Dossiers — 09 novembre 2011
5 films sur l’accouchement et la maternité

 » Désormais ma vie ne m’appartenait plus. Je n’étais plus qu’un creux, un vide, un néant. Désormais, j’étais mère.  »

Un heureux évènement avec Louise Bourgoin enceinte

1. Un Heureux événement (2011), de

« Mon bébé a bouleversé ma vie, m’a poussée dans mes retranchements, m’a fait dépasser toutes mes limites, m’a confrontée à l’absolu de l’abandon, de la tendresse et du sacrifice. » Adapté du best seller d’Eliette Abecassis, Un heureux événement brise les tabous de la maternité via le journal intime tragi-comique d’une jeune femme qui devient mère.

Notre avis : assez réaliste mais quelque peu tragique, ce film nous montre enfin tout ce qu’il se passe dans le corps et la tête d’une jeune femme qui découvre la maternité. De très bons dialogues, d’excellents acteurs, des pointes d’humour et d’émotions bien placées. est sublime.


2. La Brindille (2011), de

Sarah, 20 ans, se lance avec détermination dans la vie active lorsqu’elle apprend avec stupeur qu’elle est enceinte de six mois. Elle ne veut pas d’enfant, pas maintenant. Bouleversée, elle se retrouve déchirée entre sa soudaine condition de future maman et la vie de femme indépendante qu’elle recherche tant.

Notre avis : Emmanuelle Millet traite le sujet avec beaucoup de délicatesse. Malgré le dilemme, on ne frôle jamais la tragédie. Christa Théret nous étonne dans un rôle où on ne l’attendait pas.


3. Juno (2008), de

Une adolescente de 16 ans, qui attend un enfant, songe à mener sa grossesse à terme afin de permettre à un couple infertile d’adopter son bébé. Elle entreprend alors des démarches dans ce sens avec le support de sa famille.

Notre avis : un film plutôt étrange qui ne pose pas toujours les bonnes questions. On reste sur sa faim, mais l’ensemble n’est pas mal du tout. Le personnage principal () est étonnant et détaché des événements. Son regard sur le monde semble heureusement changer au fil des minutes pour devenir un petit bout de femme drôle et attachant.


4. Le Premier cri (2007), de

C’est l’éblouissante histoire vraie du tout premier cri de la vie, celui que l’on pousse quand on naît et qui scelle notre venue au monde.
La naissance sur grand écran à l’échelle de la planète. Contraste des terres, contraste des peuples, contraste des cultures pour le plus beau et le plus insolite des voyages. Dans un intervalle de 24 h sur la Terre, le destin de plusieurs personnages se croise dans un moment unique et universel : la mise au monde d’un enfant.
Avec ses personnages réels, ce film retrace l’instant magique des premiers balbutiements de la vie et explore les univers de la naissance, aussi variés que nous sommes différents.
Prévu sur les 5 continents, des dernières zones encore sauvages aux lieux les plus urbanisés, le tournage commence mi-mars et durera 1 an.

Notre avis : Avec derrière, impossible pour Gilles de Maistre de rater ce documentaire. Très loin du tragique Un Heureux événement, Le Premier Cri s’inscrit dans la lignée du beau et de l’émotion sans jamais parler des difficultés d’être mère. Une vision édulcorée de la maternité mais un point de vue tout de même. Avis aux amateurs.


5. Babytime (2010), de

Un acteur de théâtre sur le point d’entrer en scène reçoit un texto de sa femme. Elle est en train d’accoucher ! Branle-bas de combat, l’acteur laisse tout tomber et s’engage dans un périple nocturne… déguisé en licorne ! Ce film est présenté dans le cadre du concours Philips Cinema – Parallel Lines

Notre avis : un film drôle et atypique dans lequel on suit un jeune homme sur le point de devenir père, déguisé de manière ridicule, tout mettre en œuvre pour rejoindre sa femme à l’hôpital au plus vite.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Julien

Cet article a été rédigé par Julien Mathon, fondateur et rédacteur du site Critique Film. Lire tous ses articles