Test Bluray : L’Odyssée de Pi

0
785

coverL’Odyssée de Pi

États-Unis : 2012
Titre original : Life of Pi
Réalisateur : Ang Lee
Scénario : David Magee
Acteurs : Suraj Sharma, Irrfan Khan, Adil Hussain
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 2h05
Genre : Aventure, Drame
Date de sortie cinéma : 19 décembre 2012
Date de sortie DVD/BR : 24 avril 2013

[five-star-rating]

Synopsis : Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l’attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d’un canot de sauvetage. Seul, ou presque… Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d’un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable.

 pi_baleine

Le film

[rating:4.5]

Disons-le tout de suite, malgré ses superbes images le film n’est pas centré sur la nature même si son propos la glorifie. Le thème central du métrage est beaucoup plus subtil et à trait au sens même de l’existence, rien que ça, d’où la difficulté d’en parler. Au fil des années, Pi (de son vrai nom Piscine, si si) n’aura de cesse de définir sa vie, au travers de la religion notamment. Non, ne vous sauvez pas en courant, s’il est vrai que L’Odyssée de Pi parle de Dieu (voir le remet en question) la religion ne représente qu’un moyen pour Pi de toucher ce divin. On rigole d’ailleurs dans une scène où, jeune, il décide d’embrasser toutes les religions à la fois afin de comprendre le courant mystique qui peut les unir. On aurait bien voulu que le film se penche un peu plus sur la question de la science (représentée par ses parents) opposée au métaphysique dans sa recherche du spirituel. Il y a égalementplusieurs niveaux de lecture du scénario ce qui est un plaisir pour l’intellect. Techniquement éblouissant dans ses effets numériques, dans sa colorimétrie, dans sa 3D hyper exploitée et habile, le film est un modèle d’intelligence. Ce qu’on voit à l’écran paraît découler directement du processus mental de Pi, de ses délires seul en mer, de ses aspirations, de ses rêves et de la réalité. En fonction de ce qu’il raconte, Ang Lee va même jusqu’à changer le format de son image passant tantôt du Scope traditionnel à des formats intermédiaires jusqu’au 4:3, tout en faisant sortir des bandeaux noirs de l’écran des effets 3D du meilleur goût. Rarement la technologie n’aura été autant au service de l’histoire (on pense notamment à Avatar) et pas simplement une esbroufe impressionnante. Sorte d’utopie visuelle avec une histoire complexe et passionnante, on vit un rêve éveillé.

L’intégralité de la critique cinéma est à retrouver ici.

 pi_tigre

Le BluRay

[rating:4]

Il est très amusant de voir figurer la mention « Selon la volonté du réalisateur, bien que l’ensemble du film soit au ratio 1.85, certaines scènes passent au ratio 2.35. » Certaines personnes ont peut-être cru à un problème d’affichage ? Dans tous les cas l’édition est vraiment sublime en BR, la notion de vrai rêve éveillé n’est pas usurpée ! Colorimétrie exemplaire, niveau de détails abyssal, mixage sonore grandiose. Seul petit couac : des plans qui rendaient très bien en 3D au cinéma sont un peu brouillons en 2D, à l’image des deux scènes de tempête maritime qui accusent quelques petits fourmillements de l’image et une visibilité assez mauvaise devant les éléments déchaînés alors qu’elles étaient plutôt fluide à l’origine. C’est le seul petit reproche qu’on peut adresser à cette édition. Fox Home Entertainment a toujours le bon goût de proposer des menus personnalisés et interactifs, loin du procédé d’uniformisation actuel pratiqué par Universal vidéo ou Warner. Niveau bonus, si on pourra regretter l’absence de commentaire audio (comme trop souvent désormais), notons qu’il y a vraiment de quoi faire et avec du matériel de qualité. Au programme :

« Le voyage artistique du réalisateur » : making of en 4 parties (HD – 63’29 » – VOST)
« Des effets spéciaux extraordinaires » (HD – 19’35 » – VOST)
« Filmer le tigre » (HD – 8’35 » – VOST)
Galerie d’images : croquis préparatoires (HD)
7 storyboards (HD – 12’23 »)

Le making-of est passionnant. Malgré son titre il aborde différents aspects de la conception (les débuts, trouver Pi…) même si on aurait bien voulu que l’aspect purement artistique soit un peu plus fourni ; la bonne idée est tout de même la présence d’une galerie d’images imposante pour compenser. Loin d’être uniquement tourné promo, ce segment revient également sur les difficultés rencontrées par le réalisateur et son équipe. Le module sur les effets spéciaux est plutôt pertinent et revient sur les défis techniques d’une production d’envergure tandis que « filmer le tigre » est un peu doublon comme le making-of en parlait déjà un petit peu. Les bonus se terminent avec la présence de 7 storyboards. Toujours intéressant pour les plus jusqu’au-boutistes !

Le film est sublime en Blu-ray malgré l’aspect un peu brouillon des phases de tempêtes. Associé à plus d’1h30 de bonus passionnants, une édition à posséder impérativement !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=y-BJ_Xqa-3U&feature=player_embedded[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici