Décès du chef opérateur Jean Rabier

1
1125

TournageParapluies

Le chef opérateur français Jean Rabier est décédé le 15 février dernier dans les Bouches-du-Rhône. Il était âgé de 89 ans. Rabier était surtout le chef opérateur attitré du réalisateur Claude Chabrol avec lequel il avait collaboré pendant trente ans sur une quarantaine de films, des Godelureaux jusqu’à Madame Bovary. Il avait également collaboré avec des cinéastes majeurs de la Nouvelle Vague comme François Truffaut, Agnès Varda et Jacques Demy.

LeBeauSerge

Après avoir travaillé sur quelques courts-métrages documentaires à la fin des années 1940, Jean Rabier avait fait ses premiers pas dans la fiction dix ans plus tard, en tant que cadreur auprès du chef opérateur Henri Decaë sur des films aussi emblématiques que Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle, Les 400 coups de François Truffaut, Un témoin dans la ville de Edouard Molinaro, Plein soleil de René Clément et Léon Morin prêtre de Jean-Pierre Melville. A la même époque, il avait également commencé à faire équipe avec Claude Chabrol sur Le Beau Serge, Les Cousins – Ours d’or au festival de Berlin en 1959 –, A double tour et Les Bonnes femmes.

ParapluiesDeCherbourg

Promu au poste de chef opérateur au début des années ’60, Jean Rabier signait certes très régulièrement la photo des films de Claude Chabrol. Il continuait cependant à travailler pour d’autres réalisateurs sur des films majeurs comme Cléo de 5 à 7 et Le Bonheur de Agnès Varda, La Baie des anges et Les Parapluies de Cherbourg – Palme d’or au festival de Cannes en 1964 – de Jacques Demy, ainsi que l’épisode de RoGoPaG de Jean-Luc Godard, Peau de banane de Marcel Ophüls, L’Homme orchestre de Serge Korber, De la part des copains de Terence Young et En toute innocence de Alain Jessua.

LeBoucher

L’essentiel de son parcours de chef opérateur, il allait pourtant le passer aux côtés de Claude Chabrol, dès Les Godelureaux en 1961, puis sur L’œil du malin, Landru, Ophélia, Le Tigre aime la chair fraîche, Marie Chantal contre Dr. Kha, Le Tigre se parfume à la dynamite, La Ligne de démarcation, Le Scandale, La Route de Corinthe, Les Biches, La Femme infidèle, Que la bête meure, Le Boucher, La Rupture, Juste avant la nuit, La Décade prodigieuse, Docteur Popaul, Les Noces rouges, Nada, Une partie de plaisir et Les Innocents aux mains sales.

UneAffaireDeFemmes

De même pendant la deuxième moitié de leur collaboration longue et fructueuse, à travers Les Magiciens, Folies bourgeoises, Alice ou la dernière fugue, Les Liens du sang, Violette Nozière, Le Cheval d’orgueil, Les Fantômes du chapelier, Poulet au vinaigre, Inspecteur Lavardin, Masques, Le Cri du hibou, Une affaire de femmes, Jours tranquilles à Clichy, Dr. M et Madame Bovary. Le principal successeur de Jean Rabier sur la dizaine de films que Claude Chabrol allait tourner avant sa mort en 2010 allait être le chef opérateur portugais Eduardo Serra.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici