Invasion of Alien Bikini

0
107
Invasion of Alien Bikini

Invasion of Alien Bikini

Corée du sud : 2011
Titre original : Invasion of Alien Bikini
Réalisateur :
Scénario : Oh Young-doo
Acteurs : ,
Distribution : Inconnue
Durée : 1h15
Genre : Comédie, Science fiction
Date de sortie : Inconnue

Globale : [rating:3.5][five-star-rating]

Invasion of Alien Bikini est un long métrage Sud-Coréen au nom étrange et à l’affiche singulière. En entrant dans la salle on a tendance à se demander sur quoi est-ce qu’on est encore tombé… Et pourtant, une bonne surprise nous attend.

Synopsis : Un jeune homme, Young-gun, arpente la ville de nuit munie d’une fausse moustache pour lutter contre le crime et les incivilités de ses congénères. Une nuit, il vient au secours d’une jeune femme agressée par trois voyous. Tous les deux parviennent à se sauver chez lui, mais il s’avère que la séduisante jeune femme est en fait une alien en quête de sperme humain pour se reproduire…

Invasion of Alien Bikini

Inexistant d’un point de vue technique

Avant de vanter les bons côtés d’un film qui n’est franchement pas mauvais, mettons l’accent sur les mauvais points, histoire de terminer sur une note agréable en encensant le tout. Invasion of Alien Bikini est techniquement mauvais. Le budget est probablement ridicule, ce qui explique l’horrible fausse moustache de notre héros, Young-gun, qui s’en sert visiblement pour passer inaperçu lorsqu’il se la joue petit justicier à l’imper’ jaune. Ce bout de moquette collé sous son nez est tout à fait représentatif du niveau technique du film… Pas de costume, pas de décor hormis une ruelle mal éclairée et la super planque de notre super coréen qui n’est autre que son domicile. En considérant également qu’il n’y a pas de mise en scène et que les techniciens, en supposant – oui, là aussi – qu’il y en ait, n’ont fait que le minimum vital, Invasion of Alien Bikini est complètement inexistant techniquement parlant, et pourtant on ne peut pas s’en plaindre quand on sait ce qu’il reste derrière.

Mais terriblement tordant !

A voir les lacunes techniques de ce film, qui honnêtement ne gènent pas tellement l’oeil puisque l’ensemble peut être vu comme sobre plutôt que pauvre, on ne peut plus juger la qualité d’Invasion of Alien Bikini qu’au scénario et aux acteurs, qui rattrapent complètement les mauvais points évoqués plus haut, dont on ne se souvient presque pas une fois sorti de la salle. L’acteur principal, l’inconnu Youeng Geung Hong, a un petit air à la Jacky Chan dans ses figures d’arts martiaux rendues amusantes par son comportement peu sérieux. Dès la scène introductive, où l’héroïque moustachu sauve la jeune fille qui s’avèrera plus tard être une extra terrestre, ses mimiques et gestes parfois maladroits, parfois assurés, nous mettent dans le bain d’entrée de jeu et annoncent la couleur : le rire sera au rendez-vous.

Le scénario nous emmène ensuite au domicile de ce noble justicier où une parade amoureuse absolument tordante commencera entre les deux nouveaux « amis ». De là part une caricature riche en mimiques plus ridicules les unes que les autres qui nous arrachent des fous rires incontrôlés. On rit d’un superhéros ridiculisé et complètement dominé par cette belle inconnue qui cherche absolument à se reproduire par l’intermédiaire de Young-gun, qui a fait vœu de chasteté et tente par tous les moyens de respecter cet engagement, au prix de bien des souffrances… C’est original, surprenant et surtout, ça nous fait rire. Et un spectateur qui rit est un spectateur conquit !

Grâce aux deux acteurs principaux

Ainsi, la qualité d’ensemble du film repose quasi intégralement sur la prestation des deux acteurs principaux, qui s’adaptent parfaitement au scénario et collent tout à fait à l’ambiance légère du film. Youeng Geung Hong, le fameux coréen à moustache à scratch, nous régale d’un bout à l’autre du film en passant par toutes les situations risibles qu’on puisse imaginer, du puceau frustré à la victime ligotée et bâillonnée, subissant les pires (ou meilleurs) supplices sexuels connus. Dans l’autre coin on découvre l’aguicheuse Eun-Jung Ha, qui va faire connaître à l’innocent Young-gun d’incroyables sensations, pour notre plus grand plaisir. La jeune asiatique est charmante, tenace et très entreprenante, au grand damne de son camarade de jeux…

Résumé

Un grand moment de rire avec Invasion of Alien Bikini, qui démystifie quelque peu les superhéros avec une sacrée bonne touche d’humour. Un film tordant qu’on prendrait tous plaisir à regarder votré dans son canapé.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=tLqw6oU7eMk[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici