Les Petits mouchoirs

1
176
Les Petits mouchoirs

Les Petits mouchoirsLes Petits mouchoirs

France : 2010
Titre original : Les Petits mouchoirs
Réalisateur :
Scénario : Guillaume Canet
Acteurs : François Cluzet, , Benoît Magimel, Gilles Lellouche,
Production : EuropaCorp Distribution
Durée : 2h34
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie : 20 octobre 2010

Réalisation :    [rating:3.5]
Scénario :        [rating:3.0]
Acteurs :          [rating:4.5]
Musique :         [rating:4.0]
Globale :          [rating:3.5]
[five-star-rating]

Entre Mon idole, Ne le dis à personne et une avalanche de Césars, Guillaume Canet est devenu un réalisateur reconnu aux films attendus par le public. En 2010, son petit dernier Les Petits mouchoirs n’a pas dérogé à la règle avec son casting rassemblant tout le gratin du cinéma français et sa grosse campagne de promotion.

Synopsis : A la suite d’un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les « petits mouchoirs » qu’ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges.

Les Petits mouchoirs

Un film de potes

Les Petits mouchoirs : pourquoi un tel titre ? Selon Guillaume Canet, « les petits mouchoirs » sont ceux que l’on dépose sur nos problèmes pour ne pas les voir. Le titre renvoie donc au sujet principal du film, centré sur la question du mensonge. Les Petits mouchoirs est un film de potes, une fresque de 2 heures sur un groupe d’amis en 2010. Il suit la lignée des Copains d’abord de Lawrence Kasdan, ou bien de Paul et les autres de Claude Sautet, et Husbands de John Cassavetes, qui ont directement inspiré Guillaume Canet pour la rédaction de son scénario.

Un film qui se veut donc générationnel et intimiste quant aux relations humaines : l’amour, l’amitié, l’argent et la mort. Guillaume Canet cherche à nous faire rire et pleurer durant les 2h30 de son film. L’entame est réussie et nous entraîne dans une soirée à Paris. On y découvre un groupe d’amis passablement éméchés, et plus précisément l’un d’eux qui va connaître un accident tragique. Scène la plus réussie, Guillaume Canet nous coupe le souffle avec une intensité et une beauté surprenante. Filmé en plan séquence, on sent arriver la catastrophe.

Puis la bande d’amis part en vacances et on assiste aux aventures, aux soirées et aux souvenirs de ces personnes. La grande force du film, après la scène d’intro, réside dans les personnages très complexes de Canet. On aime leurs personnalités très différentes et les petits défauts de chacun. En revanche, le scénario n’est malheureusement pas à la hauteur des ambitions du réalisateur. Les petits riens qui alimentent l’histoire semblent trop scénarisés et donc peu crédibles. La narration traîne quant à elle en longueur pour nous apporter un final attendu. Il faut toutefois avouer que le film est rudement bien mené et en fera pleurer plus d’un.

Les Petits mouchoirs

De très bonnes surprises au niveau du casting

Le casting haut de gamme nous réserve de très bonnes surprises, à l’instar de Joël Dupuch, un véritable ostréiculteur du Cap Ferret, ami de Guillaume Canet. Il amène un personnage vrai aux valeurs profondément ancrées et apporte beaucoup de réalisme au film. François Cluzet peut s’avérer très drôle avec ses crises de nerf à répétition, même si à la longue son personnage s’essouffle. Enfin, Marion Cottillard en baba-cool sexuellement débridée joue un rôle plus simple qu’à son habitude, mais ce n’est pas pour nous déplaire.

Résumé :

Les Petits mouchoirs est un film générationnel, une histoire de potes qui manque cruellement de rythme et qui peut sembler bien longue. Mais le long-métrage réserve quelques surprises et mérite d’être regardé, ne serait-ce que pour son casting impressionnant et sa bande originale diablement efficace.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mxKMVFBPUQo[/youtube]

Regarder Les Petits mouchoirs en streaming sur Megavideo

1 COMMENTAIRE

  1. Après tout le bien que j’ai entendu sur « Les petits mouchoirs », j’ai été tentée de le regarder et je l’ai trouvé affreusement long. Il ne se passe trop peu de choses pour un film de 2h30… le début est impressionnant avec la séquence de l’accident mais après ça traine en longueur, il ne se passe rien. Leurs journées de vacances se ressemblent toutes… Je m’attendais à nettement mieux vu ce que l’on m’en a dit. Or à part la dernière demi-heure où l’on apprend la triste nouvelle est le seul moment vraiment intéressant et émouvant du film, selon moi. Les personnages, quant à eux, sont divers et variés mais je ne les ai pas trouvé attachants plus que ça. Grosse déception !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici