Silent Hill : Révélation 3D

1
2466
zombies

afficheSilent Hill : Révélation 3D

France, Canada : 2012
Titre original : Silent Hill : Revelation
Réalisateur : Michael J. Bassett
Scénario : Michael J. Bassett
Acteurs : Adelaide Clemens, Sean Bean, Kit Harington, Carrie-Anne Moss
Distribution : Métropolitan FilmExport
Durée : 1h34
Genre : Horreur
Date de sortie : 28 novembre 2012

Globale : [rating:1][five-star-rating]

Présenté en clôture du PIFFF 2012, force est d’admettre que la campagne de communication autour du film fut sacrément réussie. Maintenant, un sequel commercial de l’adaptation d’un jeu vidéo, réalisé par Michael J. Bassett (Solomone Kane) et en 3D ; sérieusement, vous pensiez que ça serait réussi ?

SynopsisDepuis son plus jeune âge, Heather Mason a l’habitude de changer d’adresse très souvent avec son père. Sans vraiment savoir pourquoi, elle fuit. Pourtant, cette fois, elle est piégée. Pour sauver celui qui avait toujours réussi à la protéger et découvrir qui elle est vraiment, Heather va devoir affronter un cauchemar qui devient de plus en plus réel…Silent Hill.

zombies

Retour en enfer ? Pas si sûr

En 2006, Silent Hill réalisé par Christophe Gans constituait une très bonne surprise dans le vaste cafouillage des adaptations de jeux vidéo, avec la présentation d’un univers cohérent et soigné, et un scénario qui évitait les écueils inhérents à ce type de production, pour s’éloigner du jeu en proposant une histoire assez originale parfaitement dans le ton de cet univers. Là où cette suite fait très fort, c’est qu’elle fait totalement fi du premier épisode et de sa cohérence pour charcuter d’un coup tout ce monde. Des flashbacks immondes viennent rappeler le précédent film en permanence, comme si on était dans une série télé. En 5 min, Michael J. Bassett trouve une explication totalement tirée par les cheveux pour justifier le pitch et la présence de la fille, à l’encontre totale de la fin de Silent Hill premier du nom, mais peu importe évidemment. Les enjeux sont incompréhensifs quand ils ne sont pas inexistants… En plus ça ne fait pas peur, jump scares à foison et recyclage des bonnes idées du premier. Si on rajoute à ça une 3D excessive et mal de tête, sans compter une incrustation des sous-titres en retrait par rapport au plan de l’action ce qui accentue la migraine, on obtient un sacré foutoir. Reste une direction artistique sympathique et une seule bonne idée dans le bestiaire (l’araignée mannequin) mais c’est tout, et ce n’est pas la présence au casting de Sean Bean qui vient y changer quelque chose. Vous l’aurez compris, c’est clairement mercantile, sans intérêt et consternant.


Résumé

Après un premier film étonnement réussi, Silent Hill Révélation est tout simplement consternant d’ennui et kitsch à souhait. Bref, à éviter !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=uRIodTa8p7o&list=PLk-wTStbUublXdRLeugWJW6E6E85aIQmw&index=1&feature=plpp_video[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici