Cannes 2015 : la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs

0
94

quinzaine_2015 AFFICHE 01

La Quinzaine des Réalisateurs se déroulera cette année du 14 au 24 mai. Voici la liste des 17 ou 19 films programmés, selon que l’on considère que de Miguel Gomes est un ou trois film(s). Selon la volonté du réalisateur, le triptyque sera diffusé sur trois journées, le délégué général Edouard Waintraup précisant qu’il pourrait y avoir deux jours d’écart entre chaque volet. Le film d’ouverture L’Ombre des femmes sera précédé d’un court-métrage inédit de Philippe Garrel de 1968, Actua 1 qui devrait être projeté en 35mm. Le documentaire sur Allende est réalisé par sa petite-fille.

ombre des femmes 02

Déjà présent dans The Lobster et Le Conte des Contes en compétition officielle, John C.Reilly fait également partie de la distribution du premier long-métrage de Thomas Bidegain, Les Cowboys, après avoir écrit les scénarios de Un Prophète et De rouille et d’os de Jacques Audiard, accompagnant Finnegan Oldfield, présent dans un film de la Semaine de la Critique et François Damiens doublement présent à la Quinzaine : il apparaît aussi dans un film de Jaco Van Dormael qui va tenter de faire son grand retour dans la section qui l’avait révélé voici 25 ans (Toto le héros) en dirigeant Benoît Poelvoorde dans le rôle d’un Dieu qui est un sale type, avec un petit rôle pour Catherine Deneuve.

Le Tout Nouveau Testament 01

Jérémy Saulnier, révélé en 2013 dans cette même sélection également, revient avec dans lequel on retrouve Macon Blair, l’acteur principal de ce dernier film mais aussi Patrick Stewart, Imogen Poots ou Anton Yelchin. Futur grand espoir du cinéma international dans les années 90, Sharunas Bartas s’était fait oublier et revient dans cette section qui annonce beaucoup de nouveaux noms, mais aussi quelques « vétérans » comme Philippe Garrel, Arnaud Desplechin, Philippe Faucon ou Takashi Miike ainsi que Peter Tscherkassky, grand nom du cinéma expérimental pour un court-métrage. L’acteur Reda Kateb présentera lui aussi un court-métrage, sa première réalisation.

Green Room 01
Longs-métrages

A Perfect Day de Fernando León de Aranoa (Espagne) 1h46

Allende mi abuelo Allende de Marcia Tambutti (Chili) 1h37

As mil e uma noites (Les Mille et une nuits) de Miguel Gomes (Portugal)

          Volume 1, o inquieto (l’inquiet) 2h05

          Volume 2, o desolado (le désolé) 2h11

          Volume 3, o encantado (l’enchanté) 2h05

Les Cowboys de Thomas Bidegain (France) 1h54

Dope de Rick Famuyiwa (Etats-Unis) 1h45 (film de clôture)

(The Here After) de Magnus von Horn (Suède) 1h42

(Le Baiser du serpent) de Ciro Guerra (Colombie) 2h05

Fatima de Philippe Faucon (France) 1h18

() de Takashi Miike (Japon) 1h55

Green Room de Jeremy Saulnier (Etats-Unis) 1h34

Much Loved de Nabil Ayouch (Maroc) 1h45

Mustang de Deniz Gamze Ergüven (France) 1h40

L’Ombre des femmes de Philippe Garrel (France) 1h10 (film d’ouverture)

Peace to Us in Our Dreams de Sharunas Bartas (Lituanie) 1h42

de Chloé Zhao (Etats-Unis) 1h34

de Jaco Van Dormael (Belgique) 1h43

Trois souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin (France) 2h

 

Courts-métrages

Bleu Tonnerre de Jean-Marc E. Roy & Philippe David Gagné 21 min

de Emmanuel Laskar 24 min

El pasado roto de Martín Morgenfeld & Sebastián Schjaer 17 min

The Exquisite Corpus de Peter Tscherkassky 18 min

de David Sandberg 30 min

de Reda Kateb 23 min

Provas, Exorcismos de Susana Nobre 25 min

Pueblo de Elena Lopez Riera 30 min

Quelques secondes de Nora El Hourch 16 min

de André Novais Oliveira 18 min

de Fyzal Boulifa 15 min

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici