Yossi

0
93
homme_1

afficheYossi

Israël : 2012
Titre original : Ha-Sippur Shel Yossi
Réalisateur :
Scénario : Itay Segal
Acteurs : , ,
Distribution : Bodega Films
Durée : 1h23
Genre : Drame, Romance
Date de sortie : 02 janvier 2013

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Eytan Fox retrouve, 10 ans après Yossi et Jagger,  son personnage de Yossi.

Synopsis : Yossi vit seul sa trentaine à Tel Aviv, assumant mal sa sexualité, trouvant dans son métier de cardiologue une échappatoire à ses déboires amoureux. Lors d’un voyage dans le sud du pays, il rencontre un groupe de jeunes militaires et, parmi eux, un jeune homme qui lui fait retrouver le goût de vivre.

homme_1

Un héros pas très sympathique

Yossi, désormais médecin à l’hôpital, vit seul, mange seul, dort seul, jouit seul, tout entier concentré sur son travail, le souvenir de Jagger toujours présent et les cicatrices laissées par sa mort au combat, encore vives.

Il tait à tous ce qui le brûle et le mine, fuit sans s’expliquer les avances d’une infirmière, dissimule à son seul ami son homosexualité.  Réagit parfois en tentant une rencontre qui se révèle humiliante pour lui ou en rencontrant les parents de Jagger pour leur « avouer » la relation qui le liait à leur fils.

A bout, épuisé, il part pour quelques jours vers le Sinaï et prend en stop 4 soldats en permission qui ont manqué leur bus.

A Eilat au bord de la piscine, il les voit vivre, rire, s’amuser, chanter. Il reste caché derrière son livre, refusant là encore de profiter des plaisirs des vacances avec eux.

Bien sur Tom attire son attention, à l’aise avec son homosexualité, un physique à tomber, mais aussi des goûts musicaux, un sourire, un cadeau pour le remercier du voyage, une pointe de jalousie quand il le voit comparer ses tatouages à ceux du musclé masseur….Mais il refuse obstinément de comprendre les avances de Tom et encore moins de faire un pas vers lui, même si ce n’est pas le premier pas.

homme_2

Le roman d’un amour

Et puis vient ce soir où Tom, dont il vient de soigner le pied blessé par un oursin, force (au figuré) sa porte. Épreuve de la lumière que Yossi refuse de laisser, que Tom rallume sans cesse, épreuve du corps nu, superbe imberbe, bronzé, finement musclé de Tom qui réclame la nudité de Yossi, épreuve du  corps, épaissi, poilu, blanc de Yossi et, les armes rendues, l’étreinte, l’étreinte enfin, la tête de Yossi sur l’épaule de Tom, leurs bras enlacés, toute la douleur de Yossi s’évacuant ainsi comme dans un  torrent de larmes.

Et  puis enfin, et puis surtout, le regard, si bleu, si tendre, si ému Tom de quand Yossi lui dit qu’il ne repartira pas seul, qu’ils pourraient rester ici tous les deux.

Résumé

Dans un Israël toujours en proie au spectre de la guerre, Eytan Fox livre un film d’amour pur, sans mièvrerie, émouvant et tendre, bercé par la douce musique de Keren Ann. Et en arrière fond l’évolution des mentalités dans l’armée.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=TnlF5VoKr2Y[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici