Test Blu-ray : Identify

0
275

 
Royaume-Uni : 2016
Titre original :
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h40
Genre : Science-fiction
Date de sortie DVD/BR : 17 mai 2016

 

 

Mills, jeune femme humanoïde, dotée d’une vision hors du commun grâce à la technologie implantée sous sa peau, doit conduire le Capitaine Bukes et ses hommes sur l’île d’entrainement. Ils parcours la forêt, à la recherche des robots R.A.S, dotés d’une intelligence artificielle, développés pour aider les hommes à combattre. Excepté, que le projet R.A.S. pourrait bien tomber à l’eau lorsque l’entraînement tourne en véritable affrontement…

 

 

Le film

[3,5/5]

Quelques mois à peine après la découverte en France d’un film de science-fiction en provenance du Royaume-Uni (le très étonnant Robots supremacy), voici donc que la perfide Albion nous délivre un deuxième essai dans le domaine de la SF : il s’agit de , retitré pour son arrivée sur le territoire français. Réalisé par Steve Gomez, qui s’avère être un camarade d’université de Gareth Edwards (Monsters, Godzilla), s’offre, première constatation, des effets spéciaux assez extraordinaires, n’ayant pas grand chose à envier aux films issus de l’usine à rêves Hollywoodienne. Le ton est ambitieux, sérieux, très premier degré, mélangeant des influences issues de 60 ans de récits de science-fiction littéraire à quelques idées et une ampleur visuelle directement héritées des grands classiques de la SF de ces trente dernières années au cinéma (impossible de ne pas penser à Aliens ou à Predator à la vue de ces bidasses aux prises avec un ennemi semblant indestructible).

Prenant place dans la brume épaisse d’une forêt anglaise, bénéficiant d’un format Cinemascope souvent bien utilisé, ne fait pas dans l’originalité mais délivre un spectacle carré et très efficace, et fera au final office de carte de visite des plus intéressantes pour son réalisateur Steve Gomez qui, on n’en doute pas un seul instant, atterrira probablement très prochainement aux commandes d’un blockbuster de science-fiction made in Hollywood. On a donc hâte de suivre l’évolution de sa carrière…

 


 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Le Blu-ray édité par , avec son joli piqué et sa belle définition, rend pleinement justice aux effets spéciaux du film, autant qu’aux efforts du directeur photo Simon Dennis (Pusher, The sweeney). Même durant les nombreuses scènes nocturnes ou en basse lumière, on ne déplore aucune baisse de piqué, les couleurs explosent littéralement les mirettes, et les contrastes sont excellents. Côté son, comme d’habitude avec l’éditeur, VF et VO sont toutes deux proposées dans des mixages DTS-HD Master audio 5.1 qui assurent indéniablement l’immersion et le spectacle. On notera de plus la présence d’une piste dédiée pour écouter le film au casque dans des conditions optimales.

Côté suppléments, l’éditeur nous propose un court making of très promotionnel (on y apprend néanmoins que le film compte plus 1000 plans à effets spéciaux) ainsi que quelques images du tournage. Note aux collectionneurs : le film est vendu dans un beau coffret « steelbook », au rendu du meilleur effet.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici