Test DVD : Flore

2
1384
dede

Flore

Flore DVD 2France : 2014
Titre original :
Réalisateur : Jean-Albert Lièvre
Scénario : Jean-Albert Lièvre
Acteurs : Flore Lièvre
Éditeur : Blaq Out
Durée : 1h32
Genre : Documentaire
Date de sortie cinéma : 24 septembre 2014
Date de sortie DVD : 18 août 2015

 

Une ode à la vie. Contre les recommandations de tous, un fils sort sa mère atteinte d’Alzheimer de sa maison médicalisée pour la ramener chez elle. Au contact de la nature, elle revient à la vie…  

 

Flore 5

 

Le film

[4/5]

Quel jour sommes nous ? A quel étage nous trouvons nous ? Quel est le nom du Président de la République ? Le fait, pour Flore Lièvre, de ne pas répondre à ces trois questions conduisent à un diagnostic terrible : A 70 ans, cette femme née en Egypte, artiste peintre et mère de 3 enfants, est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle vient de perdre son mari ; Véronique, sa fille aînée, vit à Los Angeles ; Jean-Albert, le réalisateur de Flore, vit à Paris mais son métier l’amène à être le plus souvent un peu partout dans le monde ; Léonard, le « petit » dernier, vit en Normandie. Entre 2004 et 2010, diverses formules d’accompagnement de Flore vont être essayées, sans succès : à proximité de chez Léonard, puis dans des résidences pour personnes dépendantes. Malheureusement,  son agressivité envers le personnel et les autres pensionnaires ainsi que le danger que représente pour elle la liberté de mouvement inhérente à ces résidences conduisent les responsables à préconiser son admission dans une résidence sécurisée. Qui dit lieu sécurisé, dit lieu fermé, sans meuble, sans bibelot, avec, comme perspective, le fait de ne plus marcher, de ne plus parler, de cesser de se nourrir, de s’enfermer à jamais dans son monde. C’en est trop pour les enfants de Flore. Après être arrivée en France à l’âge de 20 ans, après son mariage, Flore a très souvent vécu dans une très agréable maison sise dans la campagne corse, à proximité de Lumio. Chez Jean-Albert, Véronique et Léonard germe une idée folle : sortir Flore des institutions, l’emmener dans cette maison, l’emmener vivre au contact de la nature, l’emmener retrouver sa jeunesse, l’emmener naître une deuxième fois. Avec l’aide ô combien efficace de Philippe, aide médico-psychologique, et de Tsomo, immigrée tibétaine, Flore va remonter la pente. Certes, elle ne va pas guérir de sa maladie mais elle va apprendre à vivre avec. A vivre !

 

Flore 2

 

Certains peuvent trouver indécent le choix de montrer à l’extérieur de la famille les images de Flore, ravagée par la maladie, prises par son fils. En fait, au départ, Jean-Albert Lièvre n’imaginait pas faire un film de cinéma centré sur la maladie de Flore. Les premières images, filmées avec un téléphone portable, étaient destinées à montrer l’état de Flore au neurologue prescripteur de son traitement. Puis, Jean-Albert Lièvre a pensé que réaliser un document destiné à sa famille et aux proches pouvait être intéressant. Pour finir, enfin, par en faire un film destiné au grand public. Son but n’a jamais été d’expliquer en long et en large ce qu’est la maladie d’Alzheimer. Son film montre, de façon sincère et presque poétique, ce que l’amour filial et l’attention peuvent apporter à un malade, comment on peut passer d’une institution dans laquelle on lui fait ingurgiter 7 médicaments différents par jour, dont certains destinés à la psychiatrie pénitentiaire, dans laquelle Flore est agressive et dangereuse pour elle-même, dans laquelle elle s’enfonce dans la dénutrition et l’immobilisme, à une véritable renaissance. Réapprendre à se nourrir, à marcher, à nager ! Jean-Albert Lièvre est conscient que tout ce qu’il a organisé en Corse autour de Flore demande des moyens financiers importants, mais ces institutions dans lesquelles on laisse le malade glisser vers la mort sont elles-même loin d’être bon marché ! Lui-même a vécu de longs mois quasiment en permanence à Lumio, même si cela n’a pas facilité sa vie professionnelle. Mais les relations qu’il a eu, du fait de son métier, avec de nombreuses autres cultures, qu’on prétend moins évoluées, lui ont appris qu’on ne laisse jamais tomber ceux qui vous ont offert la vie. Flore Lièvre s’est éteinte le 7 avril 2015, entre la sortie du film en salles et la sortie en DVD. Son décès n’avait rien à voir avec son Alzheimer et elle a pu vivre heureuse les 4 dernières années de son existence. Quant à Jean-Albert Lièvre, documentariste qui a beaucoup travaillé avec Nicolas Hulot dans le cadre des émissions Ushuaïa et pour la réalisation du film Le syndrome du Titanic, Flore lui a permis d’obtenir le prix du meilleur documentaire au Festival du film français de Los Angeles 2014. Si l’on tient absolument à trouver un (petit) défaut à ce beau film, on pourra noter parfois une trop grande présence de musiques d’accompagnement, même si elles sont très variées et de très bonne qualité ( Sugar Ros, Anoushka Shankar, Andrew Bird, A Filetta, Melody Gardot, …).

Flore 3

 

Le DVD

[4/5]

Commençons par saluer le courage de Blaq Out : a priori, Flore ne parait pas destiné à drainer un vaste public, que ce soit en salle ou en DVD. Et pourtant ! Rien qu’en France, 850 000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer, et, de ce fait, 3 millions de Français sont directement ou indirectement touchés par cette maladie. Et pourtant ! Les problèmes posés par la vieillesse des parents touchent pratiquement tout le monde à un moment ou à un autre de son existence. Cette ode à la vie et à l’amour filial qu’est ce magnifique documentaire devrait donc toucher un très vaste public.

Le film est visible en version française et en version anglais. Concernant le son, on a le choix, pour chacune des deux versions, entre Dolby stéréo 2.0 et Dolby Digital 5.1. Le choix d’un sous-titrage pour sourds et malentendants est possible.  Visuellement, le transfert sur DVD est particulièrement réussi, certains passages étant même vraiment somptueux. Le son est excellent, bien meilleur que dans de nombreux films de fiction.

Le DVD apporte deux compléments. Le premier consiste en neuf minutes d’entretien avec les intervenants du film : médecin généraliste, infirmier, Philippe et une artiste peintre, amie de Flore. Il renforce ce que le film nous a appris. Le second est plus anecdotique : un clip musical intitulé « Flore Song ».

Ce DVD est disponible chez Blaq Out.

 

Flore 4

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici