Test Blu-ray : Wolf Creek 2

0
319

2


Australie : 2013
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : Greg Mclean, Aaron Sterns
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h46
Genre : Horreur
Date de sortie DVD/BR : 7 avril 2015

 

 

Un jeune couple de touristes allemands, Katarina Schmidt et Rutger Enqvist, font la traversée de l’Australie en auto-stop. Ils visitent le site du cratère de . N’ayant pas réussi à trouver de voiture pour les emmener, ils décident de dormir sur place dans leur tente. Ils sont réveillés par , un bushman psychopathe, qui leur propose de les déposer au camping le plus proche. Les deux jeunes campeurs refusent poliment sa proposition. Enragé par leur refus, Mick les attaque sauvagement. Katarina prend la fuite et tombe sur la jeep de Paul Hammersmith. Au volant de son camion, Mick les rattrape, bien décidé à pourchasser Paul qui s’est mis entre lui et sa proie…

 

 

Le film

[4/5]

Huit ans après son coup de maître Wolf Creek, Greg McLean continue sa campagne anti-tourisme concernant son pays l’Australie, en tournant la suite de son chef d’œuvre, qui devrait dissuader tout spectateur sain d’esprit de s’aventurer sans escorte policière dans l’Outback Australien. donne donc un nouvel espace d’expression barbare à son chasseur Mick Taylor, toujours incarné par l’épatant John Jarratt.

Très différent du premier opus, qui prenait son temps afin que le spectateur puisse s’attacher aux futures victimes (une méthode qui s’avérait ô combien payante), Wolf Creek 2 commence sur les chapeaux de roues, privilégiant la traque et le plaisir immédiat pour le spectateur. Malicieux, McLean nous offre en pâture deux jeunes gens qui ne se révèleront finalement pas les principales victimes de notre chasseur de cochons préféré, puisque l’intrigue opère rapidement une sorte de « relais » vers un autre personnage, afin de se stabiliser dans son dernier tiers dans l’antre du monstre, pour de nouvelles séquences impressionnantes mais bien éloignées de celles du premier épisode.

Voilà donc une suite efficace et vraiment jouissive, qui nous permet de nous régaler en attendant de découvrir la mini-série Wolf Creek à la TV, actuellement en développement, et qui mettra toujours en scène John Jarratt.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray édité par Factoris Films est assez sublime dans son genre. Restituant parfaitement le contraste entre les tons chauds des paysages australiens et l’horreur clinique et inhumaine de la tanière du chasseur; la galette rend justice à la patine visuelle choisie par McLean et son directeur photo Toby Oliver. Le transfert est de toute beauté, proposant un piqué précis, accompagné de textures et de couleurs vraiment saisissants. Les noirs sont profonds, l’encodage ne nous réserve quasiment aucune mauvaise surprise, bref c’est une galette HD très soignée. Côté son, VO et VF sont encodées en DTS-HD Master Audio 7.1 : solides, démonstratifs, d’un dynamisme absolu, les deux mixages assurent une immersion parfaite, sans fausse note. Pas de suppléments à se mettre sous la dent.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici