Accueil Tags Wes Studi

Tag: Wes Studi

Test Blu-ray : Mystery Men

0
Cuisant échec dans les salles à sa sortie en 1999, Mystery Men est un film qui, à l’image de Fatal games ou encore Va te faire foutre Freddy, a peu à peu glané ses galons de film-culte suite à son exploitation en vidéo et à la télévision.

Les Oscars d’honneur 2019

0
L'année prochaine, la cérémonie des Oscars aura lieu plus tôt que d'habitude, le dimanche 9 février 2020. Il peut par conséquent paraître logique que la cérémonie plus intime des Oscars d'honneur, qui inaugure en quelque sorte la saison des prix hollywoodiens au mois de novembre, soit également avancée.

Test Blu-ray : Hostiles

1
Pour réaliser Hostiles, Scott Cooper a travaillé de façon très sérieuse : il a adapté à sa façon la version préliminaire d’un manuscrit écrit par le scénariste Donald E. Stewart, en cherchant à lui donner un caractère universel ; il s’est entouré de spécialistes reconnus des amérindiens de façon à ce que soient fidèlement respectés le langage, les rituels et la gestuelle des indiens ; il a tenu à ce qu’une partie des dialogues se fasse dans la langue des Cheyennes et que les costumes soient le plus proche possible de ceux de l’époque. Pour trouver les grandioses grands espaces que le film traverse, il a suffi au réalisateur et au Directeur de la photographie de balader leur caméra dans le Nouveau-Mexique, l’Arizona et le Colorado, il y en a des « comme ça » à tous les coins de rue ! Concernant l’interprétation, il a repris Christian Bale qu’il avait déjà dirigé dans Les brasiers de la colère : il est grandiose ; il a fait le cadeau d’un rôle à « Oscar » à la comédienne britannique Rosamund Pike (En fait, elle n’a rien eu du tout et le film n’a même pas été sélectionné aux Oscars.

Critique : Hostiles

1
Les amateurs de véritables westerns ne pourront qu'être aux anges de se retrouver face à un film débarrassé de toutes les scories que le western italien avait fini par imposer dans ce genre si important du cinéma.

Test Blu-ray : Heat – Director’s Definitive Edition

0
Dés sa sortie en 1995, Heat a tout de suite été considéré par la critique internationale comme un classique immédiat, « LA » référence en matière de film policier et l'aboutissement ultime de la carrière de Michael Mann. Si quelques voix dissonantes s'élevaient à l'époque, c'était le plus souvent pour exprimer une préférence presque irrationnelle pour Le Solitaire ou Manhunter, comme on peut préférer un « premier jet », un croquis ou un « brouillon » à une œuvre terminée qui, dans sa perfection formelle, a quelque chose de plus définitif, de plus universel peut-être, qui pourra paradoxalement toucher un peu moins certains spectateurs. Tout est une question de sensibilité : l'influence de William Friedkin, ou des années 80 en général, indissociables du rendu final de Manhunter, ne sont plus par exemple perceptibles qu'en de très rares instants dans Heat, le style de Michael Mann s'étant très affiné en dix ans...

Test Blu-ray : Geronimo

0
Considéré par Bertrand Tavernier, grand amateur de westerns devant l’éternel, comme le meilleur film de toute la carrière de Walter Hill, Geronimo est en effet un beau morceau de péloche, qui, plus de vingt ans après sa sortie, mériterait certainement d’être réhabilité et de trouver une meilleure place au sein de la très riche filmographie du réalisateur des Guerriers de la nuit.