Festivals News — 26 décembre 2014
Un Festival de Berlin 2015 bien GREY

C’est officiel, le très attendu / redouté () réalisé par (Nowhere Boy) avec Jamie Dornan et dans les rôles principaux sera révélé en avant-première lors de la 65ème édition du qui aura lieu du 5 au 15 février 2015.

cinquante nuances de grey affiche

L’an dernier, c’est Nymphomaniac de Lars Von Trier dans sa version director’s cut, un tout autre genre de drame sexuel qui avait été invité lors de la Berlinale. Ce drame érotique avec des pincettes bluettes aura du mal à arriver au même niveau qualitatif, surtout avec le niveau littéraire du matériau d’origine, mais un miracle n’est jamais à exclure. La bande-annonce ci-dessous laisse tout de même songeur, rappelant que quelques personnalités publiques avaient exprimé leurs réserves sur l’oeuvre de . Lorsqu’on lui demanda si elle était en lice pour le rôle, a tweeté « Quelqu’un dans ce bas monde pense vraiment que je pourrais accepter de jouer dans une adaptation de Cinquante nuances de Grey ? Pour de vrai ? Vrai de vrai ? Dans la vie réelle ?« , Salman Rushdie affirmant qu’à côté de ce roman, Twilight c’était Guerre et Paix.
Sortie en salles le 11 février, parfait pour la Saint-Valentin, ce qui là encore laisse songeur sur les intentions des amoureux qui iront le découvrir le 14 !

La bande-originale a déjà été en partie révélée. Après les réorchestrations par de deux de ses titres (« Crazy In Love » et « Haunted »), « Earned It » est une chanson signée par le groupe The Weeknd.

 

Quelques films de la compétition ont été révélés récemment dont le très prometteur de Terrence Malick (news) mais aussi As We Were Dreaming de l’allemand Andreas Dresen, dont l’action se passe cinq ans après la chute du Mur de Berlin ; d’un autre anglais, Peter Greenaway ; de l’anglais Andrew Haigh (Week-end) avec Charlotte Rampling dans un projet qui évoque Sous le sable, son personnage retrouvant son premier amour 45 ans après sa disparition ; Ixcanul Volcano du guatémaltèque Jayro Bustamante et du russe Alexei Guerman. Le jury sera présidé par le réalisateur américain Darren Aronofsky et Wim Wenders va recevoir un Ours d’or d’honneur.

cendrillon affiche
Hors-compétition, sera présenté Cendrillon de Kenneth Branagh avec Lily James dans le rôle-titre, Richard Madden dans celui du Prince ainsi que Cate Blanchett (la méchante belle-mère), Helena Bonham Carter (la marraine), Stellan Skarsgård (l’Archiduc), Derek Jacobi (le Roi), Hayley Atwell et Ben Chaplin (les parents de Cendrillon).
La section panorama présentera notamment le troisième volet de la trilogie littéraire de Hal Hartley avec qui succède à Henry Fool (1997) et Fay Grim (2007), la version director’s cut de Studio 54 de Mark Christopher sorti en 1998 dans lequel jouaient Neve Campbell, Ryan Philippe, Salma Hayek et Mike Myers ainsi que Meurtre à Pacot, nouveau long-métrage de Raoul Peck. C’est dans le Panorama que sont remis les Teddy Awards qui honorent le cinéma LGBT (lesbien, gay, bi, trans) et dans ce cadre Udo Kier recevra un prix pour l’ensemble de sa carrière qui a souvent navigué dans le cinéma queer. Voir au passage son excellente interview sur le site Chaosreigns.

udo kier

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles