Exclusivité VOD : VS.

0
394

VS.

Royaume-Uni : 2018
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : , Ed Lilly
Acteurs : , ,
Éditeur : Wild Side Vidéo
Durée : 1h39
Genre : Drame, Musique
Date de sortie VOD : 7 mai 2020

Note : 3,5/5

Naturellement doué pour les mots, un adolescent baladé de famille d’accueil en famille d’accueil révèle tout son talent dans le milieu du Battle Rap. Mais quand il débarque chez sa mère après 10 ans de services sociaux, il est confronté au pire de tous les adversaires : son passé…

Le film

Très développée en France depuis la fin des années 80, la culture hip-hop a largement mis en avant deux conceptions du rap, qui éclipseront totalement toutes les autres. La première bien sûr est américaine, qu’il s’agisse de East Coast ou de West Coast, le rap US donne le « La » de la production internationale. La seconde est française, et s’avère une des plus variées au monde en termes de musicalité et de « fond ».

Qu’il s’agisse de musique simplement destinée à la danse et/ou aux enfants ou que l’on soit en quête de textes forts, poétiques ou engagés, le rap français a fini par s’imposer auprès de tous ou presque, et à moins de tomber sur le plus obtus des abrutis, il est rare d’entendre quelqu’un décréter péremptoirement qu’il « n’aime pas le rap ». Et pour cause : de nos jours, cela reviendrait à affirmer que l’on n’a aucune inclinaison pour la culture au sens large. Pour autant, à part les raps US et français, on connaît peu chez nous la production hip-hop des autres pays d’Europe et du monde. VS. met quant à lui en avant le rap britannique, assez méconnu de notre côté de la Manche. Pour les plus curieux, nos confrères de Konbini vous permettront néanmoins d’en découvrir quelques représentants en cliquant ici.

Choisissant comme cadre l’univers des « battles » rap au Royaume-Uni, le film tire son inspiration de l’expérience personnelle de son réalisateur Ed Lilly. Largement popularisé par le film 8 Mile (Curtis Hanson, 2002), qui retraçait de façon romancée le début de la carrière d’Eminem, le phénomène des « battles » a donné naissance au fil des années à plusieurs films. Le plus brillant d’entre eux est sans aucun doute Bodied, réalisé en 2017 par le phénomène américain Joseph Kahn (Torque, Detention).

Véritable chef d’œuvre du genre, Bodied a manifestement été une grande influence sur VS. Pour autant, Ed Lilly parvient bon gré mal gré à se démarquer de son modèle et à proposer au spectateur une vision plus « locale » et personnelle de cet enchaînement d’affrontements musicaux.

VS. nous présente donc un classique récit de « coming of age » (ou de passage à l’âge adulte) par le biais de ces battles vécus par les personnages comme de véritables matchs de boxe. La culture du clash héritée du rap US semble s’être exportée en Grande-Bretagne sans y perdre en punch, et le film d’Ed Lilly permettra de plus aux français de recouvrir quelques-unes des têtes d’affiches du rap, de la grime ou du R’n’B made in UK (, , …). Les acteurs sont étonnamment bons, l’approche de l’intrigue assez réaliste, ce qui permet aux auteurs du film de livrer un joli travail sur les personnages – leur caractère, leur psychologie…

Bruyant, agressif, mais également énergique et foutrement plein de vie, VS. réussit un exploit : celui de ne jamais laisser au spectateur le temps d’être tenté de jouer avec sa télécommande afin de zapper les séquences faisant le lien entre les séquences de battles. Le film alterne en effet ces séquences de « combats de mots » puissantes et immersives (qui fileraient des complexes à beaucoup de rappeurs français) et des moments plus calmes, permettant au spectateur de découvrir les personnages de façon assez remarquable et assez touchante.

Une exclusivité VOD

Le hip-hop britannique manquant un peu de popularité chez nous pour bénéficier d’une sortie en salles ou en vidéo, VS. est disponible uniquement en VOD et téléchargement définitif à partir du 7 mai 2020, sous les couleurs de Wild Side Vidéo.

Nous proposant avec une belle régularité des films inédits en VOD depuis quelques années maintenant, Wild Side permet à tous les cinéphages, même aux plus jeunes, de rattraper des films de tous les genres, non sortis dans les salles obscures mais dont la qualité se situe bien au-dessus du tout venant en matière de DTV. Une initiative dans l’air du temps, surfant sur la large vague de dématérialisation du Cinéma en général, qui permettra aux curieux de découvrir des films moins connus ou ayant fait le buzz sur le Net sans forcément passer par la case « import » ni même par le support physique.

VS. est disponible en VOD à l’acte et en téléchargement définitif sur la majorité des plateformes de Vidéo à la demande : MyTF1, Orange, FilmoTV, Google Play, iTunes, CanalVOD…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici