Les Boloss

0
200
Les Boloss avec Simon Bird, Joe Thomas

Les Boloss avec Simon Bird, Joe Thomas

Angleterre : 2011
Titre original :
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Distribution : ARP Sélection
Durée : 1h37
Genre : Comédie
Date de sortie : 21 décembre 2011

Globale : [rating:3][five-star-rating]

The Inbetweeners (Les boloss), est avant tout une série qui cartonne en Angleterre. Diffusée sur channel 4, elle relate la vie de 4 adolescents paumés de façon ironique et décalée. Après la diffusion de 3 saisons, Ben Palmer, le créateur de la série, a décidé de faire un film sur ces 4 personnages qui décident de partir en vacances « comme des grands ».

Synopsis : 4 garçons partent ensemble en vacances en Crète. 1 seul objectif : sea, sex and sun… and sex !

Les Boloss avec Simon Bird, Joe Thomas

Un passage de la série au Film réussi

Même si beaucoup de séries ont tendance à dériver vers le cinéma, ce phénomène reste assez difficile à effectuer. Il faut savoir innover avec un spitch original et authentique tout en restant fidèle aux situations des personnages. The Inbetweeners, qui est une série très jeune, s’est plié au jeu et on peut dire que les scénaristes ont réussi leur pari : celui de toujours renouveler l’histoire sans jamais perdre le spectateur.

Dans la série, c’est Will le personnage central. Un ado pédant et snob qui a grandi trop vite et qui ne s’entend pas avec les jeunes de son âge. C’est donc lui qui narre l’histoire, toujours avec autant d’authenticité et d’ironie dans les mots. Le film a su garder ce genre de narration, sans être trop lourd. Les autres personnages sont tout aussi tordants. Simon, reste un gamin désespéré par son amour de toujours, Carli, qu’il convoitait dans la série, toujours de façon originale (un ‘Je t’aime carli’ tagué sur la voie de garage de sa maison par exemple…).

Dans ce film, (dont la traduction Les Boloss est absolument INFECTE ) tous les traits des personnages sont grossis, au plus grand plaisir des fans. Jay abuse encore et toujours de termes pervers comme il sait si bien le faire et Neil fait toujours autant marrer en con ignorant, passionné de danse (Les scènes de danse sont d’ailleurs super). Voilà quatre acteurs auxquels on s’attache beaucoup et qui parviennent à fidéliser les spectateurs.

Les Boloss avec Simon Bird, Joe Thomas

Un humour toujours innovant

Même chaque épisode de la série révèle un côté décalé et authentique de la vie adolescente, le film aborde un sujet bateau : 4 copains qui partent en vacances dans un milieu paradisiaque. Sauf que les scénariste vont parfaitement gérer les blagues et gags comme ils savent si bien le faire. C’est Inventif, drôle, innovent, authentique, ingénieux et fidèle à la série (même si les fans pourront légèrement anticiper quelques gags).

En effet, The inbetweeners c’est avant tout des gags et des mises en scènes hilarantes, qui tournent souvent autour du même thème, envié par ces quatre loosers : le sexe. Mais le réalisateur sait parfaitement mener ces blagues pipi/caca / vomi. La série comporte une bonne approche de ce genre de vanne et c’est assez plaisant de rire encore sur ce thème. C’est toujours aussi décalé, ironique, et évidemment mené au second degré. Le sexe est ici abordé absolument sans complexe et la série ainsi que le film, abordent largement les désagréments et joies des adolescents d’aujourd’hui (sans le côté déprimant de Skins).

Résumé

Regardez ce film car –vous me croirez ou non- mais rien n’est annoncé dans la bande-annonce. Ce film vous garantit fous rires sur fous rires.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=xF27lL5MbsI[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici