Cycle La Jeune Fille au Forum des images

1
328

À travers 70 films et presque autant de réalisateurs, ce cycle, qui se veut aussi rétrospectif, plonge dans l’inconscient collectif. Qui est la jeune fille du 7e art ? Il y a autant de réponses qu’il y a d’interprétations mais à coup sûr, ces demoiselles sauront charmer, inspirer, surprendre ou révulser chacun de nous.

la jeune fille

Période trouble et troublée qu’est l’adolescence, elle n’est pourtant pas genrée, elle touche aussi les garçons. Alors pourquoi avoir choisi le sexe féminin ? Matière inépuisable dont l’image se déforme à travers le temps, c’est le prisme de la caméra qui révèle son évolution et l’évolution des codes qui l’enferme. Consciemment ou non, tous les styles de jeune fille qui viennent à l’esprit (rebelle, , ingénue, garce…) sont le fruit de stéréotypes et ce sont ces idées ou ces fantasmes qui sont questionnés dans ce cycle.

lolita

Bien qu’elle soit censée suivre des règles bien déterminées, la figure de la jeune fille se dérobe. On l’imagine en bande, elle se veut solitaire ( de Céline Sciamma), maîtresse de ses désirs, la voilà perdue ( de François Ozon), d’apparence naïve, elle sera manipulatrice ( de Stanley Kubrick), elle se montrera extrême et irresponsable alors qu’elle est en colère ( de Catherine Hardwicke) ou bien agressive parce qu’elle est triste ( de Jason Reitman).

Grâce à huit rencontres aux thèmes variés allant de la jeune fille de banlieue à l’adolescente japonaise, d’aucuns se targueront d’avoir réussi à cerner cette figure quasi mythologique de notre monde contemporain. Vaine tentative. Si la jeune fille se laisse étudier, c’est pour mieux berner. Elle trompe parce qu’elle se trompe, elle se cache à elle-même, elle refuse de se voir dans ses contradictions et s’invente une identité grâce au cinéma.

bande de filles

Forum des images, 2, rue du cinéma ou place Carrée, 1er arrondissement.

Du 10 juin au 26 juillet

Tarif : 4-6 €

Programme complet (films et rencontres) sur le site officiel du Forum, en cliquant ici.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici