsqu’on regarde Les Ruines.

Un sentiment d’isolement qui met mal à l’aise

pour son premier film réussit une réalisation propre. La photographie est superbe avec des décors sauvages magnifiques et les images du temple qui basculent d’un joli site touristique à un tombeau ouvert. Les cadrages sont aussi bien gérés, la caméra se resserre sur les personnages pour montrer l’isolement qu’ils ressentent au fur et à mesure. Enfin l’ambiance, les rapports entre les personnages qui sombrent progressivement dans la folie ainsi que les plantes semblent de plus en plus hostiles.

Les Ruines de Scott Smith
Jonathan Tucker et Jena Malone : un duo crédible

Le casting est bon pour un film d’horreur. On retrouve Jonathan Tucker, jeune acteur à la carrière déjà bien remplie, puisqu’il a joué des rôles inoubliables dans son enfance/adolescence comme dans Sleepers ou Virgin Suicides. Il interprète Jeff, un jeune étudiant en médecine qui prend le rôle du leader du groupe pour au final se sacrifier pour sa petite amie, Amy, jouée par Jena Malone (Into the Wild), une belle actrice qui sort aussi du lot dans ce casting.

Résumé :

Les Ruines est une bonne surprise signée qui réussit à nous proposer une œuvre angoissante, sans temps mort et à l’horreur plus psychologique que réelle. Un huis clos frais, original et bourré de paranoïa qui se déroule sur le toit d’un temple maya.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=vzdto154_to[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici