http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 30 janvier 2019
Les Prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma 2019
© Léa Rener / Tous droits réservés

C’est sur la musique de Peau d’âne, en hommage à Michel Legrand, que s’est ouverte avant-hier soir à la Cinémathèque Française la 73ème cérémonie des prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma pour l’année 2018. Comme les années passées, elle a été animée par Xavier Leherpeur. Lors de son discours de bienvenue, la présidente du syndicat Isabelle Danel a une fois de plus fait part de son inquiétude quant à l’avenir de la profession de critique. Elle a rendu hommage aux grands curieux du cinéma disparus l’année dernière André S. Labarthe et Pierre Rissient et elle a exprimé son admiration à l’égard des écrits complets de André Bazin, parus récemment aux Éditions Macula.

Les prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma existent depuis 1946, pour le plus ancien parmi eux, celui du Meilleur Film français. Ils sont censés récompenser le meilleur des ouvrages littéraires et DVDs de cinéma, ainsi que les meilleures productions télévisuelles et cinématographiques de l’année. La plupart d’entre eux sont désignés par des jurys composés de membres du syndicat, élus pour une année lors du conseil d’administration. Seuls les prix du Meilleur Film français et du Meilleur Film étranger sont votés par l’ensemble des membres du syndicat, au nombre d’environ 230.

© Léa Rener / Syndicat Français de la Critique de Cinéma Tous droits réservés

Prix Cinéma

Meilleur Film français : de Abdellatif Kechiche

Meilleur Film étranger : (États-Unis) de Paul Thomas Anderson

Meilleur Premier film français : Jusqu’à la garde de Xavier Legrand

Finalistes : Coby de Christian Sonderegger et Les Garçons sauvages de Bertrand Mandico

Meilleur Premier film étranger : (Belgique) de Lukas Dhont

Finalistes : Hérédité (États-Unis) de Ari Aster et Tesnota Une vie à l’étroit (Hongrie) de Kantemir Balagov

Film singulier francophone : de Alex Lutz

Meilleur court-métrage français : La Nuit des sacs plastiques de Gabriel Harel

Finalistes : D’un château à l’autre de Emmanuel Marre et Pauline asservie de Charline Bourgeois-Taquet

© Léa Rener / Syndicat Français de la Critique de Cinéma Tous droits réservés

Prix Télévision

Meilleure fiction français : « Un homme est mort » de Olivier Cossu, diffusion arte

Meilleur documentaire français : « Histoires d’une nation » de Françoise Davisse et Carl Aderhold, réalisation Yann Coquart, diffusion France 2

Meilleure série française : « Hippocrate » de Thomas Lilti, diffusion Canal +

© Léa Rener / Syndicat Français de la Critique de Cinéma Tous droits réservés

Prix DVD / Blu-ray

Meilleur DVD / Blu-ray récent : L’Insulte de Ziad Doueri, Diaphana édition vidéo

Finalistes : En guerre de Stéphane Brizé (Diaphana), Jusqu’à la garde de Xavier Legrand (Blaq Out) et Une pluie sans fin de Dong Yue (Wild Side)

Meilleur coffret DVD / Blu-ray : L’Intégrale Coffret prestige, Gaumont

Finalistes : Make my day ! Collection de Jean-Baptiste Thoret (StudioCanal) et Philippe Faucon Anthologie (Pyramide Vidéo)

Meilleur DVD / Blu-ray de patrimoine : de Bong Joon-ho, La Rabbia

Finalistes : 1900 de Bernardo Bertolucci (Wildside), Le Cuirassé Potemkine de Serguei M. Eisenstein (Potemkine) et La Vie privée de Sherlock Holmes de Billy Wilder (L’Atelier d’images)

Prix Curiosité : de Pierre Rissient, Carlotta Films & TF1 Vidéo

Finalistes : Close Encounters with Vilmos Zsigmond de Pierre Filmon (Tamasa) et Street Trash de Jim Muro (ESC)

© Léa Rener / Syndicat Français de la Critique de Cinéma Tous droits réservés

Prix littéraires

Meilleur livre français sur le cinéma : Godard Inventions d’un cinéma politique de David Faroult, Éditions Amsterdam Collection Les Praires ordinaires

Finalistes : Claude Autant-Lara de Jean-Pierre Bleys (Éditions Institut Lumière / Actes Sud) et Glissements progressifs du réel de Diane Arnaud (Éditions Rouge profond)

Meilleur livre étranger sur le cinéma : Federico Fellini Le Métier de cinéaste de Rita Cirio, traduit de l’italien par René De Ceccatty, Éditions du Seuil

Finalistes : L’Espace du rêve de David Lynch (JC Lattès / Le Masque) et La Révolution Sergio Leone de Gian Luca Farinelli et Christopher Frayling (Éditions La Table ronde)

Meilleur album sur le cinéma : Conversations avec Darius Khondji de Jordan Mintzer, Éditions Synecdoche

Finalistes : Chris Marker (Éditions La Cinémathèque Française) et Sorcerer Sur le toit du monde de Samuel Blumenfeld (La Rabbia)

© Léa Rener / Syndicat Français de la Critique de Cinéma Tous droits réservés

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles