Le Dernier des Templiers

3
362
Le-Dernier-des-Templiers

Le dernier des templiers

USA : 2011
Titre original : Season of the Witch
Réalisateur :
Scénario : Bragi Schut Jr.
Acteurs : , ,
Production : Metropolitan FilmExport
Durée : 1h35
Genre : Aventure, fantastique
Date de sortie : 12 janvier 2011

Réalisation : [rating:3.0]
Scénario :     [rating:2.0]
Acteurs :      [rating:2.5]
Musique :    [rating:2.5]
Globale :     [rating:2.5]

Le Dernier des templiers est un film d’aventure réalisé par Dominic Sena. On retrouve Nicolas Cage dans le rôle principal, l’acteur a déjà travaillé avec ce réalisateur à l’occasion d’un autre film : 60 secondes chrono.C’est la première fois que Nicolas Cage endosse le rôle d’un chevalier au cinéma.

Synopsis : Après des années de croisade en Terre sainte, le templier Behmen et son fidèle compagnon, Felson, reviennent en Europe, désabusés. Alors qu’ils aspirent à une vie paisible, ils découvrent leur pays ravagé par la peste noire et se retrouvent appréhendés par les hommes du Cardinal.

Accusés d’avoir déserté, ils risquent la prison. Ils n’ont pas d’autre choix que d’accepter une étrange mission. Ils doivent escorter une mystérieuse jeune femme, désignée comme une sorcière responsable de l’épidémie, jusqu’à un lointain monastère où elle sera jugée et où sera pratiqué un ancestral rituel purificateur…

À travers des terres hostiles et dévastées par la maladie, dans des contrées sauvages, Behmen, Felson et quelques autres, se lancent dans le plus dangereux et le plus fascinant de tous les périples. Alors qu’aux yeux de Behmen, la jeune femme apparaît de plus en plus comme un bouc émissaire, d’étranges phénomènes se produisent. Tous ne vont pas tarder à découvrir les effroyables forces qui les attendent… (Allociné)

Le-Dernier-des-Templiers-Season-of-the-Witch

Le scénario du Dernier des Templiers, écrit par Bragi Schut Jr., a remporté le Nicholl Fellowship, prestigieux concours d’écriture pour le cinéma organisé par l’Academy of Motion Pictures Arts & Sciences. Enthousiasmés par l’histoire, les producteurs Charles Roven et Alex Gartner ont ainsi entrepris d’en faire un film.

Tout d’abord, il ne sera que très peu question de templiers. Une fois de plus, la traduction du titre en français est incompréhensible, on passe de Season of the Witch au Dernier des Templiers, cherchez le problème… Bien des spectateurs risquent d’être déçus, ce qui est tout à fait normal si on s’attend à un film de croisades et autres histoires de guerres saintes. Mis à part ce petit problème, le scénario nous réserve bien des surprises. En effet, l’intrigue est finement menée et les péripéties sont nombreuses et inattendues. Le suspens est conservé jusqu’au bout et on nous offre un final des plus étonnants. Certes beaucoup de passages ont déjà été vus au cinéma, mais l’ensemble reste frais et change des productions actuelles.

La réalisation de Dominic Sena est bien en place. Les scènes de combats du début sont impressionnantes, bien qu’elles ne durent pas longtemps. Le reste est bon, les décors sont beaux, les scènes d’action prenantes, et l’ensemble ne souffre pas de longueurs. Certes certains passages son plutôt gnian gnian, et on sourit devant quelques dialogues franchement très mauvais. On a comme l’impression de voir un film des années 90, bien construit, avec des dialogues approximatifs et un scénario simple mais qui tient la route.

Le-Dernier-des-Templiers

Nicolas Cage dans le rôle du templier Behmen est convaincant, l’acteur aux choix cinématographiques discutables ces dernières années semble en forme et tient son rôle sans brio mais avec du métier. Ron Perlman dans son énième second rôle de brut (en même temps il a la gueule pour ça) ne casse pas la baraque et réussit tout juste à ne pas nous ennuyer. Claire Foy qui interprète la jeune fille est renversante, un rôle dans lequel elle joue avec les nerfs des autres personnages et ceux des spectateurs. On ne sait jamais qui elle est vraiment et elle réussit à nous manipuler avec adresse. Une véritable révélation.

Résumé :

Le Dernier des Templiers est un bon film d’action, une aventure qui semble tout droit sortie des années 90. Un scénario simple mais efficace, une réalisation propre aux effets spéciaux moyens et des acteurs aux carrières en dent de scie mais qui font tout de même leur chemin. Un bon petit film qu’on prend plaisir à regarder.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iqOMfMamT7s[/youtube]

Regarder Le dernier des Templiers en streaming sur Megavideo

3 Commentaires

  1. Film décevant, les scènes de combats sont ringardes à souhait, comme tout le film d’ailleurs.
    La peste noire est représentée comme un mélange entre la lèpre et une déformation à la éléphant man.
    La nouvelle de la désertion des deux templiers se repend à vitesse grand V à une époque ou la communication n’était pas franchement rapide.
    Et tout le film est comme ça, rien ne tient la route.
    La scène finale avec la sorcière qui en fin de compte n’est qu’une malheureuse fille possédée par le diable qui fait enfin son apparition sous sa forme la plus caricaturale est tout simplement pathétique. N.Cage qui l’épingle comme un vulgaire papillon est ridicule avec un diable comme celui là on est tranquille.

    Enfin bref économisez 10 euros
    et Bonne séance

    J.carax

  2. Un très bon film fantastique à l’atmosphère sombre. Le dernier des templiers nous plonge dans l’univers du moyen-âge où la peste, et la sorcellerie font bon ménage. Dominic Seda parvient à montrer des scènes très originales avec beaucoup de précision. D’autant plus qu’il y à multiples aventures assez intéressantes tels que : la traversée d’un pont branlant suivi d’une bagarre musclée avec des loups mutants, et une fin stupéfiante où monstres sanguinaires, démons, où encore prêtres possédées qui se déchainent pour notre plus grand plaisir. Nicholas Cage signe une de ses meilleurs performances à l’écran. Il est vraiment impeccable, ce serait dommage si il changeait de crémerie, car de telles expériences cinématographique comme celle-ci se présente très rarement. La sorcière noire joué par Claire Foy, est terriblement envoûtante, séduisante, et si machiavélique. La scène la plus importante du film est celle où l’on voit la sorcière qui se métamorphose en démon et qui brûle les barreaux avec ses mains. Cette scène est vraiment bien tournée. En ce qui concerne Ron Pearlman, il est efficace. Je conseille ce film pour les passionnés de fantastique, et d’action. J’ai passé un agréable moment devant ce film qui réserve de nombreuses surprises dont peut parfois s’y attendre ou pas….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici