arte Kino Festival 2020 : ça commencera demain

0
1066


© 2020 Fondation arte Kino / arte France Cinéma / Moving Scope Tous droits réservés

Parmi les pays européens, la France et son cinéma s’en sortent encore assez bien. On a arrêté un peu de regarder au delà de nos frontières, si les salles obscures y étaient ouvertes, puisque franchement, c’est une source intarissable de pessimisme. Mais globalement, on ne pense pas avoir tort en affirmant que les spectateurs français ont de la chance que l’un de leurs loisirs préférés soit à nouveau accessible dans deux semaines. Pour tous les autres, opprimés au quotidien, d’une façon ou d’une autre, par les conséquences plus ou moins directes de la pandémie du coronavirus, la chaîne arte, autrefois franco-allemande, mais désormais plus européenne que jamais, organisera dès demain et pendant tout le mois de décembre la 5ème édition de son .

Le principe en est très simple : partager avec un maximum de curieux les films de jeunes réalisateurs qui feront vibrer le vieux continent demain ou qui n’ont pas encore trouvé leur public en dehors du circuit confidentiel des festivals. Dix œuvres venues d’autant de pays européens différents seront accessibles gratuitement sur le site du festival, sur le replay de la chaîne, ainsi que sur son canal Youtube. Elles pourront être regardées dans pas moins de 45 pays européens, en dix langues. De quoi patienter aussi confortablement qu’intelligemment jusqu’à la réouverture des salles en France.

Full Contact © 2015 Lemming Film / Nukleus Film / Wild at Art / September Film Tous droits réservés

Trois prix seront remis à la fin de la manifestation, lancée en 2016 par son directeur artistique Olivier Père, également directeur général d’arte France Cinéma. Les spectateurs pourront attribuer une note à chaque film et participer de la sorte au Prix du Public Européen. Le jury jeune, composé d’une dizaine de jeunes européens âgés de dix-huit à vingt-cinq ans, pourra peut-être remettre son prix lors d’une cérémonie à Paris au mois de janvier 2021, si les conditions sanitaires le permettent. Enfin, pour les spectateurs les plus assidus et impliqués, ils peuvent remporter un séjour au prochain Festival de Locarno, à condition d’être tirés au sort, bien sûr, et d’avoir voté pour au moins sept des dix films sélectionnés.

Pour rappel, contribue toute l’année à rendre le cinéma européen plus accessible, en proposant gratuitement un film par mois à découvrir sur son site. Parmi les heureux élus de ces derniers mois, on peut citer Drôles d’oiseaux de Elise Girard avec Lolita Chammah et Jean Sorel au mois d’octobre, Désir(s) de Valeska Grisebach avec Andreas Müller et Ilka Welz en août ou encore Le Petit homme de Sudabeh Mortezai en juillet.

Negative Numbers © 2019 Magnet Film / Wide / 39 Film / Alief Tous droits réservés

La sélection 2020

Cat in the Wall (Royaume-Uni) de et , avec Irina Atanasova et Angel Genov – Festival de Locarno 2019

Full Contact (Pays-Bas) de , avec Grégoire Colin et Lizzie Brocheré – Festival de Rotterdam 2016

Ivana the Terrible (Roumanie) de Ivana Mladenovic, avec Ivana Mladenovic et Anca Pop – Festival de Locarno 2019

Lessons of Love (Italie) de , avec Leonardo Lidi et Alice Torriani

Love Me Tender (Suisse) de , avec Antonio Banno et Anna Galante – Festival de Locarno 2019

Son of Sofia © 2017 Heretic / KinoElektron / Chouchkov Brothers / Greek Film Center Tous droits réservés

Motherland (Lituanie) de , avec Matas Metlevski et Severija Janusauskaite

Negative Numbers (Géorgie) de , avec Sandro Kalandadze et Viktor Barbakadze

Sébastien Tellier Many Lives (France) de François Valenza

Son of Sofia (Grèce) de , avec Victor Khomut et Valery Tscheplanowa

(Allemagne) de – Festival de Berlin 2018 (critique)

© 2018 Juan Sarmiento / Lupa Film / Les Films d’ici / Mar Filmes / RBB / arte / Piffl Medien
Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici