Accueil Tags Festival de Gérardmer 2012

Tag: festival de Gérardmer 2012

Invasion of Alien Bikini

0
Invasion of Alien Bikini est un long métrage Sud-Coréen au nom étrange et à l'affiche singulière. En entrant dans la salle on a tendance à se demander sur quoi est-ce qu'on est encore tombé... Et pourtant, une bonne surprise nous attend.

Emergo

0
Emergo est un film d'horreur réalisé par Carles Torrens et présenté hors compétition au 19ème festival de Gérardmer. Le cinéma de genre espagnol est depuis plusieurs années réputé comme l'un des tout meilleur (Rec, L'Orphelinat...) et c'est avec beaucoup d'enthousiasme que l'on s'est rendus à cette projection. Alors Emergo est-il à la hauteur de ses prédécesseurs ?

Critique : Eva – Festival de Gérardmer 2012

0
Coup de cœur de la rédac' au Festival de Gérardmer 2012, Eva est un film futuriste espagnol où robots et humains se côtoient au quotidien. Kike Maillo, le réalisateur, nous a marqué par sa présentation énergique propre à l'ambiance du festival, et est rentré chez lui avec le Prix du Public de ce festival, après avoir raflé celui des meilleurs effets spéciaux au Festival international du Film de Catalogne des Sitges de 2011.

Critique : Chronicle

0
A l'affiche prochainement et très attendu par les 15 – 20 ans, Chronicle reprend le principe de la caméra au poing qui a si bien réussi à Rec, Paranormal Activity ou encore Cloverfield, et l'applique sur une histoire d'adolescents qui se découvrent d'incroyables pouvoirs. Un premier film de Josh Trank, qui semble avoir tout ce qu'il faut sur le papier pour réussir. Son manque d'expérience lui fera-t-il passer à côté de sa chance ?

Underwater Love a pink Musical

6
Attention, ce film est mauvais. La critique qui suit le massacre littéralement, il faut le dire, mais n'est pas pour autant bête et méchante : la réalité rattrape Underwater Love a Pink Musical, si bien qu'on ne ressent même pas le besoin de crier au scandale. On se contente de témoigner de ce qu'on a vu, et ça suffit amplement à nuire au film.

The Cat

0
Seul film coréen en compétition au festival de Gérardmer 2012, on attendant beaucoup de The Cat. En effet La Corée du Sud nous avait régalé en 2011 avec Bedevilled (Grand prix) et J'ai rencontré le Diable (Prix du public, Prix du jury jeunes, Prix de la critique). La surprise sera malheureusement de taille...

Babycall

0
Le norvégien Pål Sletaune débarque au festival de Gérardmer 2012 avec son film Babycall (en compétition). Fort d'une réputation de cinéaste talentueux, Sletaune a remporté le Grand Prix à la Semaine de la Critique en 1997 pour Junk Mail, son premier long-métrage, au festival de Cannes. Babycall était donc très attendu parmi cette sélection de films plutôt moyenne.

The Divide

1
On peut dire que le nouveau film de Xavier Gens était attendu : financement américain, tournage canadien, quelques beaux noms du cinéma (Michael Biehn et Rosanna Arquette) et surtout un thème de science fiction qui éveille la curiosité. Des choix risqués pour un film qui mérite d'être vu.

Festival de Gérardmer 2012 : impressions à mi-festival

0
Et oui on est vendredi ce qui signifie que le festival de Gérardmer 2012 en est déjà à mi-parcours. L'occasion de faire un premier point sur cette 19ème édition.

Ouverture du 19ème Festival International du Film Fantastique de Gérardmer

0
A la veille de l'ouverture du festival, nombreux sont ceux qui trépignent d'impatience à l'idée d'y être. Programmation alléchante, nouvelle section « Extrême » pour le plus trash du trash, hommage à Ron Perlman, Jury de qualité… Critique-film.fr y sera pour vous, et ça promet d'être une semaine fantastique !

Choose

0
Ce premier long-métrage américain de Marcus Graves au petit budget a les caractéristiques d’une série B du genre horreur. Sortie dans la plus grande discrétion aux États-Unis, il est présenté au Festival de Gérardmer 2012 dans la section « extrême ». Est-il efficace et si extrême ?

Mother’s Day

0
Le remake du film Troma des 80s par le réalisateur de Saw 2, 3, 4. Au programme : du sang, des mensonges et une famille assez turbulente sur les bords !