Grenoble 2021 : la sélection officielle en ligne

0
397

© 2021 Fa Sol Latino Tous droits réservés

Toulouse n’est pas la seule ville en France à dérouler le tapis rouge au cinéma ibérique et latino-américain, respectivement à travers les festivals Cinespaña et Cinelatino. Il y a évidemment aussi le festival de Biarritz avec sa belle programmation sud-américaine. Et cinq-cents kilomètres au nord-est de la métropole d’Occitanie, à Grenoble, le festival Ojo Loco célèbre depuis 2013 l’histoire, la culture et l’actualité ibériques et latino-américaines à travers le cinéma. La 9ème édition du aura lieu du mardi 18 au dimanche 30 mai. En ligne ou bien, si l’évolution de la situation sanitaire en France le permet d’ici-là, dans les salles grenobloises et en Isère. La programmation a été dévoilée récemment et les pass festival, au prix de huit euros, seront mis en vente dès après-demain, le vendredi 30 avril.

Organisé par l’association Fa Sol Latino, le festival accueillera également une compétition de courts-métrages, un cycle de films au féminin, ainsi qu’un coup de projecteur sur le cinéma de patrimoine cubain. Les deux films retenus pour ce dernier sont de Tomas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio, qui était ressorti en France en octobre 2018, et le film d’animation Vampires à la Havane de Juan Padron.

Parmi les autres activités de l’association en cours d’année comptent les ciné-mardis gratuits, qui ont proposé récemment en ligne Blancanieves de Pablo Berger et Pelo Malo de Mariana Rondon, et la société de distribution Platano Films. Celle-ci avait sorti en février 2020 le documentaire mexicain Mamacita de José Pablo Estrada Torrescano.


Mama mama mama © 2020 Laura Ortego / Bomba Cine / Rita Cine Tous droits réservés

La Compétition fiction

Um animal amarelo (Brésil) de Felipe Bragança, avec Higor Campagnaro et Isabel Zuaa, sans date de sortie en France (critique)

Animo juventud (Mexique) de Carlos Armella, avec Daniela Arce et Rodrigo Cortes, sans date de sortie en France

Chaco (Bolivie) de Diego Mondaca, avec Raimundo Ramos et Fabian Arenillas, sans date de sortie en France

Ella es Cristina (Chili) de Gonzalo Maza, avec Mariana Derderian et Paloma Salas, sans date de sortie en France

Lina de Lima (Chili) de Maria Paz Gonzalez, avec Magaly Solier et Emilia Ossandon, sans date de sortie en France

Mama mama mama (Argentine) de Sol Berruezo Pichon-Riviére, avec Agustina Milstein et Chloé Cherchyk, sans date de sortie en France [film d’ouverture]

Ojos negros (Espagne) de Marta Lallana et Ivet Castelo, avec Julia Lallana et Alba Alcaine, sans date de sortie en France

La Sabiduria (Argentine) de Eduardo Pinto, avec Sofia Gala et Daniel Fanego, sans date de sortie en France


Erase una vez en Venezuela © 2020 Sancocho Publico / Spiraleye Productions / Golden Girls Filmproduktion
Tous droits réservés

La Compétition documentaire

El agente topo (Chili) de Maite Alberdi, sans date de sortie en France (critique) [film de clôture]

Apuntes para una pelicula de atracos (Espagne) de Leon Siminiani, sans date de sortie en France

Chaco (Argentine) de Danièle Incalcaterra et Fausta Quattrini, sans date de sortie en France

Como el cielo después de llover (Colombie) de Mercedes Gaviria Jaramillo, sans date de sortie en France

Erase una vez en Venezuela (Venezuela) de Anabel Rodriguez Rios, sans date de sortie en France

Negra (Mexique) de Medhin Tewolde Serrano, sans date de sortie en France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici