Test Blu-ray : Fargo – Saison 1

2
382

– Saison 1


États-Unis : 2014
Titre original :
Créateur : Noah Hawley
Acteurs : , , Allison Tolman
Éditeur : 20th Century Fox
Durée : 7h environ
Genre : Série TV, Thriller
Date de sortie DVD/BR : 1 avril 2015

 

 

, tueur et manipulateur hors-pair, verse le sang sur son passage. Notamment dans une petite ville du Minnesota, en émoi suite à quelques cadavres laissés ici et là. Très futée, l’adjointe mène son enquête. Parviendra-t-elle à faire éclater la vérité ?

 

 

La saison

[5/5]

Au milieu des années 90, sous les impulsions croisées de Quentin Tarantino (Pulp fiction) et des frères Coen () était né un genre de polar un peu à part, que l’on pourrait appeler polar « de pieds nickelés ». Mettant en scène des truands improbables -voire franchement idiots- embarqués dans des histoires qui les dépassent complètement, et ayant des réactions parfois franchement irrationnelles, le polar « de pieds nickelés » a immédiatement engendré une vague de films similaires, plus ou moins fréquentables. Parmi les réussites du genre, on pourra citer des films tels que Mise à prix, Rock n’Rolla, Une vie moins ordinaire ou encore Bienvenue au cottage. Néanmoins, depuis le tournant des années 2010, les fiers représentants du polar « de pieds nickelés » se sont d’avantage espacés dans le temps.

L’étrange idée de décliner le concept pour la télévision, presque vingt ans après la sortie du chef d’œuvre des frangins Coen, on la doit à Noah Hawley. Peu connu dans l’hexagone, Hawley avait surtout marqué les mémoires avec The unusuals, série TV policière un brin décalée qu’il avait créé en 2009. Cinq ans après, rien ne pouvait réellement nous préparer au choc de la découverte de , qui s’avère, contre toute attente, une réussite absolument magistrale, transcendant les limites du simple format télévisuel et livrant un polar de pieds nickelés de première bourre, supportant sans le moindre problème, et à tous niveaux, la comparaison avec son modèle cinématographique.

L’action de la série se déroule en 2006 dans la ville enneigée de Bemidji. S’écartant rapidement, malgré quelques clins d’yeux réguliers, de l’intrigue du film de 1996, la série s’attache à suivre de nouveaux personnages, qui fonctionnent en écho avec ceux du film, mais s’avèrent somme toute assez différents. L’atmosphère est géniale, le récit est d’une fluidité hallucinante malgré les nombreuses intrigues se déroulant en parallèle, et suit tranquillement son petit bonhomme de chemin jusqu’à un dénouement absolument jubilatoire. Toutes les histoires gravitent autour de , un tueur implacable et cynique interprété par un en état de grâce, qui trouve peut-être ici le meilleur rôle de sa carrière ; le reste du casting est d’ailleurs au diapason, de grandiose de petitesse désespérée à Allison Tolman formidable en flic têtue, intuitive et désabusée. En deux mots comme en cent, s’avère une série absolument indispensable, inattendue, dense, drôle et vraiment passionnante, écrite et réalisée de main de maitre. Une réussite telle qu’elle laisse augurer quelques craintes quant à la deuxième saison, tant on se demande dans quelle mesure les auteurs de ce chef d’œuvre pourraient parvenir à renouveler l’exploit une deuxième année de suite.

 

 

Le coffret Blu-ray

[4,5/5]

C’est 20th Century Fox qui nous propose aujourd’hui de découvrir, dans un beau coffret contenant trois disques Blu-ray, la première saison de . Dés les premières séquences, l’apport HD est saisissant à l’écran, faisant honneur au beau boulot sur la photo effectué par les différents chefs opérateurs ayant officié sur cette première saison, dont le boulot se révèle d’une belle homogénéité. Le piqué est d’une belle précision, le niveau de détail est impressionnant, et aucun souci de compression n’est à déplorer, même durant les scènes les plus sombres, et même sur un écran de grande taille. Côté son, la VO est proposée dans un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 immersif et dynamique. Légèrement en retrait, la VF mixée en DTS 5.1 propose tout de même un rendu enveloppant et efficace. Cela dit, ne serait-ce que pour des raisons artistiques et pour savourer le jeu des acteurs à sa pleine saveur, on ne saurait trop vous conseiller d’opter pour la version originale.

Côté bonus, et outre d’agréables commentaires audio signés Noah Hawley et sur trois épisodes, l’éditeur nous offre son lot de suppléments assez passionnants. Presque trente minutes de scènes coupées, réparties sur les trois galettes, approfondissent quelques éléments de l’intrigue. Ces scènes sont parfois très réussies, et au final, mises bout à bout, elles représentent une bonne moitié d’épisode, tout à fait dans l’esprit du reste du show. Le documentaire C’est une histoire vraie revient sur les origines de la série, ainsi que sur les différentes phases l’ayant mené à la forme qu’elle a fini par adopter. On apprend ainsi que le projet de série TV autour du film des frères Coen ne date pas d’aujourd’hui, mais de… 1997 ! Un pilote avait même déjà été tourné, avec Kathy Bates reprenant le rôle de Margie (Frances McDormand dans le film). Les différents intervenants nous expliquent comment, de fil en aiguille, on a fini par en arriver à la série diffusée sur l’année dernière. Intéressant, enlevé, le module donne également largement la parole au créateur du show Noah Hawley, qui revient sur les thématiques développées par la première saison du show. Il évoque par exemple le personnage de (Billy Bob) comme une infection, contaminant peu à peu tous les personnages qu’elle côtoie… Les personnages de la série seront d’ailleurs au centre des deux modules documentaires suivants, intitulés Un salut de Bemidji et Des nuances de vert. Le premier aborde de front les personnages « positifs » du show : (Allison Tolman), (Colin Hanks), Lester Nygaard (), Bill Oswalt (), Keith Carradine (Lou Solverson)… Le second module revient sur les « prédateurs » : (), Mr. Numbers (), Don Chumph (), (Oliver Platt)… Tous les bonus sont proposés en HD et VOST. Si les frères Coen sont les grands absents de cette interactivité, le coffret Blu-ray édité par 20th Century Fox nous propose tout de même un boulot éditorial de haut niveau.

 

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici