Hugo Cabret

0
151
Photo d'Hugo Cabret de Martin Scorsese avec Asa Butterfield

L'affiche d'Hugo Cabret de Martin Scorsese

USA : 2011
Titre original : Hugo
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Distribution : Metropolitan FilmExport
Durée : 2h08
Genre : Aventure, Drame, Famille
Date de sortie : 14 Décembre 2011

Globale : [rating:4.5][five-star-rating]

Martin Scorsese est, comme qui dirait, incontournable lorsqu’il s’agit de cinéma. Parmi les plus grands, il a déjà prouvé son talent à maintes reprises, nous faisant partager d’excellents moments de cinéma, que ce soit dans une salle ou dans son salon. Avec Hugo Cabret, ce monument du cinéma choisi de sortir un film qu’on pense pour enfants, en s’appuyant sur la force de cette histoire et sur sa réputation, au risque tout de même d’en décevoir quelques uns.

Synopsis : Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé – en forme de cœur – qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé, mais ce n’est que le début de l’aventure…

Photo d'Hugo Cabret de Martin Scorsese avec Asa Butterfield

Deux histoires en une

A travers Hugo Cabret, adaptation de L’Invention d’Hugo Cabret on découvre l’histoire d’un petit garçon attaché à un vieil automate sorti du grenier d’un musée par son père. Après sa mort, l’enfant va mettre tout son temps et son coeur dans la réparation de cette petite machine, merveille de technologie à l’époque, qui entretiendra jusqu’au bout l’espoir d’un dernier message de son père. L’histoire de cet orphelin, attachée à cet automate comme on peut l’être à nos amis les plus chers, vous touchera presque tous, j’en suis persuadé.

A côté du petit Hugo Cabret et de ses folles aventures en compagnie de la belle Isabelle, on (re)découvre un personnage incontournable des origines du cinéma. Des bandes coloriées aux effets de trucages extraordinaires pour l’époque, Scorsese nous donne une belle leçon de cinéma en rendant hommage à un sacré bonhomme et à son oeuvre : , très grand réalisateur français, père des effets spéciaux et premier à avoir créé un studio de cinéma en France. Chapeau l’artiste.

Le scénario est donc des plus efficaces, avec deux belles histoires en une, qui ouvrent Hugo Cabret à tous types de spectateurs : enfants petits et grands, parents, amoureux du cinéma ou aventuriers occasionnels de ses sombres salles.

Photo d'Hugo Cabret avec Asa Butterfield

Un chef d’œuvre technique

Mais Hugo Cabret, c’est un peu plus qu’une belle histoire. C’est aussi une prouesse technique à la hauteur de notre temps, avec une 3D absolument magnifique, qui donne du relief à chaque petit engrenage de ce film, pour en faire un véritable chef d’oeuvre visuel. Heureusement qu’il existe des films comme celui-ci dans nos salles, où l’on prend conscience que la 3D n’est pas toujours qu’un artifice visant à cacher la pauvreté d’un film. On en prend plein les yeux du début à la fin, avec de belles images, un mariage de couleurs chaudes/froides qui crée une atmosphère très contrastée et s’adapte parfaitement au personnage, parfois tellement triste, et finalement si heureux. Chaque effet visuel, chaque couleur sert l’histoire, c’en est presque magique.

Image d'Hugo Cabret avec Asa Butterfield

A chaque merveille son défaut

Malgré tout, il faut souligner le défaut – le seul – de ce film. A chaque colosse sa faiblesse, celle de Hugo Cabret n’est autre que ses acteurs. Sacha Baron Cohen (, ..) surjoue complètement son rôle qui se voulait humoristique et qui finalement ne sera que lourd et ridicule, Asa Butterfield (, …) a la même tête du début à la fin et, malgré une bonne expérience, ne convainc pas, tandis que Chloe Moretz (, Kick Ass..) est plutôt transparente alors qu’elle nous avait habitué à mieux. C’est vraiment dommage.

Stéphane, 43 ans
«
Mon fils a trouvé ça un peu long, mais moi ça m’a beaucoup plu. »

Lucie, 19 ans
«
C’est pour ce genre de moments que j’aime aller au cinéma. »

Résumé

Hugo Cabret est une merveille du cinéma, un film qu’on n’oubliera pas et qui en touchera plus d’un. Scorsese vient d’ajouter une belle ligne à son palmarès.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SBF-a55FXcw[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici