Décès du chef décorateur Terence Marsh

0
468

Le chef décorateur anglais Terence Marsh est décédé le 9 janvier à Pacific Palisades en Californie, des suites d’un cancer. Il était âgé de 86 ans. Pendant une carrière longue de quarante ans, Marsh était l’un des hommes les plus respectés et recherchés de sa profession, travaillant d’abord pour le cinéma britannique, notamment avec les réalisateurs David Lean et Carol Reed, puis entamant une illustre carrière hollywoodienne à partir du milieu des années ’70 et jusqu’à la fin du siècle dernier.


Après avoir fait ses premiers pas en tant que dessinateur pour le célèbre studio anglais Rank à partir du milieu des années ’50, Terence Marsh avait fait la connaissance du légendaire chef décorateur John Box. Il était d’abord son assistant sur le chef-d’œuvre de David Lean Lawrence d’Arabie – Oscar du Meilleur Film en 1963 –, puis son collaborateur à part entière sur l’épopée suivante du réalisateur Le Docteur Jivago. Ils ont continué à faire équipe sur d’autres films d’époque marquants des années ’60, tels que Un homme pour l’éternité de Fred Zinnemann – Oscar du Meilleur Film en 1967 – et la comédie musicale Oliver ! de Carol Reed – Oscar du Meilleur Film en 1969. A partir des années ’70, Terence Marsh signait seul responsable des décors des productions britanniques telles que L’Arnaqueuse de Peter Hall, Scrooge de Ronald Neame, Marie Stuart Reine d’Écosse de Charles Jarrott, Sentimentalement vôtre de Carol Reed, Une maîtresse dans les bras une femme sur le dos de Melvin Frank, Le Piège de John Huston, ainsi que Terreur sur le Britannic et Royal Flash Le Froussard héroïque de Richard Lester.


En 1975, Terence Marsh partait vers de nouveaux horizons en déménageant à Los Angeles. Devenu partenaire de tennis de Gene Wilder et de Mel Brooks, il n’allait pas tarder à travailler également à Hollywood. Il y a ainsi collaboré avec Gene Wilder (Le Frère le plus fûté de Sherlock Holmes, Drôle de séducteur et Nuit de noces chez les fantômes), Richard Attenborough (Un pont trop loin et Magic), Robert Aldrich (Un rabbin au Far West), Franklin J. Schaffner (Sphinx), Sydney Pollack (Absence de malice), Richard Lester (Cash-cash) et Mel Brooks (La Folle histoire de l’espace). Pendant la dernière décennie de sa vie active, jusqu’à son film ultime en 2001, Rush hour 2 de Brett Ratner, il allait encore créer le sous-marin de A la poursuite d’Octobre Rouge de John McTiernan, les décors cubains de Havana de Sydney Pollack, les demeures luxueuses en bord de mer et autres pièces d’interrogatoire érotiquement chargées de Basic instinct de Paul Verhoeven, les cellules de prison de Les Évadés et de La Ligne verte de Frank Darabont, l’avion pris en otage de Ultime décision de Stuart Baird, ainsi que les décors de Danger immédiat de Phillip Noyce, Forget Paris de Billy Crystal et Le Témoin du mal de Gregory Hoblit.


Terence Marsh a été nommé quatre fois à l’Oscar des Meilleurs décors, pour Le Docteur Jivago, Oliver !, Scrooge et Marie Stuart Reine d’Écosse. Il l’avait gagné pour les deux premiers, respectivement en 1966 et 1969. Il a reçu trois nominations au BAFTA des Meilleurs décors pour Scrooge, Un pont trop loin et A la poursuite d’Octobre Rouge. Enfin, ses confrères américains de la Art Directors Guild lui avaient décerné le prix honorifique du syndicat en 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici