À voir en VOD : UFO Sweden

0
1335

UFO Sweden

Suède : 2022
Titre original : –
Réalisation : Crazy Pictures
Scénario : Crazy Pictures
Acteurs : Inez Dahl Torhaug, Jesper Barkselius, Eva Melander
Éditeur : Wild Side
Durée : 1h55
Genre : Science-Fiction, Comédie
Date de sortie VOD : 25 mai 2023

Note : 3,5/5

1996. Denise, une adolescente rebelle est témoin de phénomènes étranges et inexpliqués. Et si l’obsession de son père pour les OVNIS avait causé sa mort huit ans plus tôt ? Prête à tout pour découvrir la vérité, elle rejoint les membres de l’association UFO qui enquêtent sur ces faits surnaturels. Ensemble, ils se lancent dans une aventure risquée, s’affranchissant aussi bien des lois gouvernementales que des lois de la physique…

OVNI(s) Suédois

Découvert en France en 2019 avec la bombe The Unthinkable, le collectif cinématographique suédois Crazy Pictures revient cette année avec un deuxième long-métrage non plus centré vers une fin du monde imminente mais dirigeant son regard vers le ciel. En effet, comme son titre l’indique, UFO Sweden est un film de science-fiction centré sur les OVNI. Cette thématique un peu désuète avait connu un regain de popularité dans les années 90 grâce au carton mondial de la série X-Files – Aux frontières du réel, mais à quelques exceptions près (telles que le passionnant Signes en 2002), la découverte d’objets volants non identifiés n’avait plus réellement suscité l’engouement des foules ces vingt dernières années – il faut croire que l’avènement des réseaux sociaux a tant recentré l’être humain sur lui-même qu’il ne pense plus à regarder les étoiles.

C’est probablement parce que les films d’OVNIS sont devenus si rares que des passerelles se créeront immédiatement dans l’esprit du spectateur à la découverte de UFO Sweden : il sera en effet bien difficile de ne pas penser à la série OVNI(s) créée par Clémence Dargent et Martin Douaire en 2021. Bien entendu, le contexte n’est pas tout à fait le même (la France des années 80 d’un côté, la Suède de 1996 de l’autre), mais on retrouvera dans le nouveau film du collectif Crazy Pictures la même atmosphère chaleureuse, pleine d’empathie pour ses personnages, et UFO Sweden développe globalement le même enthousiasme général ainsi que la même espièglerie bon enfant et revigorante que l’extraordinaire série française.

Malheureusement, cette comparaison mentale, aussi fortuite qu’inévitable, avec la création originale Canal+ tend également un peu à desservir UFO Sweden, surtout pendant sa première demi-heure : c’est qu’au moment où le film s’engagera de manière plus franche dans une voie « Spielbergienne » qu’il prendra enfin son envol et se démarquera de façon durable d’OVNI(s) et du souvenir que la série a pu laisser dans nos mémoires.

Nouvelle réussite pour Crazy Pictures

UFO Sweden nous propose donc de faire la connaissance avec Denise (Inez Dahl Torhaug), dont le père a disparu des années plus tôt alors qu’il enquêtait sur les ovnis dans le secteur de Norrköping. La réapparition mystérieuse d’une Saab similaire à celle de son père va pousser l’adolescente solitaire à demander de l’aide auprès des vieux amis de son père, qui composent l’association « UFO Sweden », et à trouver un allié en Lennart, le sympathique président de l’association, incarné par Jesper Barkselius. La rencontre entre ces personnages hauts en couleurs marquera le début d’une chasse à l’OVNI endiablée, ayant la particularité de s’avérer visuellement assez magnifique, avec des images parfois étonnamment belles, surtout si l’on considère qu’il s’agit d’un film de genre suédois à petit budget.

Et si l’on compare UFO Sweden à leur coup d’essai The Unthinkable, on pourra noter que Victor Danell et les autres membres du collectif Crazy Pictures ont fait un gros effort afin de canaliser leur énergie créative en allant dans une seule direction. Les excès foutraques de leur premier film, qui tendait à partir dans tous les sens, laissent ici la place à une intrigue carrée et solide. Chaque plan est habilement pensé et le moindre mouvement de caméra semble avoir été soigneusement étudié pour que le film apparaisse au spectateur comme toujours excitant et relativement innovant. Le climax du film, qui nous donne à voir un « trou de ver », est l’exemple parfait du talent de Crazy Pictures, et de leur capacité à pousser leurs idées tout en repoussant les limites de leur budget et en conservant une parfaite cohérence avec tout ce qui a précédé.

Du côté des acteurs, on saluera principalement la performance de la jeune Inez Dahl Torhaug, qui pour ses débuts au cinéma crève littéralement l’écran : la jeune actrice parvient en effet à porter une bonne partie de l’intrigue de UFO Sweden sur ses épaules, et pourra rappeler les premiers pas d’actrice de Claire Danes dans les années 90.

Distribué par Wild Side en location et achat digital, UFO Sweden est disponible depuis le 25 mai en VOD sur les plateformes de Vidéo à la demande Canal VOD, Filmo, Viva, PremiereMax, etc.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici