Very Bad Trip 2

1
363
Very Bad Trip 2

Very Bad Trip 2Very Bad Trip 2

USA : 2011
Titre original : The Hangover Part II
Réalisateur :
Scénario : Scot Armstrong
Acteurs : , ,
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 1h42
Genre : Comédie
Date de sortie : 25 mai 2011

Réalisation :  [rating:2.5]
Scénario :       [rating:1.0]
Acteurs :         [rating:2.0]
Musique :       [rating:2.5]
Globale :         [rating:2.0]
[five-star-rating]

Véritable surprise de l’été 2009, Very Bad Trip avait su proposer un cocktail détonnant d’humour et de fun qui avait ravi le public. Avec 469 millions de dollars de recette, une suite devait voir le jour. Very Bad Trip 2 sort donc en 2011, avec le même réalisateur Todd Phillips et le même trio d’acteurs : Bradley Cooper, Ed Helms et Zach Galifianakis.

Synopsis : Phil, Stu, Alan et Doug s’offrent un voyage exotique en Thaïlande, à l’occasion du mariage de Stu. Après l’inoubliable soirée d’enterrement de sa vie de garçon à Las Vegas, Stu ne veut rien laisser au hasard et opte pour un brunch léger, sans risque, avant la cérémonie. Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Ce qui s’est passé à Las Vegas est imaginable à Las Vegas, mais ce qui se passe à Bangkok dépasse l’imagination…

Very Bad Trip 2 Very Bad immagination

Very Bad Trip avait su apporter beaucoup d’humour grâce à une originalité déconcertante. Dès le départ on se dit que le second épisode aura du mal à surprendre les spectateurs qui connaissent par cœur les frasques du trio débridé. Et bien c’est effectivement le cas, Very Bad Trip 2 est une pâle copie du premier épisode, en moins drôle. Mis à part la ville qui change (on passe de Las Vegas à Bangkok), le film reprend la même construction narrative : la bande de copains qui se réveille dans une chambre d’hôtel, sans se souvenir de ce qu’il s’est passé la nuit d’avant. Dans cet épisode, le singe remplace le bébé, Chow l’asiatique barré est de retour, un membre se fait à nouveau enlever, les photos de la folle nuit sont diffusées durant le générique final… tout ceci sent le réchauffé à plein nez.

On suit donc la reconstitution de la soirée dont Phil, Stu et Alan n’ont aucun souvenir, avec la même recette que dans le premier épisode : chaque énigme une fois résolue amène un autre problème et une piste qui permet de le résoudre. La magie n’opère plus, pire encore on regarde sa montre en espérant une surprise dans ce schéma déjà vu qui se répète indéfiniment, mais la nouveauté n’arrive jamais.

Bien évidemment, comme toute suite hollywoodienne qui se respecte, le film va plus loin (« bigger and louder » qu’il disait). Very Bad Trip 2 va plus loin dans le trash, le politiquement correct en prendra un sacré coup. Entre cocaïne, prostituées, scènes nues de transsexuels, penis en gros plan et j’en passe, on s’étonne que le film n’ait pas été davantage censuré. Mais cette surenchère n’apporte en réalité pas grand chose, elle veut surtout masquer les lacunes dont souffre le scénario.

Very Bad Trip 2 Allan est une pâle copie de lui-même

Very Bad Trip 2 comporte tout de même son lot de scènes drôles (souvent des situations salaces) et il est difficile de ne pas trouver au moins un passage qui fasse rire. Mais le ressort comique est trop orienté sur le personnage d’Allan (Zach Galifianakis) qui devient une caricature de lui-même. En étant trop extravagant, trop désinvolte et trop fils à papa, son personnage n’est plus du tout crédible et peine à faire rire. A part lorsqu’il se met à pleurer en gémissant, pensant à son ami Chow mort. Bradley Cooper (L’Agence tous risques, Limitless) dans le rôle du beau gosse, n’apporte rien de nouveau et semble même s’ennuyer à certains moments. Le personnage le plus drôle au final est sûrement Ed Helms (Bienvenue à Cedar rapids) dans le rôle de Stu, dentiste assagi qui va replonger dans une folle soirée qui n’en finit plus.

La mise en scène de Todd Phillips (Road Trip, Date limite) est bonne, les décors sont beaux, la bande son colle bien avec le sujet et on sent le budget conséquent derrière. La transition entre les scènes se fait bien. Mais la construction du film est trop mécanique et manque probablement du grain de folie qui anime les personnages.

Résumé :

Very Bad Trip 2 est une suite décevante qui n’arrive pas à la cheville du premier épisode. Un film uniquement réalisé à des fins commerciales qui ne cherche jamais à innover mais juste à reprendre les mêmes ficelles pour être certain de plaire au public. Même scénario, blagues moins drôles, Very Bad Trip 2 sent le pétard mouillé…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mR9V06z3EOQ[/youtube]

1 COMMENTAIRE

  1. Nul, je l’ai vu avant hier je regrette amèrement les 10 € que j’ai dépensé pour ce film. Un copié-collé du premier à éviter !! Les acteurs sont mauvais, tout autant que les gags, j’ai pas ri une seule fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici