Test Blu-ray : White bird

0
302

White bird


États-Unis : 2014
Titre original : White bird in a blizzard
Réalisateur : Gregg Araki
Scénario : Gregg Araki, d’après l’œuvre de Laura Kasischke
Acteurs : Shailene Woodley, Eva Green, Christopher Meloni
Éditeur : Bac Films Vidéo
Durée : 1h28
Genre : Drame, Thriller
Date de sortie cinéma : 15 octobre 2014
Date de sortie DVD/BR :  17 mars 2015

 

 

Kat Connors a 17 ans lorsque sa mère disparaît sans laisser de trace. Alors qu’elle découvre au même moment sa sexualité, Kat semble à peine troublée par cette absence et ne paraît pas en vouloir à son père, un homme effacé. Mais peu à peu, ses nuits peuplées de rêves vont l’affecter profondément et l’amener à s’interroger sur elle-même et sur les raisons véritables de la disparition de sa mère…

 

 

Le film

[3,5/5]

Depuis les années 90 et sa trilogie « Teen apocalypse », à qui de nombreux trentenaires vouent un culte absolu (à quand les Blu-ray ?), Gregg Araki n’a jamais réellement arrêté de surprendre. Si son cinéma s’est certes assagi en murissant (c’est qu’il a quand même 56 ans), il continue toujours de gratter là où ça fait mal, pointant du doigt une société à la dérive. Avec White bird, il aborde à nouveau, dix ans après Mysterious skin, un récit de coming of age qui ne tardera pas à révéler son lot de mensonges, de non-dits et d’horreurs. Comme l’american way of life qu’il égratigne, clinquant en façade mais pourri de l’intérieur, Araki choisit pour White bird la carapace de l’académisme formel. Mais ce n’est qu’une façade à laquelle on aurait tort de s’arrêter…

Eva Green, Christopher Meloni, Sheryl Lee et surtout la révélation de 2014 Shailene Woddley composent, en partie, le casting de White bird, dont vous pourrez lire la critique complète de l’extraordinaire Pascal Le Duff en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Éditeur relativement discret sur le marché de la HD, Bac Films Vidéo frappe un grand coup avec le Blu-ray de White bird : définition impeccable, piqué précis, colorimétrie éclatante et naturelle, contrastes tranchants… Le seul bémol -mais c’est une habitude avec l’éditeur- est que le film est malheureusement présenté en 1080i ; sinon, c’était un sans faute. Coté son, l’éditeur continue sur sa bonne lancée en nous proposant deux mixages en DTS-HD Master Audio 5.1, bien spatialisés et privilégiant les ambiances plutôt que le « gros »son. On privilégiera cela dit la version originale, un peu plus dynamique et surtout plus naturelle que sa petite sœur la VF. Au rayon des suppléments, Bac Films Vidéo nous propose une série de scènes coupées très intéressantes, tout à fait représentatives de l’esprit du film (celles-ci sont d’ailleurs quant à elles encodées en 1080p). Enfin, la traditionnelle bande-annonce ferme la section.

 

Shailene Woodley, Gabourey Sidibe et Mark Indelicato

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici