Une rétrospective Hong Sang-Soo au FID de Marseille

1
167
HONG Sang-soo director, Jigeumeun Matgo Geuttaeneun Teullida (Right Now, Wrong Then) , Concorso internazionale

Du 12 au 18 juillet a lieu à le 27eme festival international de cinéma de (). Un festival assez peu évoqué, même dans les médias spécialisés. Pourtant, le propose pas moins de 130 films en l’espace d’une semaine; dans certains cinémas de la cité phocéenne mais aussi dans des lieux aussi divers que des théâtres, des musées (le Mucem) ou même un vidéoclub, le VideoDrome2 !

FID

La sélection sera cette année, comme d’habitude, on ne peut plus éclectique : les longs-métrages côtoient les courts, la fiction côtoie le documentaire, et tous sont mis sur un même pied d’égalité. Comme l’indique avec fierté le festival sur son site, le thaïlandais Apichatpong Weerasethakul y a présenté en avant-première son premier long-métrage, Mysterious object at noon, en 2001. Si le n’a pas la même portée que les festivals les plus connus, Cannes en tête, c’est qu’il propose beaucoup de courts-métrages et de documentaires du monde entier, deux genres beaucoup moins populaires que les longs-métrages de fiction. Des masterclass sont aussi proposées, comme cette année une de Patricio Guzman, cinéaste chilien qui a signé entres autres Le bouton de nacre (2015) et le documentaire Salvador Allende, présenté à Cannes en sélection officielle en 2003.

Cette année une de la filmographie de sera à l’honneur, tous les films étant présentés par le coréen lui-même. L’occasion de (re)découvrir les films de ce cinéaste prolifique, dont le dernier long-métrage, Un jour avec, un jour sans, est sorti au début de l’année.

Vous pouvez bien entendu retrouver toutes les informations sur le site officiel du FID.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici