Comédie Critiques de films — 12 septembre 2012

affiche

France : 2012
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : Pascal Thomas, Clémence De Biéville, Nathalie Lafaurie
Acteurs : , , Linh-Dan Pham
Distribution : StudioCanal
Durée : 1h44
Genre : Policier, Comédie
Date de sortie : 22 août 2012

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Cinquième collaboration de Pascal Thomas avec Catherine Frot, cette nouvelle enquête inspirée d’ est un feu d’artifice de drôlerie, de bons mots où la composante purement policière finit par se faire oublier derrière de savoureuses digressions dont le cinéaste a le secret.

Synopsis : Prudence et Bélisaire Beresford ont décidé de prendre un repos bien mérité. Mais une richissime héritière russe disparaît, et Prudence ne résiste pas à l’appel du danger… Bélisaire, qui aimerait profiter pleinement de son récent succès suite à la parution de ses aventures en  est bien obligé de suivre sa turbulente épouse. L’enquête va les conduire sur les traces d’un mystérieux savant qui détient le secret de l’éternelle jeunesse…

duo chapeaux

Un Drôle de Polar

Toujours solidement scénarisé et dialogué, le cinéma de Pascal Thomas joue sans cesse entre la comédie et le constat social. Ce qu’il convient d’appeler désormais sa « trilogie Agatha Christie » ne déroge pas à la règle et le cinéaste n’a pas son pareil pour brouiller les pistes à l’envi, quel que soit le sujet abordé. Et quoi de plus jubilatoire que de les brouiller avec pour support une affaire criminelle ? 

 

Frot/Dussollier, le duo chic et choc

L’habituelle verve, la douce folie qui habitent les films du cinéaste, de « La Dilettante » à « Mercredi folle journée », ne vont pas manquer ici, relayées avec leur inénarrable savoir-faire par les deux comédiens principaux. Catherine Frot (dont c’est la 5ème collaboration avec Pascal Thomas) et André Dussollier se réjouissent goulument de ce dialogue qui réserve quelques perles succulentes. Notons aussi la partition impeccable de l’immense Reinhardt Wagner (auteur de toutes les BO des films de Pascal Thomas mais aussi très présent chez Beineix) qui signe une musique enlevée et délicieusement bucolique et ironique qui colle admirablement au propos. 

Loin du polar classique, cette adaptation de la grande dame du « crimi » réussit à en conserver toute la quintessence malgré un certain éloignement de l’original. Les digressions auxquelles se livre le cinéaste, loin de planter un décor ou une situation comme dans tant de films policiers notamment américains, vont au contraire nous éloigner de l’essentiel (notion on ne peut plus subjective…). Le superflu se fond avec délice dans ce qui finalement n’occupe plus vraiment notre attention : les ressorts de l’intrigue. Ce qui permet à Pascal Thomas de croquer des personnages hauts en couleurs, un brin roublards et d’asséner quelques piques sur des comportements et préoccupations humaines tellement dérisoires (ici le mythe de l’éternelle jeunesse mêlé à la chirurgie esthétique).

duo peur

 

Résumé

Menée tambour battant par Catherine Frot et André Dussollier, cette enquête qui finit par passer au second plan s’avère un divertissement de premier choix sous la houlette du toujours délicat Pascal Thomas. C’est drôle, dynamique, récréatif et pas dénué de bon sens…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ydwq1GRaeio&list=PL9F3B832754217056&index=2&feature=plpp_video[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Franck

Cet article a été rédigé par Franck Bortelle, Rédacteur de Critique Film.

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *