Another Day in Paradise

0
750
Another Day in Paradise, Larry Clark

Another Day in Paradise, Larry Clark

USA : 1998
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : Stephen Chin
Acteurs : , ,
Production : Opening Distribution
Durée : 1h41
Genre : Policier, Drame
Date de sortie : 16 juin 1999

Réalisation : [rating:3.5]
Scénario :      [rating:4.5]
Acteurs :        [rating:4.5]
Musique :       [rating:3.0]
Globale :         [rating:4.0]

est un film réalisé par . Il s’agit du 2ème long métrage du réalisateur, 5 ans après Kids. Il s’agit de l’adaptation d’un manuscrit rédigé en prison par un inconnu répondant au pseudonyme de Eddie Little. a remporté le grand prix du Festival du film policier de Cognac en 1999.

Another Day in Paradise, Larry Clark

Synopsis : Le Midwest, aux Etats-Unis, au début des années 70. Bobbie, un adolescent à la dérive, vit de petits larcins. C’est alors qu’il rencontre Mel, truand et dealer charismatique qui le persuade de voir plus grand. Avec Sid, son amie, Rosie, la copine de Bobbie, Mel met au point un gros coup. Ils touchent le gros lot. Mais revendre le butin s’avère plus dangereux que de l’acquérir… (Allociné)

Pourquoi attendre 5 ans avant de tourner un nouveau film ? l’explique par le fait qu’après le succès de Kids, de nombreuses propositions de films d’adolescents ont afflué mais toutes avec de mauvais scénarios ou ne lui offrant pas la liberté de gérer le montage final. Voulant poursuivre dans sa lancée de réalisateur indépendant, il a préféré attendre une meilleure proposition qui lui laisserait enfin les mains libres. L’histoire a beaucoup touché , lui rappelant son passé ainsi que les photographies des marginaux qu’il prenait dans les années 70.

Another Day in Paradise, Larry Clark

Le film a néanmoins été censuré, puisque la scène d’introduction au Viêt-Nam qui situe la période dans laquelle se déroule l’action a été coupée à la demande de la Commission de censure américaine. Il s’agissait ainsi de classer le film dans la catégorie « interdit aux moins de 17 ans non accompagnés » plutôt qu' »interdit aux mineurs et aux chaînes de télévision » . De ce dernier cas, c’est la presse qui se serait chargée de la promotion du film, ce qui aurait été bien plus dommageable pour l’œuvre.

est fidèle à lui-même : comme à son habitude, il nous montre des adolescents, mais ancrés cette fois-ci dans un scénario centré sur le grand banditisme. On suit les périples de 2 couples qui effectuent des crimes en tout genre (vol, vente de drogue…), façon road movie. Attention, plusieurs scènes nues sont visibles et la drogue est omniprésente dans cette histoire très sombre.

L’un des objectifs de était de filmer la violence avec réalisme et non comme on la voit dans les films hollywoodiens : « Dans la vie réelle, la violence est très brusque, très intense » dira le réalisateur pour justifier sa mise en scène, ce qui explique la brutalité des actes montrés.

est un film moins réussi que son prédécesseur Kids, ou que ses successeurs Bully et Kent Park. Il souffre en effet de longueurs et de nombreux passages à vide qui gagneraient à être coupés. L’ensemble reste tout de même magnifique comme toujours avec , car les images sont superbement choisies, les scènes très intenses et les acteurs bien dans leurs rôles. L’utilisation de la musique dans un film policier est assez rare. Elle est ici présente et totalement incohérente avec les scènes qu’elle accompagne. Ainsi, lors de plusieurs scènes dramatiques, on aura droit à un petit air de blues totalement contraire à ce que voit le spectateur. Une manière de dédramatiser les passages les plus violents en y apportant un style différent plus personnel.

Another Day in Paradise, Larry Clark

Par ailleurs, le casting est superbe. Le quatuor est impressionnant et réaliste. On aime ce petit côté « on ne se connait pas, mais on forme une famille soudée », il est plutôt agréable de trouver un peu de chaleur humaine dans un film aussi sombre. et , en couple de bandits, apprennent leur métier à de jeunes adolescents le plus normalement du monde, un vrai régal. Mélanie Griffith, malgré son rôle de voleuse-dealeuse est très touchante lorsqu’elle s’improvise mère de famille.

Ces quatre personnages choc nous montrent la réalité de la vie criminelle avec beaucoup de talent. De plus, l’association vieux briscards du cinéma et jeunes acteurs ( et Natasha Gregson Wagner) semblables à des professeurs-élèves fonctionne parfaitement. aux commandes du personnage principal est brillant et assume avec génie un personnage torturé au passé trouble.

Résumé :

nous plonge dans le quotidien d’un couple d’adolescents plongé dans l’univers du crime sans concession, pourvu d’une violence choquante qui ne laissera personne indifférent. Un polar puissant à la mise en scène brute de décoffrage, mais pas le meilleur film de .

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kWX923PQB3o[/youtube]

Tous les films de Larry Clark

Regarder Another Day in Paradise en streaming sur Megavideo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici