Festivals News — 24 septembre 2018
Biarritz 2018 : ça commence aujourd’hui

C’est ce soir que s’ouvrira le 27ème Festival Biarritz Amérique Latine, l’un des rendez-vous incontournables du cinéma latino-américain en France. Jusqu’au dimanche 30 septembre inclus, les spectateurs originaires de la côte basque et venus d’ailleurs pourront découvrir de nombreuses facettes de la production contemporaine du continent sud-américain à travers trois compétitions d’envergure : longs-métrages de fiction, documentaires et courts-métrages. De nombreux films en avant-première viendront enrichir la sélection officielle, tout comme un focus sur le cinéma uruguayen et un hommage à Hugo Santiago. Enfin, tous les soirs, des animations musicales et de danse au Village permettront aux cinéphiles les plus assidus de se dégourdir les jambes et les hanches.


Le dispose cette année de quatre jurys. Celui des longs-métrages de fiction est présidé par le réalisateur français Laurent Cantet (L’Atelier), accompagné de l’actrice française Marie Gillain (Toutes nos envies), de la chef-opératrice française Agnès Godard (Un beau soleil intérieur), de l’écrivain français Mathias Énard (« Boussole »), de la déléguée générale du Festival de La Rochelle Sophie Mirouze et de la réalisatrice chilienne Marcela Saïd (Mariana). Le jury des courts-métrages est présidé par le producteur et réalisateur guatémaltèque Jayro Bustamante (Ixcanul), entouré de la programmatrice de courts-métrages de France Télévisions Aurélie Chesné et de la responsable de programmation de la Cinémathèque Française Caroline Maleville. La compétition des documentaires sera jugée par la présidente du jury, la réalisatrice colombienne Catalina Villar, ainsi que par le grand reporter français Roméo Langlois et la directrice de Arizona Distribution Bénédicte Thomas. Enfin, comme c’est le cas pour le Festival Cinélatino à Toulouse, le Syndicat Français de la Critique de Cinéma a son propre jury à Biarritz, auquel appartiennent cette année la rédactrice en chef de Bande à part Anne-Claire Cieutat, le rédacteur de Troiscouleurs Damien Leblanc et la créatrice du prix Alice Guy Véronique Le Bris.

La Compétition longs-métrages de fiction

(Uruguay) de Alvaro Brechner, avec Antonio de la Torre et Chino Darin

Comprame un revolver (Mexique) de Julio Hernandez Cordon, avec Angel Leonel Corral et Matilde Hernandez Guinea

Deslembro (Brésil) de Flavia Castro, avec Jeanne Boudier et Hugo Abranches

Dry Martina (Chili) de Che Sandoval, avec Antonella Costa et Pedro Campos


La Flor (Argentine) de Mariano Llinas, avec Elisa Carricajo et Valeria Correa

Malambo El hombre bueno (Argentine) de Santiago Loza, avec Gaspar Jofré et Fernando Muñoz

La Muerte del maestro (Équateur) de José Maria Avilés, avec Marcos Andrango et Wenceslao Tipan

(Colombie) de Cristina Gallego et Ciro Guerra, avec Carmiña Martinez et Jose Acosta, sortie française le 20 février 2019


La Compétition des documentaires

Amanecer (Colombie) de Carmen Torres

Años luz (Argentine) de Manuel Abramovich

Bixa travesty (Brésil) de Claudia Priscilla et Kiko Goifman

Buenos Aires al Pacifico (Argentine) de Mariano Donoso

Locura al aire (Uruguay) de Alicia Cano et Leticia Cuba


M (Mexique) de Eva Villaseñor

Modelo Estéro (Colombie) de Collectif Mario Grande

La Musica de las esferas (Cuba) de Marcel Beltran

Nosotros las piedras (Costa-Rica) de Alavro Torres Crespo

Teatro de guerra (Argentine) de Lola Arias


Hors compétition

(Brésil) de Gustavo Pizzi, avec Karine Teles et Adriana Esteves, sortie française le 26 décembre

(France) de Marie Losier, sortie française le 5 décembre

(Cuba / 1995) de Tomas Gutierrez et Juan Carlos Tabio, avec Carlos Cruz et Mirtha Ibarra, ressortie française le 17 octobre [film de clôture]

(Paraguay) de Marcelo Martinessi, avec Ana Brun et Margarita Irun, sortie française le 28 novembre


(Brésil) de Beatriz Seigner, avec Marleyda Soto et Enrique Diaz, sortie française le 3 avril 2019 (critique)

(Argentine) de Martin Deus, avec Angelo Mutti Spinetta et Lautaro Rodriguez

(Pérou) de Alvaro Delgado, avec Junior Béjar Roca et Amiel Cayo, sortie française le 14 novembre

(France) de Juan Antin, sortie française le 12 décembre

Hommage à Hugo Santiago (1939-2018) : Les Autres (1973) & Les Trottoirs de Saturne (1985)


Focus Uruguay

El circulo (2008) de José Pedro Charlo et Aldo Garay

Las flores de mi familia (2012) de Juan Ignacio Fernandez Hoppe

El hombre nuevo (2015) de Aldo Garay

Hiroshima (2010) de Pablo Stoll

Jamas Lei a Onetti (2010) de Pablo Dotta


Los modernos (2016) de Mauro Sarser et Marcela Matta

Mundialito (2010) de Sebastian Bednarik

(2009) de Alvaro Brechner

Solo (2013) de Guillermo Rocamora

(2010) de Federico Veiroj

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles