Critique : Les Cinq Légendes

0
148
papa noël

affiche

États-Unis : 2012
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : David Lindsay-Abaire
Avec les voix : (VO) , ; (VF) ,
Distribution : Paramount Pictures France
Durée : 1h37
Genre : Animation
Date de sortie : 28 novembre 2012

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Cette fin d’année est particulièrement fournie en films de qualité. En l’espace de quelques semaines de très bons métrages sortent, rendant encore plus dure l’élaboration de nos tops 10 annuels. Les Cinq Légendes fait parti de ceux-là, prouvant encore après Dragons que Dreamworks Animation peut concurrencer Pixar !

Synopsis : L’aventure d’un groupe de héros, tous doués de pouvoirs extraordinaires. Emmenées par Jack Frost, un adolescent rebelle et ingénieux, ces cinq légendes vont devoir, pour la première fois, unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l’imaginaire de tous les enfants.

papa noël

Le bonheur de l’émerveillement

Après la grosse déconvenue causée par Les mondes de Ralph, on était légèrement désappointé de ne pas avoir LE grand film familial des fêtes de fin d’année ; c’est maintenant chose faite avec ces cinq légendes, peut-être le meilleur film d’animation cette année (oui devant Rebelle et Le Lorax). Il présente tout ce que le cinéma en images de synthèse fait de mieux et est une vraie ode au rêve et à l’émerveillement. Pour vous dire, on a le sourire du début à la fin de la projection ! Sa grande force est d’utiliser ces personnages de l’imagerie enfantine (le père Noël, le lapin de Pâques, la fée des dents, le marchand de sable) en les actualisant en quelque sorte et en les transformant en des personnages quasi mythologiques, mettant totalement à part tout le côté religieux pour n’en garder que la substance enfantine. Autour d’eux gravite Jack Frost, sorte d’allégorie de l’hiver et parfait antihéros qui va devoir affronter une série d’épreuves initiatiques pour trouver sa place. Seul mini bémol les plus petits risquent d’être un poil effrayés avec le croquemitaine, d’où la mention « à partir de 6 ans ».

Il y a tout le cocktail du divertissement avec un grand D. Déjà c’est vraiment joli, la 3D donne l’occasion de passages très sympas, la mise en scène est ultra fluide et dynamique (on a l’impression perpétuelle que la caméra est en mouvement, vole et virevolte dans tous les sens). L’histoire est très bien écrite et sans temps mort. En plus c’est vraiment drôle, plutôt mignon (le mini lapin de Pâques, les fées, les lutins…) et surtout, surprise, assez émouvant. Ça parle de l’enfance, de l’émerveillement, de la perte de l’innocence… Et de nous demander, finalement ça tient à quoi d’être un enfant ?

jack frost

Résumé

Qu’on soit adulte ou minot, Les Cinq Légendes émerveille totalement par ses images féeriques,  ses personnages truculents, et ses bosses idées à la pelle niveau histoire. Clairement le film d’animation de cette fin d’année !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=wprorYRLaw0&list=PL04B0B9F151A8E285&index=2&feature=plpp_video[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici