Test : Star Wars, un mythe familial – Psychanalyse d’une saga

1
934

Star Wars, un mythe familial - Psychanalyse d’une saga

Avec la sortie de « Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force » le 18 décembre prochain, les goodies et autres produits dérivés de la franchise pleuvent de partout. C’est dans ce contexte que sort le roman d’Arthur Leroy intitulé « Star Wars, un mythe familial – Psychanalyse d’une saga » même s’il est loin d’être un pur produit marketing.

Le nouveau roman d’Arthur Leroy s’adresse à un public composé de adepte du monde médico-psychologique, comme aux fans de la saga intrigués de découvrir ou redécouvrir la franchise de George Lucas dans une perspective freudienne.

En effet le véritable point d’encrage de ce roman est le parallèle créé entre l’art de la psychothérapie et l’art cinématographique. Finalement ces 2 concepts permettent au sujet de renouer avec la force de son imaginaire et de sa créativité par le jeu des identifications et de l’alliance thérapeutique.

Arthur Leroy illustre les théories freudiennes par les images des épisodes de Star Wars. Les aventures d’Anakin Skywalker, de Luke et de ses amis vont ainsi permettre d’éclairer la crise d’adolescence et même des pathologies telles que les menaces de la psychose ou de la névrose. Car George Lucas c’est nettement inspiré des mythes antiques pour écrire le scénario de la saga Star Wars.

Des récits psychothérapeutiques ponctuent harmonieusement le lien entre ce blockbuster des étoiles et l’épistémologie psychanalytique pour montrer comment la référence à l’œuvre de George Lucas peut constituer un matériel clinique précieux au sein de la relation d’aide. Star Wars est une oeuvre culte, un monument de l’art populaire, il serait bien dommage de ne pas s’en servir dans les relations d’aides entre patient et soignant.

 

Star Wars, un mythe familial - Psychanalyse d’une saga 2

 

Collection : Pédagogies
Auteurs : Arthur Leroy
Date de parution : 17 septembre 2015
Prix : 19,90 €
Distribution : en librairie et sur www.esf-editeur.fr

1 COMMENTAIRE

  1. La psychanalyse n’est que charlatanisme. Freud était un escroc. Même Lacan a fini par l’avouer : “La psychanalyse n’est pas une science. Elle n’a pas son statut de science, elle ne peut que l’attendre, l’espérer. C’est un délire – un délire dont on attend qu’il porte une science. On peut attendre longtemps ! Il n’y a pas de progrès, et ce qu’on attend ce n’est pas forcément ce qu’on recueille. C’est un délire scientifique” (L’insu que sait de l’une-bévue s’aile a mourre [sic]. Ornicar ? Bulletin périodique du champ freudien, 1978, 14 : 9). La psychanalyse est un puits sans fond dans lequel s’engouffrent les charlatans et les ripoux de la psychiatrie. Faire de la psychologie avec cela relève effectivement de la science fiction !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici