Dans ses yeux

0
148
couple

affiche

Espagne, Argentine : 2009
Titre original : El Secreto de Sus Ojos
Réalisateur :
Scénario : Juan José Campanella,
Acteurs : , ,
Distribution : Pretty Pictures
Durée : 2h09
Genre : Drame
Date de sortie : 05 mai 2010

Globale : [rating:5][five-star-rating]

Oscar du meilleur film étranger en 2010, « Dans ses yeux » a été réalisé par Juan José Campanella, argentin rompu aux séries américaines, notamment policières (New York unité spéciale et New York section criminelle).

Synopsis : 1974, Buenos Aires. Benjamin Esposito enquête sur le meurtre violent d’une jeune femme.
25 ans plus tard, il décide d’écrire un roman basé sur cette affaire « classée » dont il a été témoin et protagoniste. Ce travail d’écriture le ramène à ce meurtre qui l’obsède depuis tant d’années mais également à l’amour qu’il portait alors à sa collègue de travail. Benjamin replonge ainsi dans cette période sombre de l’Argentine où l’ambiance était étouffante et les apparences trompeuses…

couple

Buenos Aires – 1974 – l’étouffement

Jeune retraité, Benjamin Esposito ancien employé de justice  à Buenos Aires, se lance dans l’écriture d’un roman en se basant sur une vielle affaire criminelle marquante, le viol et le meurtree en 1974 d’une jeune femme récemment mariée Liliana Colotto.

La réalisation remarquable alterne entre hier et aujourd’hui au fil de flashbacks dessinant non seulement le crime d’hier mais aussi la relation toute en retenue entre Esposito et Irène Menendes Hastings,  sa supérieure.

Et en filigrane c’est toute l’Argentine des années 70 qui apparaît avec un climat politique étouffant, la violence, la corruption, la justice déniée …..

En mêlant intimement, subtilement, tous ces plans, Campanella nous emporte à la fois dans une histoire policière, dans une histoire politique, dans une histoire d’amour.

Et le spectateur ne lâche pas l’écran tant le crime et sa vengeance vingt plus tard imprègne la pellicule d’un réel suspens et tant l’amour naissant entre l’employé sans le sou et sa chef, grande bourgeoise et bientôt tout aussi bourgeoisement marié fait vibrer les cœurs des héros et le sien.

La pugnacité et la témérité de Benjamin et d’Irène pour démasquer le criminel est à l’inverse de la  pudeur, de la réserve qui les empêche de déclarer leurs sentiments. Déclarer seulement car si les mots sont vite réfrénés sur les lèvres , leurs yeux expriment avec luminosité leur tendresse, leur désir.

cigarette

Buenos Aires – 1999 – la vie enfin

Quand vingt cinq ans plus tard, Esposito élucide la disparition du criminel un temps réhabilité comme homme de main de l’État dictatorial, il s’autorise du même coup à libérer son cœur. Le roman qu’il tente d’écrire va agir comme une catharsis et paradoxalement lui permettre de reprendre pied dans sa vie. « Comment fait-on pour vivre une vie pleine de rien » se demande-t-il à un moment du film. Il trouve finalement la réponse en se décidant à vivre une vie pleine de tout.

 

Résumé

Magistralement interprété par Ricardo Darin et Soledad Villamil,  magistralement mis en scène par Juan José Campanella, « Dans ses yeux » scotche le spectateur devant l’écran, pris dans le tourbillon d’un thriller oppressant et d’amours infinis. Les yeux morts de la pauvre victime, les yeux à jamais vides de Ricardo son inconsolable mari, les yeux qui n’osent dire de la belle Irène, les yeux qui n’osent voir de Benjamin, les yeux de l’amitié de Pablo qui se fait mitrailler à la place de Benjamin, les yeux pervers du tueur……  plongeront dans les vôtres pour vous toucher au cœur.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cXbGwb6FsMY[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici