Thor

6
169
Thor

ThorThor

USA : 2011
Titre original : Thor
Réalisateur :
Scénario : Mark Protosevich
Acteur : , , ,
Distribution : Kevin Feige
Durée : 1h54
Genre : Fantastique
Date de sortie : 27 avril 2011

Réalisation : [rating:3.0]
Scénario :      [rating:2.5]
Acteurs :       [rating:3.0]
Musique :      [rating:2.5]
Globale :        [rating:3.0]
[five-star-rating]

Cette fin de mois d’avril marque l’arrivée d’un nouveau super-héros sur nos écrans. Encore un dira-t-on… Des héros imaginés par Stan Lee apparait peut-être le moins connu du grand public, le musculeux et puissant guerrier peroxydé : Thor. Ce long-métrage ouvre le bal d’une série de films dédiés à nos super-héros « Marveliens » avec Captain America : The First Avenger et X-Men : Le commencement ou appartenant à l’écurie DC Comics avec l’arrivée du fameux Green Lantern.

Synopsis : Au royaume d’Asgard, Thor est un guerrier aussi puissant qu’arrogant dont les actes téméraires déclenchent une guerre ancestrale. Banni et envoyé sur Terre, par son père Odin, il est condamné à vivre parmi les humains. Mais lorsque les forces du mal de son royaume s’apprêtent à se déchaîner sur la Terre, Thor va apprendre à se comporter en véritable héros…

Thor

Quelle surprise de retrouver le très Shakespearien Kenneth Branagh à la réalisation d’un blockbuster tel que celui-ci. La dernière fois qu’un réalisateur plutôt étranger à l’univers des comic-book s’était aventuré avec un super-héros, on avait eu droit au plus que moyen Hulk de Ang Lee… Cependant, l’univers de Thor et la mystique qui entoure son histoire conviennent parfaitement à Branagh. Une sorte de tragédie familiale sur fond de succession au trône, de trahison, de déshéritement qui serait non sans rappeler les pièces du plus célèbre des William du Royaume-Uni.

Je commencerai cependant avec un coup de gueule : je mets un bémol à la 3D ! Oui c’est amusant deux minutes pour la pub Haribo précédant le film (Maman, maman y’a une tagada qui approche…) mais il serait très judicieux de cesser d’imposer les films en 3D qui franchement et surtout ici n’apporte rien du tout.

La première partie du film dans l’enceinte d’Asgard, l’univers duquel Thor est issu, est tout simplement fabuleuse ! Les effets numériques modélisant cet univers conjugué à la réalisation plus que soignée de Branagh est un régal. On sent véritablement que c’est sur le sujet des relations fraternels et père/fils qu’il prend du plaisir à faire évoluer ces personnages dans des décors plus somptueux les uns que les autres. La première scène de combat sur Jötunheim plus qu’épique met également les points sur les « i » concernant la capacité de Branagh à nous en mettre plein la vue durant les scènes de combat !

Cependant… après une première partie aussi forte (notamment émotionnellement avec la destitution du rang de dieu à Thor et non pas à tort), sublimé par la puissance divine d’Asgard, la suite ne tiendra malheureusement pas toutes ses promesses. L’attente amenée par ce début prometteur écrase une seconde partie où l’action se situera principalement sur Terre retrouvant ainsi le commun des mortels et le commun du film de super-héros…

Thor

La rencontre entre Thor et la race humaine, représentée ici par son plus beau spécimen en la personne de Natalie Portman (Jane Foster), a du mal à passer. Les bases épiques et héroïques si familières à Branagh vont être écrasées par une avalanche de blagounettes franchement lourdes et des situations comico/cocasses un peu nunuches. Evidemment le but est de divertir le grand public mais ce côté second degré qui passe parfaitement dans Iron Man par exemple est mal géré. Thor avait le potentiel pour être une fresque épique se référant à toute une mythologie profonde mais se transformera malheureusement en petit divertissement sympathique mais sans plus.

De plus, outre l’histoire qui s’enlise quelque peu, les scènes d’action se feront rares et surtout peu spectaculaires en comparaison de la bataille de Jötunheim. Il est évident que Branagh n’a pas eu la main mise sur le projet mais l’ensemble reste cependant agréable. Une très bonne surprise que la prestation de Chris Hemsworth plutôt charismatique en Thor et quel plaisir de retrouver Anthony Hopkins dans le rôle du Roi Odin qui lui sied à merveille.

Résumé :

Du grand spectacle suivi d’un contenu un peu plus mollasson qui se laisse tout de même apprécier grâce à une bonne réalisation et des acteurs qui, sans être exceptionnels, confèrent à ce Thor un charme certain. Entrée en matière plutôt réussie pour un super-héros que l’on retrouvera très prochainement dans le très attendu Avengers !


[youtube width= »620″ height= »390″]http://www.youtube.com/watch?v=vMw5r5w8xuU[/youtube]

zp8497586rq
zp8497586rq

6 Commentaires

  1. un bon casting (portman, hopkins….) des décors fabuleux (asgard)
    L’histoire débute bien mais le film prend un peu de ralentit lorsque thor arrive sur terre
    les costume sont pas mal meme si je trouve que celui de thor, comparé au autre, fait un peu plastique
    c’est un bon film, pas autant que ironman mais beaucoup mieux que les hulk

  2. D’accord avec ta critique même si j’aurai mis des meilleures notes, mais surtout d’accord avec la 3D insupportable. J’en peux plus, du coup je ne mets même plus les lunettes au ciné et je peux vous affirmer que 90% du « film 3D » sont totalement visibles sans lunettes… Quelle arnaque.

  3. J’aurais aussi donné un demi point de plus à ce Thor que j’ai adoré! La 3d ne m’a pas dérangé. Bien sur, on n’en est pas encore au niveau tri-dimensionnel de la pub HARIBO (sans doute une question d’années, que dis-je de mois!) mais elle était plutôt sympa à mon sens pour les scènes d’action. Et surtout, je suis d’accord que ca se ramollit un chouïa sur Terre, mais aussi touchant et assez intéressant, de nous montrer comment ces « All-mighty gods » se débrouilleraient dans notre modeste enveloppe corporelle! C’est ce passage ramollissant sur Terre (le héros l’avouera lui-même)qui va lui permettre de comprendre ce qui a vraiment de l’importance (même si le trip initiatique qui te change une vie c’est du vu et re-re-vu on est bien d’accords)…Par contre un peu déçue par la romance…on ne comprend pas bien d’où elle surgit, et surtout pourquoi si intensément (Jane prête à risquer sa vie pour lui quand en réalité ils se connaissent depuis deux jours..)! En même temps qui pourrait la blâmer de s’amouracher si vite (et là la fille va parler!) du magnifique CHRIS HEMSWORTH!

  4. Nathalie Portman craque pour Chris Hemsworth au moment où il lui montre ses abdo… Une raison tout à fait valable de tomber amoureuse 🙂

  5. elle tombe amoureus e de lui grace a c’est abdo et le film dure 2 heure
    si il avais montré plus de chose çà aurais été une sitcom de 20 minute MDR

  6. Merci pour cette critique très intéressante ! Je suis assez d’accord avec vous. J’ai vraiment aimé ce Thor qui apporte un peu de fraîcheur et d’originalité à un genre (le film de super-héros) qui s’essouffle un peu. Chris Hemsworth est une vraie révélation ! Personnages soignés, décors splendides, mise en scène très élégante de Branagh, humour bon enfant et bienvenu, il manque peut-être un peu plus de souffle épique.
    Retrouvez ma critique plus en détail ici : http://entre-deux-films.over-blog.com/article-thor-72871333.html
    A bientôt !

Comments are closed.