http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Critique : Un jeune poète


France, 2014
Titre original : –
Réalisateur : 
Scénario : –
Acteurs : , Enzo Vassallo, Léonore Fernandes
Distribution : Shellac
Durée : 1h11
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie : 29 avril 2015

Note : 4/5

Dans le court , Rémi Taffanel, à peine adolescent, était convié dans le logis d’une femme aux intentions ambiguës et dans une ambiance à la sensualité plus que trouble. Quelques années plus tard, le voici au cœur du nouveau film de Damien Manivel, un long métrage cette fois, toujours expérimental, où il cueille le jeune Rémi au sortir de ses dix-huit ans pour faire de lui un jeune homme à la recherche de sa vocation poétique, lors d’un été à Sète.

Synopsis : À peine sorti de l’adolescence, Rémi rêve de devenir poète et d’enchanter le monde avec des vers bouleversants et inoubliables. À la recherche de l’inspiration dans la ville de Sète, sous un soleil accablant et avec pour seules armes un Bic et un carnet, Rémi est bien décidé à écrire son poème … mais par où commencer ? Et si tout ça ne fonctionne vraiment pas, alors boire, boire, boire encore jusqu’à ce que jaillisse l’étincelle.

UJP_96531

Ne soyez poète…

En la belle ville de Sète, dont le cimetière marin abrite la tombe de Paul Valéry, Rémi arpente les rues en jeune Apollon, un carnet à la main, en quête d’inspiration. Il voudrait devenir poète. Rémi Taffanel, au grand corps adolescent, un peu nonchalant et plein de maladresse, mais d’une maladresse qui contient la grâce de la jeunesse, sonde en marchant le grand corps de la ville portuaire pour y trouver sa poésie. La moindre chose, insignifiante, suscite un émerveillement exalté jusqu’au point du risible. « Fuyez les grands sujets pour ceux que votre quotidien vous offre », « utilisez pour vous exprimer les choses qui vous entourent »… applique-t-il à sa façon les conseils de Rilke à son jeune poète, et dont Damien Manivel voudrait recréer l’archétype, mais version XXIe siècle, en le personnage de Rémi ? Derrière la légèreté des pérégrinations du jeune homme, on sent dans Un jeune poète l’exploration constante de ce que pourrait être la figure d’un poète aujourd’hui, à l’époque des jeux vidéos, mais encore et toujours à celle des amours estivales et des amitiés de vacances. « Vous êtes amoureux. Loué jusqu’au mois d’août. / Vous êtes amoureux. – Vos sonnets La font rire. » L’été à Sète sera-t-il celui de l’avènement d’un poète ?

test2

… que si vous ne pouvez vivre sans l’être

Rémi, d’une grâce intemporelle, explore la ville et ses sensations en quête, plutôt que de la vraie poésie, de l’ivresse d’un jeune amoureux en plein âge lyrique. Un âge que le film lui fait traverser selon des grandes étapes découpées en actes, un peu comme les contes moraux de Rohmer. « Si votre quotidien vous paraît pauvre, ne l’accusez pas. Accusez-vous vous même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesse », avertit encore Rilke dans ses Lettres à un jeune poète. Rien en réalité, ni le bleu de la méditerranée estivale, ni ses naïades, ni même sa jeune Muse ne suscite de poème personnel et authentique. Le carnet de Rémi se remplit de vers qui, lus avec trop d’emphase, révèlent un lyrisme sans doute sincère mais presque grossier. Un lyrisme qui fait sourire, voire s’émerveiller, tant le personnage est montré dans sa plus pure naïveté. La poésie du Jeune poète, absente du carnet plein de rimes et d’alexandrins de Rémi, imprègne plutôt le film léger et poétique, mais aussi drôle, de Damien Manivel. Ce n’est pas le portrait d’un poète. Ce n’est pas l’histoire d’un génie comme le sont ses maîtres, Rilke et Valéry, et peut-être Rimbaud. Un jeune poète trace le parcours initiatique d’un garçon dénué de toute la poésie que paradoxalement il insuffle, par sa candeur et sa drôlerie, à un film qui lui-même porte la grâce de la jeunesse.

532110

Conclusion

En forme de parcours initiatique ou de conte moral du XXIe siècle, Un jeune poète, grâce à la beauté de ses lumières roses blanches et bleues, à la grâce de Rémi et au comique léger insufflé par sa compagne Léonore Fernandes, réussit à capter ce qui semble une étape essentielle et éphémère, la mue vers un nouvel âge.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Léa Triomphe

Cet article a été rédigé par Léa Triomphe, Rédactrice de Critique Film.fr