Festival de Berlin 2020 Festivals News — 24 janvier 2020
Berlinale 2020 : film d’ouverture & Berlinale Special
© micro_scope Tous droits réservés

La 70ème édition du s’ouvrira dans moins de quatre semaines, le jeudi 20 février. Alors que certaines sections parallèles ont d’ores et déjà annoncé leurs sélections – on y reviendra prochainement – , ce n’est que depuis ce jour que nous connaissons le titre du film d’ouverture, projeté en avant-première mondiale au Berlinale Palast. Il s’agit de la co-production entre le Canada et l’Irlande My Salinger Year de avec Sigourney Weaver, Margaret Qualley et Douglas Booth. Elle succède au film d’ouverture de l’année passée The Kindness of Strangers de Lone Scherfig, dont on n’avait pratiquement plus entendu parler depuis. Espérons que le coup d’envoi de l’édition anniversaire de l’un des plus importants festivals européens, qui est par ailleurs la première après l’ère Dieter Kosslick, trouvera une plus grande résonance internationale … Le festival aura lieu cette année, un peu plus tard que d’habitude, du jeudi 20 février au dimanche 1er mars.

Comme sa consœur danoise avant lui, le Canadien Philippe Falardeau (* 1968) avait été sélectionné à Berlin dans la section Generation, dédiée aux films pour enfants. C’était en 2009 pour C’est pas moi je le jure, son troisième long-métrage et l’un des rares à ne pas avoir été distribués en salles en France. Depuis près de vingt ans, les films de Falardeau ont en effet plutôt tendance à trouver leur public dans nos cinémas, depuis La Moitié gauche du frigo en 2002 jusqu’à Outsider en 2017, en passant par Congorama, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes en 2006, son plus grand succès Monsieur Lazhar, sélectionné au Festival de Locarno et nommé à l’Oscar du Meilleur Film étranger en 2012, ainsi que Guibord s’en va-t-en guerre. Seul le joliment sentimental The Good Lie avec Reese Witherspoon était sorti directement en vidéo chez nous.

Charlatan © Marlene Film Production Tous droits réservés

Contrairement aux années passées, le film d’ouverture ne fait pas partie de la compétition cette fois-ci, mais de la sélection Berlinale Special. La plupart des films retenus dans ce cadre prestigieux, qui en comptera une vingtaine en fin de compte, ont été annoncés en quatre vagues pour l’instant, depuis la mi-décembre et le communiqué des premiers titres choisis par le nouveau directeur artistique Carlo Chatrian. La majorité de ces films sera présentée dans le contexte festif de galas au Berlinale Palast près de la place de Potsdam, au Friedrichstadt-Palast ou bien à la Haus der Berliner Festspiele.

© Thibault Grabherr / F comme Film / Ciné@ / Studiocanal Tous droits réservés

La sélection Berlinale Special

The American Sector (États-Unis) de Courtney Stephens et Pacho Velez

Charlatan (République Tchèque) de Agnieszka Holland, avec Ivan Trojan et Josef Trojan

(États-Unis) de Jerry Lewis, avec Jerry Lewis et Stella Stevens

Golda Maria (France) de Patrick et Hugo Sobelman

High Ground (Australie) de Stephen Maxwell Johnson, avec Simon Baker et Jacob Junior Nayinggul

Hillary (États-Unis) de Nanette Burstein

Last and First Men (Islande) de Johann Johannsson

Time to hunt © 2020 Union Investment Partners / Littlebig Pictures / Sidus Tous droits réservés

Minamata (Royaume-Uni) de Andrew Levitas, avec Johnny Depp et Hiroyuki Sanada

My Salinger Year (Canada) de Philippe Falardeau, avec Sigourney Weaver et Margaret Qualley (film d’ouverture)

Numbers (Ukraine) de Oleg Sentsov et Akhtem Seitablaiev, avec Evhen Chernykov et Agatha Larionova

Persian Lessons (Russie) de Vadim Perelman, avec Nahuel Perez Biscayart et Lars Eidinger

(Italie) de Matteo Garrone, avec Federico Ielapi et Roberto Benigni, sortie française le 18 mars

Police (France) de Anne Fontaine, avec Virginie Efira et Omar Sy, sortie française le 1er avril

Swimming out till the Sea turns blue (Chine) de Jia Zhang-Ke

Time to hunt (Corée du Sud) de Yoon Sung-hyun, avec Lee Je-hoon et Ahn Jae-hong

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *