À voir en VOD : Sous les étoiles – Road Trip au pays du Drive-in

0
1252

Crush


France : 2022
Titre original : –
Réalisation : Matthieu Pheng
Scénario : Benjamin Hoffman, Matthieu Pheng, Joachim Landau
Durée : 52 minutes
Genre : Documentaire
Date de sortie VOD : 15 octobre 2022

Note : 4/5

Pratique mythique aux USA et très peu exploitée sur le vieux continent, le drive-in, qui a connu un âge d’or jusque dans les années 1970 avant de péricliter, connaît aujourd’hui une seconde vie aux États-Unis. Elle est initiée par une poignée d’irréductibles amoureux du cinéma, animés par une certaine idée de la liberté, en plein air. De véritables personnages sortis tout droit d’un film des frères Coen ou d’un Tarantino…

Le principe du drive-in, tout le monde connaît, même si ce genre de cinéma en plein air n’a jamais réellement été exploité de notre côté de l’Atlantique. Le premier drive-in est né dans les années 30 aux États-Unis, et le phénomène a connu un véritable âge d’or jusque dans les années 1970, avant de péricliter et de disparaître complètement. Enfin, pas tout à fait complètement, car une poignée d’irréductibles américains semble bien décidée à résister à l’envahisseur Multiplex.

Dans Sous les étoiles : Road Trip au pays du Drive-in, Matthieu Pheng fait le choix de nous brosser un portrait décalé des USA en nous emmenant donc à la rencontre de quelques-uns des derniers exploitants de drive-in américains. Ce voyage nous emmènera dans quatre états, le passage d’un drive-in à un autre étant articulé par la voix off du film, assurée par le réalisateur Alexandre Aja.

On commencera donc avec le Four Brothers Drive-in (New York), qui se situe à la jonction du passé et du futur : si on peut y déguster du « vrai » pop corn plein de beurre fabriqué dans une machine de 1954, ce drive-in rétromoderne est passage des bobines aux films en numérique, et propose également des places réservées aux voitures électriques, etc. La nostalgie de l’âge d’or des années 50/60 est mise en avant par les propriétaires, qui revendiquent un héritage à préserver.

Ensuite, on partira en direction des plaines et des montagnes du Colorado, avec le Comanche Drive-in et son écran géant planté au milieu d’un paysage spectaculaire et du grand air des décors de western – rien à voir en effet avec le spectacle proposé par la « petite boite dans le salon ». On quittera ensuite les montagnes enneigées du Colorado pour se diriger vers la Pennsylvanie et le Mahoning Drive-in, dédié au cinéma de genre et proposant chaque année une « Zombiefest ».

Refusant obstinément de s’équiper de projecteurs numériques, le Mahoning Drive-in ne projette que des films en 35MM. A l’occasion d’une projection de La Nuit des morts-vivants, le mythique producteur John Russo avait fait le déplacement, s’étonnant que l’engouement pour le film de George A. Romero demeure intact plus de cinquante ans après sa sortie.

On descendra ensuite d’environ 1200 au Sud-Ouest pour se retrouver dans le Tennessee, où le LoCo Drive-in nous propose des projections, même en plein jour. Pas de « projection » à proprement parler ici, mais plutôt un écran de TV géant, proposant aux fidèles de se recueillir devant la messe ou des courses de Nascar. Le fossé culturel semble ici presque insurmontable…

A 2000 bornes à l’Ouest, il y a également le Star Drive-in, dans le Colorado, le plus vieux drive-in en activité́, qui nous proposera également les meilleurs burgers / frites à plusieurs lieues à la ronde. L’ambiance y est familiale et nostalgique, avec notamment des concours dédiés aux voitures de collection. La patronne nous expliquera notamment le fonctionnement de son gros projeteur numérique.

Enfin, toujours dans le Colorado, dans la vallée de San Luis, on terminera avec le Frontier Drive-in et son ambiance futuriste ; l’expérience cinéma est ici plutôt accessoire, dans le sens où l’endroit a été réimaginé en un complexe hôtelier expérimental et artistique : d’après le site Internet du Drive-in, vous pouvez y louer une yourte pour la nuit à partir de 154€.

A la fin du documentaire de Matthieu Pheng Sous les étoiles : Road Trip au pays du Drive-in, on se dit que tous les Drive-ins que le petit film nous a fait découvrir proposent une expérience du cinéma différente et résolument unique. Quel que soit le lieu cependant, une jolie atmosphère familiale se dégage de ces lieux, où les générations se retrouvent autour d’un film en commun, souvent même avec les chiens, qui ont même parfois le droit à leur petite portion d’ice cream

TCM Cinéma présente, dès le samedi 15 octobre à 20h50, sa production originale Sous les étoiles : Road-Trip au pays du Drive-In, un documentaire de Matthieu Pheng raconté par Alexandre Aja. Cette production Empreinte Digitale sera par la suite disponible sur TCM à la demande, disponible sur Free, MyCanal, SFR, Orange, etc.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici