Festival de Vesoul 2016 : le palmarès

1
131

festival vesoul 2016 affiche

Du 3 au 10 février 2016, le (FICA) s’est déroulé à , en région Bourgogne Franche-Comté. Ce rendez-vous a vu le jour en 1995 grâce à l’association du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul qui s’est donnée pour mission de promouvoir le cinéma asiatique dans son ensemble et de le rendre accessible en le faisant découvrir au public européen et particulièrement français. Durant la semaine, cette manifestation a permis de créer un échange entre deux cultures bien différentes (française et asiatique) autour d’un art que nous avons en commun et dont nous en partageons l’amour : le cinéma.

Le festival s’articule autour de deux grands axes : d’un côté la compétition et de l’autre six sections thématiques. Neuf films ont été départagés dans la catégorie Compétition Fiction et dix dans la catégorie Compétition Documentaire.

Sous la thématique « Japanimation », le public a pu découvrir de Hara Keiichi et de Hosoda Mamoru qui sont des films d’animation.

Puis, pour mettre en avant les co-productions franco-asiatiques qui sont de plus en plus nombreuses, le thème « Entre l’Orient et l’Occident » a diffusé vingt-trois long-métrages en tous genres et de différents formats. La littérature a toujours été au cœur de la culture coréenne et ceux depuis le XIII siècle.

La rétrospective « Corée : Cinéma et Littérature » a permis de rendre hommage à cet art tant apprécié de ce peuple et a projeté onze films dont de qui est une adaptation du roman du même titre d’Hwang Sok-yong mais aussi Une Femme Libre de Han Hyung-Mo de 1956 qui est tiré du roman feuilleton de Jeong Bee-Seok intitulé « Madame Freedom ».

Avec « Les Maitres oubliés du cinéma Thaïlandais », un panorama de films des années 40 à nos jours, a emmené les spectateurs à la découverte du cinéma thaïlandais.

Un hommage a été rendu au cinéaste en projetant ses neuf films qui mettent en scène la complexité des rapports humains.

Pour terminer, le « Jeune Public » n’a pas été en reste puisque huit films ont été présentés lors de séances scolaires pour les sensibiliser à d’autres cultures et élargir leur horizon.

Ce festival est constitué de six comités de jury dont les membres sont issus de diverses nationalités et travaillent dans différents secteurs du cinéma (réalisateurs, producteurs, journalistes… et même étudiants). Ils ont pu apprécier de voir ou de revoir des films emblématiques qui ont contribué à construire le cinéma asiatique mais surtout de découvrir des nouveautés et ainsi échanger et débattre pour élaborer le palmarès.

Le Palmarès :

Le Cyclo d’Honneur a récompensé deux cinéastes pour l’ensemble de leurs œuvres respectives.

  • Im Sang-Soo, le réalisateur sud-coréen et président du jury international pour le présent festival, qui a réalisé son premier film en 1998 (Girl’s Night Out) et est régulièrement présent à des festivals internationaux comme celui de Cannes.
  • Le second lauréat est le réalisateur israélien Eran Riklis (Les Citronniers, Mon Fils…).

Tharlo de Pema Tseden

Le Cyclo d’Or a été attribué à Tharlo de Pema Tseden (Chine).

  • Grand Prix du Jury International : Wenesday, May 9 de (Iran).
  • Prix du Jury International : Under Construction de Rubaiyat Hossain (Bangladesh)
  • Mention Spéciale Jury International : de Yerlan Nurmukhambetov (Kazakhstan)
  • Prix du jury NETPAC (Network For The Promotion Of Asian Cinema) : de Lawrence Fajardo (Philippines) ex-aequo avec Wenesday, May 9
  • Prix de la Critique : d’O Mipo (Japon).
  • Mention spéciale prix de la critique : Under Construction de Rubaiyat Hossain (Bangladesh) et Walnut Tree
  • Prix Emile Guimet : Under Construction
  • Coup de Cœur Jury Guimet : de Liu Hao (Chine)
  • Prix Inalco : Tharlo
  • Coup de Cœur Inalco, Prix du Public du Film de Fiction et Prix du Jury Lycéens : Being Good d’O Mipo (Japon)
  • Prix du Public du Film Documentaire : De Hiroshima A Fukushima de Marc Petitjean (Japon/France)
  • Prix du Jury Jeunes : d’Andrew Hinton & Johnny Burke (Inde)

Le 22ème Festival International des Cinéastes d’Asie a accueilli 30 000 spectateurs et leur a projeté des films de genres et de formats différents pour les sensibiliser à la diversité du cinéma asiatique.

Le 1er avril 2016, nous pourrons découvrir tous les films primés à ce festival en nous rendant à l’auditorium du Musée des Arts Asiatiques Guimet de Paris ou à l’auditorium de l’Inalco de Paris en octobre 2016. En attendant la 23ème édition de la FICA, qui aura lieu du 7 au 14 février 2017, il est toujours possible de visiter le site officiel pour vous documenter sur le festival de cette année.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici