Cannes 2014 : Palmarès de la Cinéfondation et reprise à Paris

0
251
Abbas Kiarostami, Noémie Lvovsky, Daniela Thomas et Annie Silverstein (© FDC / K. Vygrivach)

Le Jury de la Cinéfondation et des courts métrages présidé par Abbas Kiarostami accompagné de Mahamat-Saleh Haroun, Noémie Lvovsky, Daniela Thomas et Joachim Trier a remis son palmarès le jeudi 22 mai.

Abbas Kiarostami, Noémie Lvovsky, Daniela Thomas et Annie Silverstein (© FDC / K. Vygrivach)
Abbas Kiarostami, Noémie Lvovsky, Daniela Thomas et Annie Silverstein (© FDC / K. Vygrivach)

 

Premier Prix (dotation de 15 000 €) : Skunk d’Annie Silverstein (University of Texas at Austin, États-Unis)
Élevée par une mère célibataire dans une région rurale isolée du Texas, c’est avec les chiens qu’elle a recueillis que Leila, 14 ans, communique le mieux. Quand un dresseur de chiens de combat en herbe lui vole son pit-bull bien-aimé, Leila n’a d’autre choix que de se défendre, au prix de son innocence.

 

Atsuko Hirayanagi (© FDC / M. Petit)
Atsuko Hirayanagi (© FDC / M. Petit)

 

Deuxième Prix (dotation de 11 250 €) : Oh Lucy! d’Atsuko Hirayanagi (NYU Tisch School of the Arts Asia, Singapour)
Setsuko, 55 ans, employée de bureau célibataire à Tokyo, reçoit une perruque blonde et une nouvelle identité – Lucy – de son jeune professeur d’anglais non-conformiste. ‘Lucy’ réveille en Setsuko des désirs inconnus jusqu’alors. Quand son professeur disparaît, Setsuko doit faire face à ce qu’il reste : elle-même.

 

Troisième Prix ex aequo (dotation de 7 500 €) :
– Lievito Madre de Fulvio Risuleo (Centro Sperimentale di Cinematografia, Italie)
Lui, elle et l’autre : le triangle classique. Mais qu’est-ce qui se passe quand l’autre n’est pas un être humain ? Ou plutôt s’il est fait de farine, d’eau et de miel ?

– Le Tableau d’ensemble (The Bigger Picture) de Daisy Jacobs (National Film and Televison School, Royaume-Uni).
Des personnages animés grandeur nature racontent avec un humour noir la triste histoire de l’accompagnement d’un parent âgé. « Tu veux la mettre dans une maison de retraite ? Alors, dis-le-lui ! » siffle un des frères à l’autre. Mais comme Mère n’entend pas partir, leurs vies se désagrègent à mesure qu’elle s’accroche à la sienne.

 

 

 

 

 

Le premier long-métrage du lauréat du Premier Prix sera présenté en sélection officielle au Festival de Cannes.

 

L’intégralité de la sélection de la Cinéfondation 2014 sera reprise à la Cinémathèque Française les 29 et 30 mai prochain en quatre séances à 18h30 et 20h30 avec 16 films.

 

Rappel des autres films présentés :
Le Dernier Voyage (Last Trip Home) de Han Fengyu (Singapour)
L’Été sans lune (Leto Bez Meseca) de Stefan Ivancic (Serbie)
Home Sweet Home de Pierre Clenet, Alejandro Diaz, Romain Mazevet, Stéphane Paccolat (France)
Niagara de Chie Hayakawa (Japon)
Les Oiseaux-Tonnerre de Léa Mysius (France)
Our Blood de Max Chan (Etats-Unis)
Provincia de György Mór Kárpáti (Hongrie)
Soom de Kwon Hyun-ju (Corée)
Stone Cars de Reinaldo Marcus Green (Etats-Unis / Afrique du Sud)
La Suite de l’inauguration des toilettes publiques au kilomètre 375 (The aftermath of the inauguration of the public toilet at Kilometer 375) de Omar El Zohairy (Egypte)
Une Vie radieuse de Meryll Hardt (France)
The Visit de Inbar Horesh (Israël)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici